Loading...

Interview Betty Cobos, Négociatrice indépendante SWIXIM sur Actualité de Rédaction Info-Mandataire

Pour quelles raisons vous êtes-vous dirigée vers l'immobilier ? 

Il y a 3 ans, je terminais ma carrière dans la finance. À peine retraitée de la fonction publique, j'ai cherché à me reconvertir. L'immobilier m'est alors apparu comme être la branche la plus adéquate, du fait de mon goût pour l'architecture, la décoration, l'ancien. Un ami promoteur m'a demandé de collaborer avec lui. Une proposition alléchante, que j'ai décliné malgré tout car il ne faisait pas d'immobilier. J'ai donc entrepris des recherches pour intégrer le monde de l'immobilier, je me suis renseignée, et j'ai prospecté les différents groupes. J'ai pris contact avec les responsables de trois enseignes. Le bilan de ces entrevues n'a pourtant pas été très convaincant. Ces personnes véhiculaient une image d'un immobilier commercial auquel je n'adhère pas du tout. 


Pourquoi avoir choisi de collaborer avec Swixim ?

Après ces rencontres infructueuses, j'ai découvert Swixim, une marque ayant une approche différente car le concept de l'immobilier n'y est pas appréhendé de la même façon. J'ai senti le sérieux de la marque et le côté carré dans l'organisation du travail. C'est une structure à échelle humaine, au sein de laquelle il y a une relation de confiance réciproque qui s'installe entre le siège et les membres du réseau.J'ai exposé mon projet à Caroline Goetz et lui ai confié mon souhait d'être épaulée. En effet, venant d'un tout autre domaine professionnel, et ne connaissant pas du tout ce qui touche à la transaction immobilière, il me fallait être encadrée. J'ai commencé en avril 2012 au sein du réseau. Des débuts difficiles, car mes premières ventes n'ont pas été évidentes à conclure. Fort heureusement, la direction était là pour m'aider et j'ai été très bien entourée. En trois années, j'ai pu apprendre à finaliser mes ventes, rentrer des mandats en exclusivité, et me constituer un réseau. Pour l'année 2015, j'ai déjà réalisé 8 ventes sur le canton de Merignac. 


Quels sont vos objectifs ?

Je ne réfléchis pas en termes d'objectifs de ventes ou de chiffre d'affaires. Pour moi, l'objectif principal à atteindre est l'accomplissement de soi. Et c'est ce à quoi j'aspire. Je souhaite grandir encore, et apprendre. Je vais d'ailleurs commencer à faire de la division immobilière, aidée d'une négociatrice qui évolue sur mon secteur. Aujourd'hui, j'aimerais également réussir à retrouver du temps pour moi, afin de pouvoir revenir à l'une de mes passions, la sculpture sur pierre.


Partager

mur

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor