Loading...

Actualités des mandataires en immobilier et de leurs réseaux

Résultat de la recherche pour le tag : "luis domingues"

Deux nouveautés pour cette mi-février, d'une part, Le Mag d'Info-Mandataire passe à deux éditions par mois, d'autre part, nous vous proposons maintenant une vidéo inédite d'interview d'un mandataire ou dirigeant de réseau dans chacune des éditions.
Il ne s'agira pas de vidéos publicitaires, comme on peut en trouver partout, mais de vidéos exclusives abordant des points précis afin que vous puissiez vous faire une véritable opinion en complètant les présentations de réseaux, la rubrique "choisir votre réseau" et notre forum.


Pour cette première, Le Mag vous propose une interview de Luís Domingues, dont le réseau Expertimo a franchi le cap des 100 mandataires fin 2014. Au-delà des 100% de com, nous l'avons interrogé pour connaître les spécificités de son réseau et les motivations des mandataires Expertimo.
CG



Tous les mois, Info-Mandataire vous propose de découvrir la vision d'un acteur de la profession, pour cette news letter c'est Luis Domingues, Gérant de Expertimo qui s'exprime :


Hier :
En France, le concept de réseau de mandataires est relativement jeune. Les réseaux fonctionnent comme des grandes agences immobilières au niveau national ; les mandataires sont commissionnés sur leurs ventes (entre 70% - 80%).
Aux Etats Unis et Canada, grâce à la concurrence, le concept, plus ancien, a évolué vers des commissions entre 95% et 100%. Les réseaux sont considérés comme des prestataires au service des mandataires indépendants qui travaillent à 100% pour eux mêmes.
C’est ce modèle que nous proposons d’ores et déjà…
Les mandataires perçoivent la totalité de leurs ventes (100% dans tous les cas).
Nous sélectionnons, testons puis proposons au réseau les meilleurs services par catégorie à prix négociés (publicité internet, publicité papier, sites internet, formations, pige, impressions…).
Par exemple, dans la formation qui pour nous est essentielle, nous constatons d’énormes différences d’un formateur à l’autre : Nous ne prenons que des très bons même s’ils sont chers.


Aujourd'hui :
Pour ce qui est de la technique et de la communication, tous les réseaux ont accès aux mêmes outils. Cela ne peut donc pas être un critère de différenciation…
Avant tout, ce qui me semble essentiel c’est d’être proche de nos clients, autant géographiquement qu’émotionnellement.
Un agent immobilier ne devrait plus avoir l’impression d’être un bon professionnel parce qu’il a conseillé un vendeur de baisser son prix, de repeindre une pièce et déplacer quelques meubles.
L’essentiel est de comprendre profondément nos clients et de les accompagner en permanence (avant et après la vente). Les conditions de la vente se mettent alors en place progressivement…
Nos meilleurs mandataires sont ceux perçus comme « l’agent immobilier du quartier ».
C’est pour cela que nous ne choisissons que des formateurs qui intègrent une grande part de psychologie dans leurs formations (malheureusement, ils sont rares).


Demain :
Je pense que nous allons vers une évolution majeure : la professionnalisation.
Actuellement, les réseaux de mandataires comme les agences intègrent « à la pelle » des commerciaux indépendants en leur promettant une réussite facile et rapide. La tendance est de commissionner les agents pour qu’ils deviennent eux mêmes « recruteurs »... Quelle que soit la formation, en une semaine tout le monde peut devenir « Agent immobilier », « manager », « recruteur », « formateur »…
Tous les ans, des milliers de nouveaux agents arrivent sur le marché. Malheureusement, le passage du mirage à la réalité est très brutal et une grande partie, pas assez informée et motivée, arrête rapidement…
En dehors du fait qu’ils restent sur un échec personnel qui peut avoir des conséquences sur leur vie privée, ils contribuent à détériorer une certaine image d’avidité et d’incompétence de « l’agent immobilier ».
Je pense que l’immobilier va nécessairement vers une professionnalisation avec une certification ou un diplôme obligatoire et identique pour tous.
Travailler avec un réseau ou pas, avec ou sans un local seront alors juste des choix dans la façon de travailler du professionnel. Tous auront leur propre carte professionnelle. Chacun sera un vrai entrepreneur. Les taux de commission seront partout autour de 100%.
Enfin la réconciliation entre mandataires et agents immobiliers…






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor