Loading...

Actualités des mandataires en immobilier et de leurs réseaux

Résultat de la recherche pour le tag : "info-mandataire"

Jérôme CHABIN, co-fondateur de IAD FRANCE et Francky BOISSEAU, co-fondateur de HOME-STAGING EXPERTS ont signé un partenariat national qui aura pour conséquence des actions communes afin de promouvoir et mettre en œuvre la solution home staging de Home-Staging Experts dans le cadre des ventes immobilières réalisées par les 2 200 agents IAD.

 

HOME-STAGING EXPERTS est une société qui regroupe sous forme de réseau des dizaines d’entreprises de home staging, indépendantes, qui portent l’offre et la marque Home-Staging Experts, ainsi qu’un centre de formation. Ce partenaire d'Info-Mandataire démontre que les connexions entre le dynamisme des mandataires immobilier et celui de la solution qu'il propose sont fait pour se complèter.


Ce choix stratégique du leader des réseaux de mandataires va très certainement faire école. Vous aussi vous pouvez bénéficier des services d'HOME-STAGING EXPERTS avec des avantages réservés aux membres d'Info-Mandataire et de leurs clients.


En savoir plus

CG

Une première convention est une étape importante dans la vie d'un jeune réseau, une étape fondatrice. Les membres du réseau apprennent à se connaitre autrement que par l'intermédiaire d'une photo sur un intranet ou d'une voix au téléphone. Les dirigeants ne s'exposent plus comme des recruteurs, leur discours doit fédérer un groupe. L'exercice est délicat et l'alchimie fonctionne... ou pas !


Pour Noovimo, le 22 Janvier 2015 restera une date de référence, Réseau sélectionné sur Info-Mandataire, Noovimo nous a ouvert les portes du NOOV'event. Après une séance plénière et des ateliers interactifs, une remise des prix a précédé la soirée festive, sur le papier : classique, mais sur le papier seulement! 


En effet, trois mots s'imposent à l'issue de cette journée : Professionnalisme, fédération, innovation.


La première impression est souvent la plus marquante, pour la première réunion de l'ensemble des mandataires Noovimo, les dirigeants du réseau Nantais ont placé la barre très haute avec une parfaite coordination de l’événement que ce soit dans les animations, l'organisation ou encore la qualité de l'accueil, un professionnalisme exemplaire pour les membres du jeune réseau. 


La solidarité est indispensable pour constituer un groupe fort, les mandataires Noovimo ont déjà cet atout dans leur poche, atout qui sera également déterminant pour les nouvelles recrues puisque Noovimo va doubler son effectif en 2015.


L'identité Noovimo sous-entend innovation, et ce n'est pas un hasard ! 

Après avoir créé un outil exclusif d'estimation en 2014, Noovimo s'apprête à mettre à la disposition des ses mandataires d'autres innovations en 2015 : Nouveaux développements sur le logiciel, Application mobile, prise de rendez-vous mandats, Retargeting inédit... 


L'alchimie de cette convention fondatrice a fonctionné pour Noovimo, 2015 s'annonce donc sous les meilleurs augures avec des mandataires déterminés à inventer l'immobilier de demain. Alors, vous aussi, rejoignez cette formidable aventure humaine !

Info-Mandataire et ses partenaires vous souhaitent une pleine et totale réussite professionnelle et tout le bonheur que vous pouvez attendre sur le plan personnel.


En 2015, Info-Mandataire continuera  à vous proposer des services et avantages exclusifs. En effet, après le Home Staging (prestations et formations), les conseils marketing avec Immobilier2.0, la RC Pro de la CNASIM et l'imprimeur Printimmo, en janvier deux nouveaux partenaires arrivent avec des conditions exclusives : Smartimmo pour mettre en valeur vos annonces et Universimmo qui vous informe sur le métier et son cadre juridique.


Mais d'autres partenaires vont les rejoindre, notamment dans le financement avec le leader du courtage, CAFPI. Info-Mandataire prépare également une nouvelle version du site incluant de nouveaux services (coaching, formation...). Alors, plus que jamais, Info-Mandataire, le réseau social des mandataires en immobilier vous accompagne en 2015 pour une bonne et heureuse année !

Tous les mois, Info-Mandataire vous propose de découvrir la vision d'un acteur de la profession, pour cette news letter c'est Matthieu Cany, Dirigeant de Sextant France, qui s'exprime :

 

 

- Hier : Internet n’existait pas, les agents utilisaient un carnet (pour quelques geeks un ordinateur), envoyaient des propositions de biens à leurs clients par la poste, de temps en temps par email et faisaient beaucoup de publicité dans les journaux et magazines (surtout pour les biens haut de gamme). Sans oublie les nombreux tirages photos avec les pellicules argentiques.  

 

- Aujourd'hui : Internet est devenu incontournable dans la vie de tous les jours que ce soit pour acheter une montre, un téléphone, une voiture ou une propriété. Il est intéressant de noter que les clients n’ont pas l’habitude d’aller sur Internet de manière régulière pour acheter une propriété parce que cela reste un achat exceptionnel. Donc il s’agit de bien comprendre le comportement consommateur des clients afin de maximiser les ventes.

 

Plus de 90% des acheteurs et vendeurs dans l’immobilier commencent leurs recherches sur Internet via des sites connus ou en tapant des mots clefs sur des moteurs de recherche (Google a quasiment le monopole en France). Ils commencent à consulter, s’enregistrent aux alertes emails et font des demandes d’informations. A ce stade, toutes les agences démarrent sur le même pied d’égalité (mandataires ou avec vitrine, connues ou non) car elles sont généralement présentent sur les mêmes portails immobilier.   La différence se fait ensuite via le service apporté par l’agent (ce qu’on appelle la dimension terrain chez nous) qui permet de mettre le client en confiance afin qu’il confie son bien à la vente ou donne à l’agent ses critères de recherche précis.

 

Pour faire la différence nous recommandons à nos mandataires de se rendre disponible en répondant rapidement aux emails et au téléphone mais aussi et surtout en rencontrant les clients (car le contact physique est très important dans la culture française, beaucoup moins chez les anglo-saxons qui n’ont pas besoin de contact physique). En rencontrant les clients cela permet de mettre un visage sur un nom ou une voix et inspire beaucoup plus confiance. Comme il est souvent difficile de rencontrer tout le monde il est important de savoir sélectionner les clients offrant le meilleur potentiel de succès. Même si une vente n’est pas toujours concrétisée, un bon rapport de confiance va permettre de générer le bouche à oreille local qui n’a jamais été aussi important dans notre société moderne. Il a l’avantage d’être gratuit et donc de faire plus de ventes par rapport à un agent qui ne porte pas une attention particulière aux clients qui n’achètent pas avec lui (ce qui est malheureusement vrai avec la majorité des agences).  

 

Chez Sextant nous avons l’habitude d’optimiser en permanence et comme nous avons investi de l’argent en publicité pour capter ces clients nous essayons de faire en sorte de maximiser ces contacts (par contre nous ne vendons/distribuons pas leur coordonnées à d’autres sociétés). Concernant les acheteurs et vendeurs qui achètent via notre agence, il est important de les fidéliser en les félicitant bien sûr mais aussi en s’assurant que tout se passe bien du début jusqu'à la signature de l’acte et très souvent au-delà en répondant à leur demandes liés à l’immobilier (Connaissez-vous un maçon en qui nous pouvons faire confiance etc). Cela va faciliter le bouche à oreille également lors des repas de famille, discussions avec les commerçants locaux, au café etc.

 

- Demain : Internet a révolutionner les modes de consommation et se développe de plus en plus via les outils inter connectés comme la domotique à domicile. Il est possible de contrôler depuis son Iphone en vacances l’ouverture des volets de sa maison ou d’augmenter la température du chauffage quelques heures avant de rentrer d’un long weekend.   Il est tout à fait possible que plus tard nous puissions géolocaliser les agents présents physiquement autour de sa maison à moins de 1km et en fonction de la disponibilité de leur agendas et d’avoir une estimation dans l’heure qui suit.   J’ai aussi remarqué une approche intéressante au Canada qui permet aux clients d’évaluer les agents. Cette approche permet de continuer de tirer le métier par le haut car il y a toujours une forte défiance des français par rapport au métier d’agent immobilier et il leur convient d’expliquer en quoi il consiste et les avantages dont ils peuvent bénéficier en faisant confiance à un expert.   Chez Sextant France nous travaillons dans l’immobilier depuis 10ans et mettons tout en œuvre afin de satisfaire nos clients, nous n’avons aucun mauvais commentaire sur Internet ce qui démontre la démarche sérieuse que nous avons et faisons notre maximum pour que cela reste ainsi.

 

www.sextantfrance.fr

http://recrutement-immobilier.sextantfrance.fr/

Observant en permanence les réseaux, Info-Mandataire constate que plusieurs réseaux ont décidé de baisser leurs redevances mensuelles ou proposer de nouvelles formules sans redevance. Par ailleurs, il est de plus en plus fréquent de voir des mandataires en immobilier chercher des revenus annexes. En effet, après avoir stabilisé leur activité, la recherche de revenus sur les financements, travaux ou encore la gestion locative, sont maintenant monnaie courante.

Depuis quelques semaines, Info-Mandataire enquête auprès de ses membres pour connaître leurs attentes, les résultats confirment les constats évoqués ci-dessus :
66% souhaitent ne pas payer de redevance
55% veulent que leurs charges soient "à la carte"
39% recherchent des revenus complémentaires (crédits, travaux, gestion locative...)


 

Ces chiffres, collectés auprès de 226 mandataires, démontrent que les mandataires sont en train de définir un cadre de travail. Dans les mois à venir, nous donnerons d'autres informations sur les mandataires en immobiliers et leurs attentes. D'ici la... réagissez à l'aide du formulaire ci-dessous ou devenez membre pour réagir.


Tous les mois, Info-Mandataire vous propose de découvrir la vision d'un acteur de la profession, pour cette news letter c'est Dimitri Ducastelle, Directeur et Fondateur de Trouvé ! immobilier qui s'exprime :

Hier

Comme tous les marchés, celui de l’immobilier s’était en premier lieu organisé autour d’un « commerce à papa » ; confidentiel et de proximité dans un cercle de relation. Puis la loi des marchés provoque l’irrésistible appétit de croître. La conquête des parts de marché s’accompagne de la modélisation des unités en standardisant la relation client. Phénomène qui augmente le niveau de satisfaction moyen, mais coupe la relation « affective » avec les clients. La taylorisation amène de la productivité et de l’efficacité mais empêche la prise en compte des particularités de chaque client, si primordiale dans notre métier.


Aujourd’hui

Le marché resserré d’aujourd’hui, tient aux prix des vendeurs, qui ont acheté à une époque où le marché était dopé. Ces prix ne sont pas encore complétement en phase avec le pouvoir d’achat de nos acquéreurs, qui lui ne cesse de baisser.

Les agents immobiliers mandataires, recréent ce lien direct avec le client. En effet, vivant à proximité de leurs clients, connaissant les commodités des lieux qu’ils travaillent ; ils sont capables de parler aux vendeurs de leur marché, et aux acquéreurs des avantages, pour eux, à vivre là.


Je regrette la « faune » de nos réseaux qui rendent illisibles nos engagements, tant pour les mandataires (multiplicité des formules), qu’envers nos clients. Nous sommes les acteurs les plus actifs sur le marché, et nous nous devons d’être les plus réactifs, au savoir-faire professionnel irréprochable. Voilà notre offre vendeur/acquéreur.


L’agent immobilier mandataire se doit d’appliquer les fondamentaux de notre métier. Je fais souvent la métaphore avec le sport ou la musique, afin de présenter les difficultés de notre métier. Afin d’être prêt pour une compétition, ou une représentation ; c’est l’entrainement quotidien qui va faire la différence…semer pour récolter… ce sont les plus motivés et les plus pugnaces qui réussissent dans ce métier. Gary Player disait « plus je m’entraine, plus j’ai de la chance ! »


Demain

Après une épuration naturelle et nécessaire des réseaux et des agences traditionnelles, resteront ceux qui seront capables de proposer un vrai service aux mandataires, et une vraie prestation de qualité aux clients, ceci afin de combattre notre seul vrai concurrent : le particulier à particulier.


Les agences traditionnelles doivent augmenter le panel de leurs services, si elles veulent justifier leurs honoraires, et les mandataires doivent se rendre toujours plus réactifs et disponibles tout en poursuivant la montée en compétences. L’argument prix ne pourra jamais justifier un manque de professionnalisme, surtout dans un métier pluridisciplinaire comme le nôtre (juridique, fiscalité, vente, publicité...)


Le marché attend de nous, que nous réussissions à apporter une dimension professionnelle de ce métier. Malgré certains efforts, les agences traditionnelles ont échouées dans cet objectif avec une image de l’agent immobilier très souvent péjorative.


A nous d’être à la hauteur des ambitions de nos mandataires, aux mandataires de trouver le bon réseau, et d’être à la hauteur des exigences de nos clients.

Un nouveau "Réseau Sélectionné" vient compléter l'offre Info-Mandataire avec un positionnement spécifique : Le haut de gamme.



Offrant une opportunité spécifique pour des mandataires expérimentés, AgentsDePrestige.com recrute sur toute la France, découvrez sa page de présentation.


Enfin un site qui propose des annonces de recrutements de mandataires en immobilier et financement avec une localisation géographique !


Info-Mandataire à lancé le 23 Septembre sa sélection d'offres des réseaux et agents immobiliers, le service idéal pour connaître les trouver un job de mandataire prèt de chez vous.


Que vous dirigiez un réseau national ou une agence immobilière, bénéficiez d'un tarif compétitif et recevez en permanence des candidats qualifiés. Déposer une annonce
Article publié sur http://www.france24.com

Info-Mandataire soutien aussi les poussins !

 

Des auto-entrepreneurs, regroupés dans le collectif les "Poussins", s'opposent à un projet de réforme de leur statut. À l'instar du mouvement des "Pigeons" sur la fiscalité des entreprises, ils espèrent faire reculer le gouvernement.


Les "Poussins" seront-ils aussi efficaces que les "Pigeons", ce mouvement de chefs d'entreprises qui avait obtenu, en octobre 2012, grâce à une virulente campagne sur le Net, que le gouvernement édulcore son projet de réforme sur la fiscalité des entreprises ?

Cette fois, ce sont des auto-entrepreneurs qui ont mis en place un collectif d'e-volatiles pour s'opposer à un projet de réforme de leur statut. Ils sont opposés au principe d'une limitation dans le temps de leur régime juridique tel qu'il a été proposé par la ministre de l'Artisanat, Sylvia Pinel, le 23 mai. Cette dernière voudrait qu'après une période de un à cinq ans, l'auto-entrepreneur soit incité à créer une entreprise "plus classique", pérenne et créatrice d'emplois.

Une idée qui, depuis plusieurs jours, hérisse les plumes de l'Union des auto-entrepreneurs (UAE) et de la Fédération des auto-entrepreneurs (Fedae), autoproclamés "Poussins". Leur fronde a d'ores et déjà réussi à créer un flottement certain dans le discours gouvernemental.


Le bâtiment, seul secteur concerné ?

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a, ainsi, en partie désavoué sa ministre lors d'un déplacement en Ardèche vendredi 31 mai. Il a souligné que le nouveau régime serait limité dans le secteur du bâtiment, car les auto-entrepreneurs y feraient une concurrence "qui peut s'avérer inacceptable" aux artisans. Pour les autres, "il faut qu'ils soient rassurés, qu'ils soient sécurisés, c'est le message que j'annonce. Il n'y a pas d'inquiétude à avoir", a-t-il affirmé.

Une mise au point qui n'a pas suffi à Sylvia Pinel. La ministre a en effet répété, dimanche, à l'agence de presse française AFP, que son projet ne s'appliquerait pas uniquement au bâtiment. Elle a cité d'autres exemples, comme la coiffure ou la "réparation automobile", en précisant que la liste n'était pas exhaustive.

Un nouveau différend au sein de l'équipe gouvernementale ? Pierre Moscovici, ministre de l'Économie, a tenté de siffler la fin des divergences, ce lundi, en assurant qu'il "n'y pas de cacophonie". Pour lui, "les arbitrages seront rendus par le Premier ministre dans la deuxième partie du mois de juin".

C'était juste avant la mise en ligne de cette nouvelle version... Certaines fonctionalités étaient annoncées

 

Info-mandataire : un réseau social dédié
aux mandataires immobiliers

 

Créé il y a un peu plus d’un an, le site Info-mandataire répond à un double objectif : offrir des opportunités d’emplois aux futurs mandataires et accompagner les opérationnels déjà en poste. En phase de développement, la plateforme pourrait bientôt s’adresser aux agents immobiliers.

C’est dans un segment d’activité en devenir que Christophe Guichard, fondateur d’Info-mandataire, a décidé d’investir. "Les réseaux de mandataires immobiliers sont actuellement les seuls à connaître une croissance forte. Ils ont prévu de recruter des milliers de membres ces prochaines années. De 7000 aujourd’hui, on devrait dénombrer 25 000 mandataires dans les dix années à venir", se réjouit-il. En lançant la plateforme il y a un an, Christophe Guichard souhaitait créer une communauté de mandataires et mettre en relation les réseaux avec les candidats potentiels. A l’heure du premier bilan, le fondateur semble satisfait. "Le site dénombre 1000 inscrits, au rythme de 100 nouveaux par mois, et génère une audience mensuelle de 3000 visiteurs."Pour l’heure, une trentaine de réseaux sont présents sur le site, notamment Propriétés Privées, 3G Immo Consultants et Rezoximo.

Un vivier de candidatures

Si les fonctionnalités propres aux réseaux sociaux sont encore peu exploitées, elles semblent correspondre aux attentes des professionnels inscrits sur le site. "Les mandataires peuvent échanger, via un forum, sur les aspects juridiques et financiers de leur métier et glaner des informations sur les réseaux qui cherchent à recruter", détaille Christophe Guichard. Fiscalité, actualisés juridiques, formations continues, prospection commerciale… De nombreuses thématiques inhérentes au métier sont en effet abordées. Les réseaux de mandataires ne sont pas en reste. "Ils peuvent se présenter via notre site et accéder à un vivier de candidatures", précise le fondateur.Moyennant un abonnement payant (environ 300 euros par mois), ces derniers peuvent également devenir annonceurs et valoriser leurs noms par le biais de pages de présentation et à l’occasion de newsletters et autres opérations d’emailing.

Les agents immobiliers, la prochaine cible ?

Pour accélérer la croissance du site, Christophe Guichard a deux projets dans les cartons. Le premier est d’optimiser le modèle économique de la plateforme. "Dès lors qu’il y aura plus de contenu sur le site et que les fonctionnalités seront plus poussées, les réseaux accepteront plus facilement de s’engager, sur le long terme, dans des contrats payants." Son deuxième objectif, plus ambitieux, est d’élargir son cœur de cible aux agents immobiliers. "Les mandataires, qui détiendront d’ici 5 à 10 ans, 20 % de parts de marché, représentent une concurrence difficile pour les agents immobiliers, qui voient leurs marges baisser. L’idéal serait de réussir à toucher les agences de taille moyenne dotées de deux ou trois points de vente et qui commencent à proposer à leurs salariés le statut de mandataire afin de mieux développer leur activité."

Par Aurélie Tachot
Pages : 1 2 »






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor