Loading...

Actualités des mandataires en immobilier et de leurs réseaux

Résultat de la recherche pour le tag : "arrêté"
Sélectionné

La loi ALUR a beaucoup fait pour la profession depuis son implémentation en 2015 notamment au niveau de la formation continue obligatoire, vous n’êtes pas sans savoir. Une des toutes dernières applications de cette loi vise à faire la transparence sur les frais d’agence. Que ce soit pour un bail dans le cas d’une location ou de la vente d’un bien; les annonces devront stipuler les honoraires à compter du 1er avril 2017. Alors comment faire sur le terrain pour entrer en conformité et quel est le but recherché avec ce nouveau changement ? Bien entendu, nous évoquerons tous les avantages pour nos conseillers financiers.


Comment préparer ses nouvelles annonces immobilières ?

D’après la publication au journal officiel, l’objectif est le suivant : “le présent arrêté rénove les modalités d’affichage des annonces immobilières relatives à la vente, à la location ou à la sous-location non saisonnières.” Il s’agit bien de l’affichage des annonces qui est visé notamment avec cette modification :

Les annonces de vente préciseront systématiquement le prix de vente du bien et à qui incombe le paiement des honoraires de l’intermédiaire.

De ce fait, à partir du 1er avril 2017, l’annonce devra comprendre le prix de vente avec les honoraires inclus puis en caractères plus petits le prix de vente sans ces derniers.

Pour faire la transparence la plus complète, les honoraires doivent aussi être ajoutés sous forme de pourcentage entre les 2 prix précédés de la mention : “Honoraires”.


Suite de l'article







Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor