Loading...

Actualités des mandataires en immobilier et de leurs réseaux

Résultat de la recherche pour le tag : "immobilier"

Avec notre partenaire mandataire-immo.fr, nous vous proposons cet article.


Lequel d’entre nous n’a jamais entendu  dire que les honoraires des négociateurs immobiliers sont exorbitants ?

Qui n’a jamais été déstabilisé par une telle affirmation qu’elle vienne d’un vendeur ou bien d’un acquéreur ?


Combien de nouveaux arrivants dans notre profession bradent leurs honoraires car à force d’entendre cette rengaine ils finissent par en être persuadés ?

Que répondre à cette question très souvent posée lors d’une prise de mandat ?

- « Et vous combien prenez vous d’honoraires ? »

Question qui sous-entend que votre interlocuteur a déjà en sa possession les honoraires de certains de vos confrères et que sans réaction de votre part sa sélection s’effectuera en grande partie sur ce critère. 


Vous n’êtes pas des voleurs, vous méritez vos honoraires !

Ne bradez pas vos honoraires, ne vous décrédibilisez pas, ne minimisez pas votre travail, soyez professionnel et marquez votre différence dès la prise de mandat !


Pourquoi ?


La liste ci-dessous prend en compte le travail que vous allez effectuer dans le cadre :


  • d’une prise de mandat sans grande difficulté…
  • …débouchant sur une vente.
Cette liste ne tient pas compte des mandats ne débouchant pas sur une vente pour lesquels vous aurez travaillé gratuitement ni  des mandats complexes et nombreux aléas tels que :


  • un mandat appelant de nombreuses démarches et délais supplémentaires, exemple : indivision, majeure protégée, divorce conflictuel etc…


  • un mandat simple ou le bien sera vendu de particulier à particulier ou par un confrère avant que vous n’ayez trouvé un acquéreur


  • du revirement des vendeurs qui après plusieurs visites décideront de retirer leur bien de la vente malgré une grande motivation de départ


  • des complications lors de l’établissement du compromis, documents manquants, négociation de dernière minute…


  • des acquéreurs qui se rétracteront au dernier moment entre l’offre et le compromis ou pire encore durant le délai légal de la loi SRU


  • des acquéreurs qui malgré un bon dossier initial n’obtiendront pas leur crédit
CE QUI JUSTIFIE VOS HONORAIRES


1)      Premier rendez-vous avec le vendeur *(déplacement No 1 ) :a)      découverte des motivations et des attentesb)      présentation personnelle, présentation de votre réseau ou de votre agencec)       visite des lieuxd)      exposé de votre mode de travaile)      recueil des documentsf)       mesurage


2)      Retour au bureau, rédaction de votre avis de valeur :


a)      recherche cadastre

b)      recherche des biens similaires à la vente ou vendus sur le même secteur

c)       comparaisond)      estimatione)      rédaction de votre avis de valeurf)       impression (éventuellement reliure)           


3)      Second rendez-vous *(déplacement No 2 ) :


a)      présentation de votre estimation et argumentation

b)      échange de points de vue

c)       rédaction et signature du mandat

d)      conseils de home-staging ou tout du moins de rangement, légers travaux etc…

e)   préparation reportage photo, légère mise en ordre et en situation, déplacements d’objets  (éventuellement second rendez-vous si le bien n’est pas en ordre)

f)       nouveau rendez-vous éventuel si le bien n’est vraiment pas en ordre

g)      prises de vue reportage photos 


4)      Préparation dossier de vente


a)      retouches photos

b)      saisie mandat


5)      Soumission dossier au vendeur *(déplacement si pas d’internet No 3 ) :


a)      remerciement, et soumission du dossier pour validation

b)      modification éventuelle

c)       soumission pour validation définitive

d)      envoi du lien dès parution


6)      Annonces presse


a)      choix des supports et insertions


7)      Poser le panneau *(déplacement No 4 ) :


a)      Installation d’un panneau ‘ » à vendre « 


8)      Diagnostics immobilier *(déplacement No 5 dans certains cas :


a)      à la demande des vendeurs, contacter un expert

b)      si les vendeurs sont éloignés, être présent lors de l’expertise


9)      Documents copropriété *(déplacement No 6 dans certains cas ) :


a)   passez pendre les comptes-rendus d’AG (documents rarement en possession des vendeurs)


10)   Répondre aux appels téléphoniques


11)   Répondre aux e-mails

12)   Communiquer la prise de mandat aux confrères13)   Organiser les visites *(déplacements No 16 )


a)      en moyenne une dizaine de visites pour un bien         


14)   Rappeler chaque visiteur 48/72 h après les visites :


a)      synthèse et renseignements complémentaires


15)   Seconde visite éventuelle *(déplacements No 17 ) :                         


a)      à la demande des acquéreurs                         

b)      faire établir des devis par des artisans


16)   Compte-rendu de visite :


a)      rédaction d’un compte-rendu de visite


17)   Suivi vendeur *(déplacement  No 18 ) :


a)      rencontre pour suivi mandat statistique de visite de l’annonce

b)      baisse de prix à envisagerc)       rédaction et signature de l’avenant


18)   Mise à jour dossier :

a)      Saisie avenant

b)      modification annonce, texte et photos pour rafraîchissement


19)   Offre d’achat *(déplacement  No 19 ) :


a)     négociation

b)     recueil d’informations sur les vendeurs

c)      rédaction de l’offre et signature acquéreurs


20)   Validation offre d’achat par les vendeurs *(déplacement No 20 ) :


a)      faire accepter et faire signer l’offre d’achat aux vendeurs

b)      établir la liste du mobilier (si nécessaire)


21)   Préparation compromis :


a)      transmission du dossier complet au notaire

b)      obtenir et organiser un rendez-vous


22)   Signature du compromis *(déplacement No 21 ) :

a)     assister à la signature


23)   Transmettre la copie du compromis au service juridique pour vérification


24)   Conforter et aider l’acquéreur :
a)      l’orienter vers des financeurs

b)      répondre à ses doutes et à ses questions


25)   Suivi acquéreurs :


a)      Suivi de son dossier de financement

b)      recueil de l’attestation de dépôt de la demande de prêt

c)       s’assurer de l’acceptation de prêt

d)      suivi de la levée des conditions suspensives


26)   Nouvelle visite avec l’acquéreur *(déplacement  No 22 ) :

a)      nouvelle visite avec les proches des acquéreurs, des artisans…


27)   Assister à la signature définitive *(déplacement No 23 )


28)   Retirer le panneau  » à vendre  » *(déplacement  No 24 )*(entre 20 et 25 déplacements)


La prochaine fois, avant de laisser vos interlocuteurs vous contraindre à baisser vos honoraires, rappelez-vous de cette liste et refusez de solder votre travail


Source : mandataire-immo.fr.

Dominique Piredda Oct 26 '14 · Commentaires : 1 · Tags : formation, immobilier, negociateur, négociateur, vente

Avec notre partenaire mandataire-immo.fr, nous vous proposons cet article.

Nous sommes de toute évidence sur un marché de l’immobilier assez tendu, voire figé. Beaucoup d’indicateurs sont au rouge et les différents acteurs économiques du secteur ne se privent pas d’en alerter les politiques au travers des médias.


Dans cette situation, nous, négociateurs, devons faire face à :


- Premièrement, l’allongement du délai de vente, entrainant de fait à plus ou moins long terme une baisse des prix (certains départements plus que d’autres ont déjà été touchés par ce phénomène).


- Deuxièmement, devoir convaincre nos vendeurs de cette situation. Tâche difficile, car avant d’accepter la réalité du marché, nos interlocuteurs considèrent souvent l’augmentation de la durée de vente de leur bien comme étant imputable au seul manque de compétences du professionnel.
 

Afin d’éviter cet amalgame, il est important de faire comprendre à nos vendeurs en quoi consiste ce que j’appelle : le déséquilibre.
 

Constat : Personnellement je reçois pratiquement autant de demandes, aujourd’hui que l’année passée de la part de prospects acquéreurs désirant visiter ou obtenir des renseignements sur tel ou tel bien. A contrario beaucoup moins d’offres sérieuses et bien plus de fantaisistes.
 

Mon analyse :


Bien que les taux d’emprunts n’aient jamais été aussi bas, nous sommes sur un marché attentiste. Le désir d’acheter reste bien présent en France mais sauter le pas dans la situation économique actuelle fait très peur. Cette peur est largement entretenue par des annonces relayées par les médias depuis plusieurs années : le marché est trop haut, il va baisser, les prix de l’immobilier vont chuter, la bulle immobilière …qu’en déduisent les acquéreurs ?


Continuons de visiter, accrochons-nous à notre rêve de devenir propriétaire, mais ATTENDONS !!!


Dans cette situation, quelle attitude adopter face à nos vendeurs ?


- Dialoguer et leur faire comprendre que :

  • Sur un marché tendu où les acquéreurs réellement prêts à franchir le pas sont certainement moins nombreux que le nombre de biens à vendre il est impératif d’afficher un prix de vente compétitif.
     
  • Quand le marché évolue, il faut savoir s’adapter et cela passe souvent par une baisse de prix
     
  • La bataille est plus dure lorsque le marché est en défaveur des vendeurs. Les acquéreurs qui voudraient acheter un bien ont le choix. Ils se tournent vers la meilleure offre, en rapport qualité/prix.
     

- Leur bien offre t-il un bon ratio qualité/prix ?


Les biens qui seront les biens les moins affectés seront ceux en bon état et/ou présentant des caractéristiques rares et recherchées : surfaces, emplacement, prestations, annexes, environnement, rendement locatif…
Ne pas être objectif et refuser de prendre en compte la présence ou non des plus et des moins de son bien pour établir son prix de vente, c’est s’exposer à une vente qui risque de s’éterniser


- Soyons attentifs et invitons nos vendeurs à l’être :


Comme tout bon professionnel vous connaissez les prix pratiqués sur votre secteur et vous aurez certainement consulté les petites annonces locales avant de communiquer votre avis de valeur à votre vendeur. Engagez votre vendeur à consulter régulièrement les sites les plus représentatifs afin qu’il puisse constater de visu les nouveaux biens mis sur le marché, ceux qui sont directement en concurrence avec le sien et les baisses de prix régulièrement pratiquées.

Source : Mandataire-Immo

Sélectionné



A la demande de plusieurs de nos Mandataires, REZOXIMO offre dorénavant la possibilité de bénéficier de revenus diversifiés. Les Mandataires pourront donc parrainer des Candidats, sans aucune limite géographique, sans autre intervention qu'une simple mise en relation.
Une commission sera perçue par les Mandataires sur le CA de leurs Filleuls, Commission payée sur la marge du Réseau, donc sans impact sur les Commissions des uns et des autres... Afin d'encourager les Mandataires à recruter, REZOXIMO a décidé de rémunérer les Recrutements sur 2 lignées...
Si vous êtes un Professionnel(le) de l'Immobilier et que vous avez des talents de recruteurs, rejoignez REZOXIMO.
Renseignez-vous ICI !
Sélectionné

Profitez de l’offre Google : 75 € offerts pour 25 € dépensés

 

 

La publicité et le référencement sur internet constituent aujourd’hui un élément essentiel pour être visibles auprès des internautes et de la clientèle. C’est pourquoi, chez Sextant nous souhaitons vous accompagner au mieux dans l’utilisation de cet outil primordial et indispensable pour la mise en valeur de vos biens à vendre.

 

L’offre de Google dont vous pouvez profiter dès maintenant est la suivante : en dépensant 25€ ou plus dans la publicité AdWords, vous bénéficier d’un avoir publicitaire de 75€. Google AdWords est la régie publicitaire de Google qui affiche des annonces ou bannières publicitaires ciblées en fonction des mots-clés que tape l'internaute ou en fonction de son comportement de navigation. Cette offre s’agit donc d’une vraie opportunité pour dynamiser la visibilité de vos propriétés, et ce tout en réalisant de réelles économies.

 

Les tarifs de Google varient significativement en fonction de la façon dont est paramétré un compte AdWords. Effectivement : un compte correctement paramétré vous sera tarifé beaucoup moins cher qu’un comte mal paramétré.

 

Or, sachez que Sextant bénéficie de 10 ans d’expérience dans le référencement immobilier chez Google, ainsi que sur la publicité dédiée à Google AdWords. Nous pouvons donc facilement créer et paramétrer votre compte AdWords gratuitement si vous faites partie de notre réseau de mandataires (ce type de prestation coute normalement entre 200 et 1000€). Enfin, nous mettrons tout en œuvre pour que votre publicité soit optimisée au niveau du CPC.

 

Grace à notre savoir-faire, vous bénéficierez d’un outil 10 fois plus performant pour assurer une visibilité auprès des internautes.

 

Prenons un exemple : pour un budget mensuel de 100€ (sans TVA car Google facture depuis l’Irlande)

- Pour un compte MAL paramétré : coût de 1€ par clic, ce qui équivaut à 100 visiteurs par mois

Pour un compte paramétré par SEXTANT: coût de 0.1 à 0.2€ par clic, ce qui signifie que vous recevez entre 500 et 1000 visiteurs par mois sur votre mini-site.

 

N’hésitez plus à vous munir d’un compte AdWords : avec l’offre Google sous forme de coupons mêlée au savoir-faire et à l’expérience de l’équipe Marketing de Sextant dans le domaine, c’est l’efficacité assurée !


 

Découvrez l'interview de Pascal Marini, Dirigeant Leaders et Partenaires.



Il est toujours intéressant d'observer les .... observateurs !


Même si, on peut émettre quelques réserves sur l'analyse et les conclusions. Notamment, l'oubli des réseaux de mandataires qui dans cette période de changements de comportements des clients, sont plus en adéquation avec les attentes de ces mêmes clients...


A lire tout de même


Le portage salarial en immobilier permet de transformer les commissions dues aux négociateurs en salaires nets. Détaché du réseau immobilier, le négociateur est salarié de la société de portage salarial lorsqu’il effectue des ventes.

Pour en savoir plus, découvrez l’interview de Frédéric CAMUS, gérant de la société de portage salarial, FCI Immobilier.

Frédéric CAMUS
Gérant de FCI Immobilier


 

Comment fonctionne le portage salarial ?

Le portage salarial en immobilier repose sur une relation tripartite entre un négociateur, un réseau (ou agence) et une société de portage salarial. Celle-ci est formalisée par les documents suivants :

- La convention d’adhésion : Elle précise les conditions de collaboration entre la société de portage salarial et le négociateur concernant la recherche des missions, la facturation, la rémunération et les frais de gestion. Dès lors que celle-ci est signée, la société de portage salarial se charge de demander pour lui, conformément à la Loi, l’attestation de carte professionnelle en délégation de sa carte T.

- Le contrat inter cabinet : Signé par le négociateur, le réseau immobilier et FCI Immobilier, le contrat inter cabinet définit le partage des commissions entre le négociateur et le réseau immobilier.

- La lettre de mission : La lettre de mission contractualise le partenariat entre le négociateur et le réseau immobilier en précisant le lieu d’exécution de la mission, le partage de la commission et la volonté du négociateur de passer en portage salarial.



Qu’en est-il de la règlementation du portage salarial ?

Le portage salarial est inscrit dans le code du travail depuis le 25 juin 2008. L’article L1251-64 définit le portage salarial comme étant « un ensemble de relations contractuelles organisées entre une entreprise de portage, une personne portée et des entreprises clientes ».

En complément de la loi, l’extension de l’accord du 24 juin 2010 publiée le 8 juin 2013 au Journal Officiel, permet de délimiter clairement son champ d’application.
De plus chez FCI Immobilier,l’ensemble des contrats et des démarches administratives est établi dans le strict respect de la loi Hoguet et de la convention collective de l’immobilier. À ce titre, chaque collaborateur dispose d’une attestation professionnelle qui lui permet d’exercer le métier de négociateur immobilier.


Comment est calculé le salaire en portage salarial ?


Le négociateur porté perçoit une rémunération sous forme d’un salaire net compris entre 47% et 50% de sa facturation hors taxes, en fonction du montant de ses frais professionnels.

Le salaire net est calculé à partir du montant de facturation HT duquel sont déduits les frais de gestion de la société de portage, les frais professionnels inhérents à sa mission ainsi que les charges salariales, patronales, fiscales et indirectes. Chez FCI Immobilier, le paiement du salaire au négociateur est effectué immédiatement après le paiement de la commission.

Concernant nos frais de gestion, ils se calculent sous la forme d'un pourcentage du chiffre d'affaires hors taxes réalisé annuellement par le négociateur (de 8 à 12%). Aussi, nous ne prélevons aucun frais pour constituer son dossier et ne pratiquons aucune retenue si le négociateur nous quitte ou ne réalise pas de vente.


Pouvez-vous nous présenter la société FCI Immobilier et votre valeur ajoutée ?

Créé en 2005, FCI Immobilier est une société référente dans le portage salarial immobilier. Elle appartient au groupe ABC Portage qui compte plus de 7300 consultants en France et à l'International dont 2800 négociateurs.

Tout en respectant scrupuleusement les évolutions réglementaires du portage salarial et les dispositions de la loi Hoguet, FCI Immobilier offre à ses négociateurs portés un environnement social s’adaptant à leurs besoins. Tout cela, en plaçant leur satisfaction au centre de nos préoccupations à travers une démarche qualité certifiée ISO 9001.

La taille humaine de notre société assure au négociateur et à son réseau un accompagnement personnalisé performant. Un interlocuteur unique leur est dédié tout au long de leur activité.

Pour finir, conscients des importantes évolutions réglementaires dans l’immobilier (Loi ALUR), nous avons mis en place des sessions de formations adaptées afin que les négociateurs acquièrent les nouvelles compétences nécessaires à l’exercice de cette profession réglementée.

Avec nos implantations à Paris, Nantes, Lille, Lyon, Marseille et Toulouse, plus de 500 réseaux immobiliers, agences et promoteurs font déjà confiance à FCI Immobilier que ce soit de manière occasionnelle ou régulière.

Frédéric Camus
01 43 80 51 71
contact@fci-immobilier.com
 


Début décembre, le réseau immobilier Leaders et Partenaires a lancé une nouvelle version de la Lead’R Box qui permet aux mandataires aux quatre coins de la France et des Dom Tom de retrouver toutes les informations indispensables pour réussir :

veille immobilière et juridique, documents marketing pour la prospection, plan d’intégration et modules de formation, liens vers  le logiciel de transaction, trombinoscope, 


« Notre Lead’R Box est un outil collaboratif qui offre la possibilité d’être proche de tous nos mandataires et de réagir très rapidement en fonction de leur demande », précise Amélie Favre, la Responsable Développement RH du réseau immobilier.


Ils peuvent télécharger les modèles de flyers et les personnaliser, s’approprier le contenu des modules de formation accessibles en e-learning ou utiliser des documents types pour préparer les rendez-vous clients.


Tout est fait pour leur faciliter la vie. 

Notre réactivité, c’est la garantie de leur réussite !


www.leaders-et-partenaires-recrutement.com


Depuis le lancement de notre campagne de recrutement, le réseau a intégré une dizaine de nouveaux mandataires : le Nord Pas de Calais, le Poitou Charentes, les Antilles, la Bretagne, l’Ile de France, l’Aquitaine, la région PACA, …  Le réseau s’étend !!


« Avec ou sans expérience dans l’immobilier, nous avons donné la priorité aux personnes qui étaient motivées à l’idée de participer au développement d’un jeune réseau. Bien sur, nos candidats ont tous la fibre commerciale et un très bon relationnel. Ce sont des qualités indispensables pour réussir chez nous. Le reste, on s’en occupe, puisque nous formons tous nos mandataires dès le démarrage avec près de 40 modules de formation. Nous sommes les seuls à offrir une formation de si haute qualité sur plusieurs mois. Nos concurrents proposent vaguement 3 jours de formation… Un mandataire ne peut pas être opérationnel en 3 jours, c’est inefficace. » Précise la Direction de L&P.


Début janvier nous devrions accueillir des mandataires sur les Yvelines et le Languedoc Roussillon. Nous espérons également être bientôt présents sur la région Rhône Alpes, le centre et l’Alsace.


Avis aux candidats !! www.leaders-et-partenaires-recrutement.com

Pages : « 1 2 3 4 5 ... » »»




Toute la Franchise partenaire d'Immobilier 2.0


Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor

Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com




Toute la Franchise partenaire d'Immobilier 2.0


Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor

Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com