Loading...

Actualités des mandataires en immobilier et de leurs réseaux


Le Covid-19 ne nous a pas épargné, quel que soit le domaine d’activité. Nous avons dû, pendant ce confinement concilier vie privée et business et souvent même les deux en même temps.


Si j’ai bien sur une pensée pour toutes les familles touchées par ce fléau et les entreprises en difficultés suite à Coronavirus, est-ce qu’il ne faut pas pour autant essayer de tirer les bons côtés des choses ?

Je suis de ceux qui pensent que notre métier de mandataire immobilier et beaucoup d’autres professions se sont adaptées aux circonstances, et que malgré cette activité quasiment au point mort, nous sommes tout de même arrivés à nous adapter.

Suite à ce confinement, l’activité repart très fort partout sur le territoire. Certes, nous ne savons pas encore si ça va continuer dans la longueur, mais les mandats, les acheteurs et les signatures sont bien présents.

Beaucoup de familles ont fait le choix suite à ce confinement de garder leurs enfants à la maison afin de limiter les risques de contagion.

Alors, est primordial pour pouvoir concilier la vie de mandataire immobilier avec la vie privée de se connaitre parfaitement bien, de connaitre les limites d’acceptation de certains compromis avec nos proches et surtout nos propres limites.

Alors, quels sont les enseignements que j’ai pu tirer de cette crise inédite et comment reprendre efficacement suite au confinement ?
 



Le métier de mandataire immobilier est toujours un métier de relationnel

Pendant ce confinement, j’ai fait 4 mandats électroniques, et 3 compromis de ventes par procuration.

J’ai pu rapidement constater un phénomène. Le métier de mandataire immobilier est toujours un métier de relationnel et d’humains avant tout.

En effet, si la technologie nous permet de réaliser quasiment tout à distance, elle a ses limites dans le sens où elle est dénuée de tout sentiment.

J’ai rapidement senti que la relation n’était pas la même, les objections étaient différentes et la confiance plus compliquée à gagner.

Ça vous étonne ? Rappelons que notre communication passe pour 80 % par le non verbal et qu’au téléphone, nous ne disposons que de notre voix pour convaincre nos prospects.

Il va d’avantage falloir occuper le terrain pour pouvoir survivre

Certains devront malheureusement fermer boutique car ils n’ont pas eu assez de CA pour pouvoir survivre.

Le métier de mandataire immobilier est métier de relationnel comme nous venons de le voir, mais c’est aussi une activité que nous devons voir sur le long terme.

Les techniques de prospection comme faire de la pige immobilière sont bien sûr efficaces, mais c’est souvent du court terme.



Les professionnels qui basaient leur CA uniquement sur ce mode de prospection sont les premiers touchés.

En effet, avec cette reprise fulgurante, la concurrence des pros et des particuliers est plus forte que jamais.

Afin de sécuriser au mieux notre activité, nous devons baser notre stratégie sur le long terme et des modes de prospection plus durables et plus passives.

De plus, le mandat exclusif prend tout son sens en cette période de reprise puisque nous écarterons les confrères.

Organiser le temps de travail – Définir les priorités

On ne le répétera jamais assez, et cette règle s’adapte à toutes les situations, mais encore plus en périodes tendues.

L’organisation et l’anticipation sont la clé de la réussite pour concilier notre vie professionnelle et notre vie privée.

En effet, si nous n’anticipons pas d’une semaine sur l’autre, voir même à la quinzaine nos déplacements professionnels, nos tâches administratives, nos appels sortants et les rendez-vous et impératifs familiaux tels que la visite du petit dernier chez le pédiatre, le cours de poney de l’aînée ou le rendez-vous fixé il y 6 mois avec votre ophtalmo, c’est très vite la course, l’agacement et le « pétage de plombs ».

D’où l’intérêt de faire preuve d’anticipation. Il y a des tâches récurrentes dans notre activité telles que la comptabilité, le suivi des clients, la prospection.

Il y en a également dans notre vie privée : les activités extra scolaires des enfants, les courses… Il est impératif de tout intégrer dans notre agenda en faisant preuve de réalisme.

Fixer un emploi du temps et des objectifs réalistes

Quoi de plus ennuyeux que la routine. Oui mais en même temps, quoi de plus rassurant.
Un emploi du temps bien réfléchi permet de mettre en place des automatismes qui vont nous faire gagner un temps précieux et nous éviter une charge mentale supplémentaire, mais également une optimisation du temps.

Par exemple, je sais que le lundi, je reste au bureau. Je ne fixerai donc aucune visite ou rendez-vous professionnels en extérieur ce jour-là. Je vais concentrer sur cette journée mes appels clients, mes tâches administratives et éventuellement pouvoir réserver un créneau horaire pour une visite chez le médecin.
De la même manière, je sais que mon aînée à son cours de poney tous les mercredis entre 14 h et 15 H 30.

J’en profite pour caler pendant ce créneau une séance de prospection téléphonique, faire le point par téléphone avec le notaire sur les dossiers en cours…

Prendre soin de soi


Notre métier consiste à prendre soin des autres en leur facilitant la mise en œuvre et l’aboutissement de leur projet immobilier.

Mais au fait, qui prend soin de nous ? La réponse : jamais mieux servis que par soi-même, alors prenons du temps pour nous.
Pour pouvoir concilier notre vie de mandataire immobilier avec notre vie privée, il est très important de s’accorder du temps pour se ressourcer.

Faire une pause lecture, sportive, shoping… Peu importe l’activité choisie tant qu’elle nous permet de nous retrouver.

Il ne faut jamais partir du principe que nous allons perdre un temps précieux en allant faire une ballade dans les bois par exemple. Au contraire, cette pause permet de repartir gonflés à bloc pour reprendre nos occupations.


En conclusion, pour concilier la vie de mandataire immobilier avec la vie privée, il faut mettre en place des règles strictes qui nous permettront de nous épanouir professionnellement et avec nos proches. Il faudra faire preuve d’une grande discipline pour que ces règles deviennent des automatismes.

Si tu souhaites devenir mandataire immobilier et tout savoir sur le métier c’est par ici.
Sélectionné

Pour le réseau immobilier SAFTI, le mois de Juin est synonyme de changement avec le lancement de la nouvelle version de son site d’estimation immobilière : BienEstimer® by SAFTI.




Lancé en 2017, le site d’estimation immobilière de SAFTI a été modernisé avec un nouveau design, une nouvelle ergonomie et une simplification du formulaire, qui se voit par ailleurs accompagné d’aides contextuelles pour accompagner au mieux les internautes.

Cette nouvelle version du site est aussi et avant tout adaptée au mobile, permettant ainsi aux internautes de réaliser facilement, rapidement, et toujours gratuitement, l’estimation de leur bien immobilier directement depuis leur smartphone.
Grâce à l’outil BienEstimer® by SAFTI, ils peuvent aussi consulter les prix au M² d’un secteur, que ce soit une ville, un arrondissement ou un quartier.

L’outil BienEstimer® by SAFTI, au cœur du site d’estimation de SAFTI, est donc un outil qui a fait ses preuves et qui permet à SAFTI de se positionner en amont des projets immobiliers des acquéreurs et vendeurs. C’est un outil à forte valeur ajoutée pour les 4000 conseillers immobiliers du réseau. Les estimations réalisées par les internautes constituent en effet une première approche et peuvent être affinées sur place par l’expertise locale d’un conseiller immobilier SAFTI.

Dans l’optique d’accompagner toujours plus les internautes, SAFTI propose également sur son nouveau site d’estimation immobilière de nombreuses fiches conseils pour réaliser l’estimation la plus précise possible et permettre de mettre en vente un bien immobilier au juste prix du marché.

Au travers de ce nouveau site d’estimation, continue donc à proposer de nouveaux outils et services, pour être au plus près des besoins de ses clients, vendeurs ou acquéreurs, mais aussi de ses mandataires indépendants en immobilier.

VENEZ DECOUVRIR LE CONCEPT SAFTI
LORS DE L’UNE DE NOS PROCHAINES RÉUNIONS EN LIGNE !


Du 15 Juin au 19 juin 2020
Le 15 Juin 2020 de 16H00 à 17H00         
Le 15 Juin 2020 de 14H00 à 15H00         
Le 15 Juin 2020 de 10H00 à 11H00     
    
Le 16 Juin 2020 de 18H00 à 19H00         
Le 16 Juin 2020 de 14H00 à 15H00         
Le 16 Juin 2020 de 10H00 à 11H00     
    
Le 17 Juin 2020 de 12H00 à 13H00         
Le 17 Juin 2020 de 10H00 à 11H00
         
Le 18 Juin 2020 de 18H00 à 19H00         
Le 18 Juin 2020 de 14H00 à 15H00         
Le 18 Juin 2020 de 10H00 à 11H00
         
Le 19 Juin 2020 de 14H00 à 15H00         
Le 19 Juin 2020 de 10H00 à 11H00    
SAFTI Jui 12 · Tags : safti

La crise du Covid 19 nous paralyse et nous empêche de faire notre métier correctement. En effet, impossible d’aller sur le terrain car nous sommes confiné.

Le gouvernement nous parle d’une éventuelle reprise le 11 mai mais est ce que nous reprendrons comme avant ?

Est-ce que cette crise ne va pas changer la face du marketing immobilier ?

Si la crise du Coronavirus nous paralyse au moment du confinement, est-ce qu’elle ne sera pas la responsable d’un changement majeur dans notre métier ?

Le numérique occupe aujourd’hui une place importante dans nos outils du quotidien. En effet, nous n’irons pas très loin sans l’informatique.

Vous découvrirez dans cet article les notions et les outils du numérique qui se sont grandement développées durant cette crise et qui perdureront par la suite.

Le marketing immobilier

La première notion de marketing à vraiment se développer est le marketing de contenu.En effet, les clients attendent aujourd’hui une expérience personnalisée et des conseils immobiliers.

Grâce aux informations que vous donnerez à votre audience, les prospects vous recontacteront car ils auront confiance en vos conseils.

De ce fait, la prise de mandat est beaucoup plus simple par la suite. 

Avant de vous parler des outils pour transmettre vos informations, voici quelques exemples pour vous donner des idées :

- Donnez des conseils immobiliers aux vendeurs et aux acheteurs

- Parlez de l’actualité de votre secteur, les gens sont assez chauvins

- Donnez des infos sur le marché immobilier de votre secteur

- Mettez en avant des entreprises ou associations locales

- Etc…


En cette période de confinement, je créé du contenu pour ma cible, je leur offre du savoir et malgré tout ce qui se passe, les prospects continues à me contacter.

Des projets immobiliers ont envie de se signer !!


Comment continuer à capter des mandats pendant le confinement ?

Encore plus présent sur les réseaux sociaux

La plupart des gens sont obligé de rester chez eux. Je n’en mettrais pas ma main à couper mais je ne pense pas que ça soit facile tous les jours et beaucoup de personnes se distraient devant les réseaux sociaux.

Profitez de ce confinement afin de vous faire connaitre auprès de votre audience locale.Si même sans le confinement la plupart de nos clients étaient déjà sur les réseaux sociaux, ils le sont encore plus avec cette crise.

Mettez en avantvos talents de professionnel de l'immobilier afin d’attirer des prospects pour la reprise. Il n’y a pas plus facile que Facebook ou Youtube pour transmettre votre savoir. Et cerise sur le gâteau c’est gratuit !!

Infographies, vidéos, conseils immobiliers, tous les moyens sont bons pour vous faire connaitre.

Le marketing immobilier par l’email

L’email marketing est le fait de capturer des emails et de les exploiter afin de capter des prospects.

La technique classique est de créer un contenu gratuit et de l’offrir en échange d’une adresse mail.Vous pouvez créer des tutos sur l’immo, un livre blanc, des conseils vidéo etc…

Une fois les emails capturés, vous continuez à envoyer de l’information gratuite à votre cible.

Et à qui pensez-vous qu’un prospect va penser lorsqu’il aura un projet immobilier ? 

Je ne peux pas vous garantir à 100 % qu’il pensera à vous, cependant, vous augmentez considérablement les chances qu’on vous appel pour mettre une maison en vente.

Cette technique de prospection digitale vous demandera de vous équiper d’un auto répondeur.

Créer un blog immobilier

On rentre là dans la crème de la crème de la prospection digitale. Je suis blogueur depuis plus d’un an et les retombées sont impressionnantes. 

Des millions de requêtes sont tapées tous les jours sur Google et un blog immobilier bien référencé vous apportera un trafic considérable et des prospects qualifiés.

Grâce aux articles de blog que vous écrirez vous deviendrez un acteur incontournable du marché immobilier de votre secteur.

Le blog immobilier est très intéressant également pour vous faire connaitre localement.Cependant, c’est une technique basée sur le moyen/long terme.

Je vous conseille tout de même de démarrer par les réseaux et l’email marketing si vous souhaitez capter des prospects rapidement.

Comment le numérique peut-il nous aider ?

Les outils que je vais vous présenter par la suite sont la suite logique du marketing ci-dessus.

En effet, après avoir capté des prospects grâce à votre contenu divulgué sur les supports, vous avez des contacts.

Il va falloir maintenant utiliser les outils numériques afin de continuer à les travailler.

Signer les mandats à distance

Depuis le début du confinement j’utilise la signature du mandat de vente à distance. La plupart de mes vendeurs sont frillants de cette technique. De plus, très peu de professionnels de mon secteur leur proposent cette solution.

Nous avons tous un fichier de prospects acquéreurs en portefeuille qui étaient en recherche active avant le confinement. Le mandat électronique nous permet de continuer à capter de nouveaux vendeurs et par la suite de pouvoir faire une visite à distance.

Je suis d’accord que ce n’est pas l’idéal et que dès que ça reprendra il faudra bien sûr aller rencontrer le vendeur, mais cela nous permet tout de même d’avancer.

La visite virtuelle

C’est assez amusant d’organiser une web-conférence et de voir le vendeur filmer sa maison pendant que nous sommes tous derrière notre PC.

La visite à distance nous permet déjà de faire une pré-sélection des acheteurs.

En effet, si aucun acheteur ayant toute sa raison n’achètera un bien sans l’avoir vu physiquement, là aussi nous pouvons gagner du temps.

Une sélection des candidats de fait pendant le confinement et je gagne du temps sur la reprise quand nous visiterons.

Signer chez le notaire par procuration

Nous étions nombreux avant le confinement à avoir des compromis ou des actes planifiés chez le notaire. Si cela a mis un peu de temps à se mettre en place, il est  tout à fait possible à présent de signer les compromis par procuration.

J’en ai fait un et cela marche bien si les parties sont OK.

Cependant, vous devrez avoir un dossier carré et toutes les pièces à disposition. S’il vous manque par exemple les diagnostics, vous serez bloqués car normalement les diagnostiqueurs ne peuvent pas travailler.

Conclusion

Voici donc pas mal d’outils pour continuer à exercer notre profession. Il s’en faudrait de peu pour que nous ne puissions pas réaliser une transaction de A à Z à distance.

J’utilise ces outils tous les jours pendant le confinement et les résultats sont vraiment intéressants.

Partez du principe que si vous ne les utilisez pas, c’est un confrère que le fera et qui passera devant vous. Jonathan Voogt, agent commercial en immobilier.
Combien de temps va durer le confinement et l’impossibilité de rencontrer des propriétaires vendeurs à leurs domiciles pour obtenir un mandat de vente ou faire visiter des biens ?
Différents indices font penser que cela durera beaucoup plus longtemps que nous l’imaginons tous aujourd’hui. Pour autant, n’y aura-t-il plus de transaction ?


Certainement pas, et seuls ceux qui trouverons les parades pour faire face à ce paradoxe, s’en sortiront et redémarreront vite sitôt cette crise sanitaire passée.


En stand bye, mais pour combien de temps ?
Le 14 Mars, Edouard Philippe nous apprenait que notre activité n’était pas « essentielle » et que nous ne pouvions plus recevoir de clients en nos bureaux, quelques jours plus tard, avec le confinement, il devenait impossible de rencontrer des clients vendeurs à leur domicile et faire visiter des biens pour les vendre. Ajouté à la fermeture des offices notariaux et, par conséquent, l’absence d’encaissements, les professionnels ont compris qu’ils allaient devoir mettre entre parenthèses leur activité.

Qu’à cela ne tienne ! Nombre de réseaux ont dès cet instant proposé des formations spéciales, pour progresser sur tel ou tel point, des plans de travail pour mettre à jour les bases de données… Individuellement, chez eux les mandataires, comme beaucoup d’autres confinés, ont rangés leurs placards, tondus leurs pelouses ou encore sorti les jeux de sociétés pour passer le temps avec leurs enfants. Tout cela est bien sympathique, mais même si cela fait seulement 3 semaines, de plus en plus de professionnels se posent une et une seule question, combien de temps encore ?


Soyons réalistes
C’est à ce stade que mon article risque de moins vous plaire ! Si l’on observe ce qui se passe en Chine et en Italie, rien ne nous permet de penser que nous reprendrons, contrairement à ce que beaucoup imaginent, notre travail début mai. On le voit bien à Wuhan, même si la situation s’arrange, la reprise n’est que partielle et ne concerne que les activités essentielles. De même, tous les indices nous démontrent qu’en Italie, la reprise totale des activités commerciales n’est pas pour demain.

Il faut également considérer que la politique de confinement, n’a pas pour objectif de préserver les 80% de personnes qui ne vont ressentir que de faibles symptômes du covd19, mais éviter de surcharger nos hôpitaux avec un nombre trop élevé de personnes en réanimation simultanément. L’effet pervers de cette politique, est que les 50 à 60 % de personnes infectées et donc immunisées ne sera pas atteint avant plusieurs mois. Par conséquent, comment imaginer qu’un gouvernement autorise des activités non essentielles de redémarrer alors que plusieurs millions des personnes sont encore vulnérables ?

Les activités commerciales reprendront certes, mais doucement mais une activité comme la nôtre ne sera certainement pas prioritaire. Et ce d’autant plus, que le covid19 est particulièrement contagieux, y compris sur les vêtements ou documents d’une personne pourtant immunisée et non contagieuse, comme le démontre ce document du SAMU.


Le marché ralentira vraisemblablement, mais ne s’arrêtera pas
Dans l’immédiat, tout est figé : Plus de nouveaux mandats, plus de visites, plus de signatures. Mais pour autant, les Français, continueront à divorcer, changer de région pour des motifs personnels ou professionnels, il y aura toujours des successions…

Même si les ventes non indispensables, risquent d’être mises en stand bye de fait d’une crainte de la baisse des prix liée aux conséquences économiques de cette crise sanitaire, le marché Français de la transaction ne passera pas d’un million de transactions en 2019 à zéro en 2020.

La part incompressible de ce marché nous mettra au minimum à 500 000 transactions (soyons pessimistes !) comme cela s’est toujours vérifié lors des dernières crises. Mais, si nous ne pouvons pas rentrer de mandat et faire visiter ces biens, comment les ventes se feront-elles dans cette période transitoire qui risque de durer ?


Professionnels plus que jamais incontournables
Pour avoir commencé ma carrière en pleine crise de l’immobilier des années 90, je sais qu’une bonne part de nos vendeurs vont être en difficulté avec leurs banques, confrontés à des moins-values, voir à des prix de ventes inférieurs aux montants restant dus de leurs crédits immobiliers. La qualité de conseils des professionnels sera déterminante pour faire comprendre la dure, mais incontournable, réalité du marché et ce, pour éviter des drames plus graves encore en cas de surévaluations des biens.

Le contrôle de la capacité de financement des acquéreurs sera aussi incontournable pour éviter des ventes qui « cassent » en cours de route. Les durées de vente vont s’allonger, notre capacité à valoriser les biens, tant sur les annonces que dans leur présentation sera donc déterminante pour éviter des offres trop basses.  Avec ces quelques points, on voit clairement que la valeur ajoutée des professionnels sera décisive pour mener à bien une transaction et justifier de la prestation (et donc des honoraires) des agents et mandataires immobiliers.


Comment travailler dans cette période transitoire et après
Les professionnels, s’ils ne peuvent pas pendant plusieurs mois se rendre chez leurs clients vendeurs ou faire visiter les biens restent incontournable, mais ils vont être confronté à de nouveaux problèmes, je vous propose de réagir sur quelques interrogations :

• Avez-vous l’intention de rentrer des mandats à distance avant la fin de la période de confinement?

• Pensez-vous faire visiter (par le propriétaire ?) des biens à vendre si vous ne pouvez pas le faire vous-même?

• A votre avis, ce contexte va profiter aux agences ou aux réseaux de mandataires?

• Cette crise sanitaire va t'elle favoriser l’émergence de nouveaux acteurs : Agences 100% virtuelles, Services « à la carte », Réseaux en coopérative (diminution des marges) ?

Lançons ensemble un débat constructif et utile à tous, merci de vos réactions.
Christophe Guichard
contact@info-mandataire.com
Sélectionné
En 2019, le réseau de mandataires immobiliers SAFTI affiche une croissance de 50% de son chiffre d’affaires en France, celui-ci s’élevant à 112 Millions d’Euros.

SAFTI compte aujourd’hui 4000 conseillers immobiliers en France, et est également présent en Espagne depuis 2018 avec 250 conseillers, et a récemment ouvert une filiale au Portugal.
Ces performances confirment la pertinence du modèle SAFTI sur son secteur :

- Réseau de mandataires en immobilier N°1 en Notoriété*,
- Un maillage du territoire avec 4000 conseillers de proximité en France,
- Une formation et un accompagnement d’exception avec 150 salariés,  
- Des outils et services innovants pour les conseillers sur le terrain,
- Et de nombreuses campagnes TV de notoriété d’envergure sur les plus grandes chaînes nationales !

Un réseau qui allie une croissance exceptionnelle à un esprit d’équipe fort.


SAFTI c’est non seulement une croissance durable et d’excellents résultats mais aussi un état d’esprit, l’esprit SAFTI. 2019 marque ainsi la reconnaissance des valeurs partagées par tout un réseau, en devenant le premier réseau de mandataires immobilier labellisé HappyAtWork, label qui récompense les entreprises où il fait bon travailler.

Et si vous souhaitez, vous aussi, rejoindre le réseau qui allie croissance et esprit d’équipe, devenez conseiller immobilier SAFTI.

VENEZ DECOUVRIR LE CONCEPT SAFTI
LORS DE L’UNE DE NOS PROCHAINES RÉUNIONS EN LIGNE !


Du 26 février au 06 mars 2020
Le 26 février 2020 de 14H00 à 15H00         
Le 26 février 2020 de 10H00 à 11H00             
Le 27 février 2020 de 18H00 à 19H00             
Le 27 février 2020 de 14H00 à 15H00             
Le 27 février 2020 de 10H00 à 11H00             
Le 28 février 2020 de 14H00 à 15H00    
Le 28 février 2020 de 11H00 à 12H00        
Le 02 mars 2020 de 15H00 à 16H00        
Le 02 mars 2020 de 12H00 à 13H00                
Le 02 mars 2020 de 10H00 à 11H00        
Le 03 mars 2020 de 14H00 à 15H00    
Le 03 mars 2020 de 10H00 à 11H00        
Le 04 mars 2020 de 14H00 à 15H00            
Le 04 mars 2020 de 10H00 à 11H00
Le 05 mars 2020 de 18H00 à 19H00            
Le 05 mars 2020 de 10H00 à 11H00    
Le 06 mars 2020 de 14H00 à 15H00    
Le 06 mars 2020 de 10H00 à 11H00



*Selon un sondage IFOP – Septembre 2019

SAFTI Mar 1
Sélectionné

UN RÉSEAU DE PROFESSIONNELS EN IMMOBILIER 


Sextant Properties est une Agence Immobilière fondée en 2005 à Londres par deux Français, Matthieu Cany et Brice Bonato. La mission initiale était de promouvoir l’immobilier hexagonal auprès d’une clientèle anglo-saxonne. Aujourd'hui, sa filiale française existe désormais en France sous le nom de Sextant France. Elle est représentée localement par un réseau d’agents mandataires en immobilier indépendants.  


UNE FORTE DIMENSION INTERNATIONALE


SEXTANT FRANCE se différencie des réseaux de mandataires déjà existants en France par la forte notoriété de la marque SEXTANT à l’international. Ayant réussi à s’imposer comme les leaders incontestés sur ce segment de marché en moins de 10 ans, et maîtrisant mieux que personne le concept des réseaux d’agents mandataires en immobilier, ce concept venant du monde anglo-saxon, ils ont décidé de mettre leur expérience et leur passion de l’immobilier au profit cette fois-ci d’une clientèle française: SEXTANT FRANCE était né. 


CHIFFRES CLEFS EN 2019 


En 2019, Sextant France & International a pu réaliser une année très satisfaisante, sur plusieurs plans. l’année dernière, les agents mandataires Sextant ont vendu 670 biens en France. C’est une progression de 47% par rapport à 2018. Le chiffre d’affaires a pu croître de 3,8 millions d’euros à 5,6 millions d’euros. Le réseau Sextant a également accueilli 44 nouveaux agents en 2019, soit une progression de 32% sur l’année. En 2020, Sextant ambitionne de compter 300 conseillers immobiliers au total dans son réseau.  


Le marché immobilier, dopé par des taux d’emprunts très bas en 2019, s’est montré très dynamique avec plus d’un million de transactions enregistrées au total dans l’hexagone. 2020 devrait se poursuivre sur la même lancée.


Sélectionné


Créée en 2005 à Londres par 2 français, Brice Bonato et Matthieu Cany, la société Sextant Properties a su en moins de 10 ans s’imposer comme le leader sur le marché de l’immobilier à l’aide d’un réseau de conseillers immobiliers à la pointe de la technologie. Pour faciliter le travail de ses mandataires et satisfaire au mieux sa clientèle, la société est sans cesse en recherche d’innovation pour créer des outils uniques qui feront la différence dans la recherche ou la vente d’un bien. Focus sur son tout nouvel outil Météo de l’Immo qui est un véritable bulletin météorologique indiquant les niveaux de “demande des acheteurs” sur les marchés du logement en France !


Météo de l’Immo, à quoi ça sert ?



Le gouvernement a annoncé la mise à disposition des informations liées aux transactions immobilières dont dispose le fisc, à tous les français. C’est avec cette mine d’or immobilière, disponibles en Open Data (base Patrim) et grâce à un important nettoyage du fichier source, que Sextant a créé un algorithme de calcul complexe – appliqué sur l’ensemble des biens vendus en France en mode Big Data – permettant de déterminer les différentes variations du marché pour en faire ressortir les tendances. En fonction de la dynamique de ce dernier, cela aura un fort impact sur le prix des estimations immobilières.



Grâce au site Météo de l’Immo, le vendeur peut aisément savoir si son bien est situé sur un marché acheteur ou vendeur (prix à la baisse ou à la hausse) et va lui indiquer le délai de vente prévisionnel de son bien. Par exemple, sur un marché très vendeur comme Paris, les délais de ventes sont très courts, ce qui permet au vendeur d’avoir des estimations au-dessus de la moyenne des biens vendus récemment dans le même secteur. Au contraire, dans les régions moins dynamiques comme par exemple le Limousin où la vente peut prendre plusieurs mois, le prix médian affiché permet de prendre la meilleure décision quand le vendeur reçoit une offre d’achat.



Pourquoi avoir lancé ce projet ?



Avec le lancement de ce site, Sextant souhaite mettre en valeur son savoir-faire technologique unique sur le marché, mais par-dessus tout, aiderses clients ainsi que ses conseillers à vendre au meilleur prix et le plus rapidement possible en évitant les risques de refus inconsidérés qui pourraient amener à attendre de longs mois supplémentaires pour prétendre à une offre similaire en raison d’un prix trop élevé.



Matthieu Cany, co-fondateur chez Sextant Properties : « Ce site unique sur le marché donne un aperçu des outils 2.0 que nous développons en interne, au sein du groupe Sextant et va permettre de mieux suivre la digitalisation du monde immobilier. Des évolutions auront lieu au cours des prochains mois sur le site.»



Brice Bonato, co-fondateur chez Sextant Properties : « Ce sera un formidable outil pour aider nos clients vendeurs dans la détermination du prix de vente de leurs biens immobiliers. »



Comment ça marche pour les particuliers ?




L’utilisation du site Météo de l’Immo est un jeu d’enfant ! Il suffit de se connecter sur le site https://meteo.immo/map

et de cliquer sur la carte de France en page d’accueil. La carte révèle la différence de température et le prix médian au m2 par rapport aux secteurs voisins. Les zones les plus saturés comme Paris, sont en rouge. Il est également possible de préciser son code postal pour connaître les prix localement.




A propos de Sextant :

SEXTANT FRANCE est une Agence Immobilière titulaire de la carte professionnelle n° CPI 7501 2018 000 037 419 délivrée par la Préfecture de Paris et dont le rayon d’action est national. La société fait partie du groupe SEXTANT PROPERTIES créé en 2005 à Londres par 2 français, Brice Bonato et Matthieu Cany. Leur mission initiale était de promouvoir l’immobilier hexagonal auprès d’une clientèle anglo-saxonne via un réseau d’agents mandataires en immobilier. En moins de 10 ans, ils ont su s’imposer sur le marché anglo-saxon comme les leaders du concept et décident, de mettre leur expérience et leur passion au profit cette fois-ci, d’une clientèle française.

megAgence, réseau national de mandataires immobiliers compte désormais 1000 consultants immobiliers. Le réseau démarre ainsi cette l’année 2020 de la plus belle des manières et confirme qu’il compte parmi les plus grands réseaux immobiliers en France.



Une belle croissance

L’année 2020 ne fait que commencer et s’annonce déjà très belle pour le réseau immobilier megAgence, qui franchit dès ce début d’année, le cap des 1000 mandataires. Implantés dans toute la France, les mandataires ont vu leur nombre multiplié par 3 en à peine 3 ans ! Ce développement rapide des effectifs s’accompagne d’une croissance importante du chiffre d’affaires, qui a lui, progressé de 60% en 2 ans seulement.

Des chiffres qui reflètent le dynamisme et le succès du réseau, qui ne compte pas s’arrêter là ! megAgence compte bien poursuivre son développement pour renforcer davantage encore, son maillage territorial.

 

Un réseau aux multiples atouts

Si megAgence séduit autant, c’est grâce aux nombreux atouts que propose le réseau :

-       
Formation et accompagnement : parcours de formation sur-mesure de plus de 2 mois, séances de coaching individualisées et personnalisées avec un professionnel de l’immobilier expérimenté, hotline disponible à tout moment…

-       -   Rémunération attractive : jusqu’à 99% des honoraires d’agence !

-        -  Outils efficaces et innovants : logiciel métier sur-mesure, signature électronique, outil d’aide à l’estimation…

-       -   Diffusion illimitée : sur plus d’une centaine de sites nationaux, locaux, internationaux, et spécialisés (commerces, prestige)…

-        -  Communication percutante : des campagnes TV nationales chaque année, des outils de prospection impactants, votre site vitrine 100% personnalisé…


En tant qu’indépendant, les consultants immobiliers megAgence bénéficient également d’une totale liberté professionnelle : ils gèrent librement leurs horaires, leur rythme de travail et surtout, n’ont aucun compte à rendre puisqu’ils sont leur propre patron.

 

Vous aussi, rejoignez megAgence !


Un réseau solide en pleine croissance, des outils performants, un métier passionnant, un marché immobilier en excellente santé, … Tous les voyants sont au vert pour rejoindre megAgence et devenir consultant indépendant en immobilier en 2020 !

Vous aussi, rejoignez-nous et bénéficiez d’une offre de bienvenue exceptionnelle !


Sélectionné

Le réseau de mandataires immobiliers SAFTI profite du début d’année pour faire son retour à la télévision

2019 a été une année « télévision » pour SAFTIavec trois vagues de campagne menées en janvier, au printemps puis durant l’été 2019. Une présence renforcée par le lancement d’un nouveau spot TVqui met en avant le succès grandissant que connait le réseau.

Et pour attaquer 2020, SAFTI repart en campagne sur 10 des plus grandes chaînes de télévision :

  • Sur TF1, où du 06/01 au 02/02, SAFTI est le parrain de l'émission humoristique "C'est Canteloup"diffusée du lundi au vendredi à 20h55. Les téléspectateurs du programme retrouvent donc le billboard diffusé en ouverture et en clôture de chacune des éditions.

  • Du 05/01 au 26/01, le spot TV du réseau est également diffusé sur M6, tous les dimanches pendant les coupures publicitaires des émissions immobilières de Stéphane Plaza "Recherche Appartement ou Maison"et "Maison à Vendre".

  • SAFTI est également présent en continue toute la journée sur W9, 6Ter, NRJ12, RMC Découverte, RMC Story, C8 et CStar; sans oublier les chaînes d'information BFM TVet pour la première fois LCI.

Au total sur la période, SAFTI sera visible plus de 700 fois sur les écrans TV. Une très belle visibilité pour les 4000 conseillers immobiliersdu réseau qui travaillent sur le terrain partout en France. Cette visibilité exceptionnelle est un véritable atoutqui vient en renfort de leur communication locale pour se faire connaître auprès des clients acquéreurs et vendeurs.


Une recette qui fonctionne puisque grâce aux campagnes TV menées depuis 2015, SAFTI est devenu le 1erréseau de mandataires immobiliers en termes de notoriété*. Une place que le réseau entend bien conserver en 2020.

Si vous souhaitez rejoindre le réseau n°1 en notoriété, devenez donc conseiller indépendant en immobilier SAFTI.


*Source : Sondage IFOP - Septembre 2019

SAFTI Jan 13
Sélectionné
Une image contenant intérieur, alimentation

Description générée automatiquement


4000 conseillers indépendants en immobiliers portent les couleurs du réseau SAFTI partout en France. 

Passer le cap des 4000, c’est la preuve que le concept de mandataire immobilier proposé par SAFTI est une réponse concluante et pertinente aux personnes souhaitant se lancer et/ou se reconvertir dans l’immobilier.

En effet, grandir au côté de SAFTI comme mandataire immobilier, c’est :
- Permettre son indépendance.
- Garantir le développement de son activité tout en bénéficiant de l’appui de 140 professionnels au siège du réseau et d’un panel complet d’outils adaptés au métier.
- Faire partie d’un réseau où il fait bon travailler, avec un fort esprit d’équipe.


« 4001 » ? C’est vous, avec nous !

SAFTI Déc 17 '19
Pages : 1 2 3 4 5 ... » »»