Loading...

Actualités des mandataires en immobilier et de leurs réseaux

Résultat de la recherche pour le tag : "mandataire"
Le réseau Leaders & Partenaires permet désormais à ses mandataires de s'occuper de la gestion locative. "Nous souhaitons motiver nos mandataires et les inciter à fidéliser leur réseau de clients", indique Pascal Marini, Dirigeant du Réseau L&P.


Beaucoup de clients propriétaires souhaitent investir et décident de mettre en location certains de leurs biens. Leaders & Partenaires qui est également Gestionnaire Locatif propose donc ses services.


"C'est parce que nous voulons créer du lien entre le mandataire et son client, que nous avons décidé de rémunérer le mandataire à hauteur de 100% de la commission agence", confirme Pascal Marini. 


Entre les 80% de commission lors d'une vente, les 4% de CA du filleul et les 100% de commission sur une gestion locative... Il fait bon travailler chez Leaders & Partenaires !



Renseignement :
Direction RH de Leaders et Partenaires
Mail : contact@leaders-et-partenaires-recrutement.com


Suivez-nous sur Twitter :

@Leaders_Part


Communiqué de presse du 23/08/2013

Depuis plus de 6 mois, les conseillers Proprietes-Privees récoltent les fruits des investissements massifs réalisés par leur Réseau. Dès le mois de janvier Proprietes-Privees avait officialisé son partenariat avec France Télévision et la marque s’affichait aux côtés de l’émission culte : la Maison France 5. Les résultats sont donc au rendez-vous : le premier semestre d’activité commerciale bat des records et la marque progresse de +30%... Les conseillers en redemandent !

Pour bien amorcer la rentrée, Propriétés-Privées a de nouveau offert à ses partenaires et clients une visibilité de premier plan en parrainant l’émission Capital sur M6. L’audience exceptionnelle de cette émission en prime time contribue à l’ambition de l’enseigne : devenir LA marque de référence dans l’immobilier par Internet.

D’autres excellentes nouvelles sont attendues du côté des partenariats stratégiques. Elles vont être officialisées prochainement dans le réseau, à l’occasion du prochain tour de France de Sylvain CASTERS, le fondateur.

Renseignements : recrutement@proprietes-privees.com

Tél. 0805 13 00 17 (gratuit depuis un fixe)
Depuis 2013 l'activité de financement immobilier entre dans un nouveau cadre légal.

Pour proposer un financement, les mandataires en immobilier doivent être inscrits à l'Orias ou rester simple indicateur.

Avez vous arrêté votre choix ?

Etes vous déjà à l'Orias, sous quel statut (courtier, mandataire...) ?

Participez à notre forum pour échanger vos expériences

Info-Mandataire compte un nouveau Réseau Sélectionné, Leaders Et Partenaires.

 

Spécialisé sur le marché de l'Île de France, Leaders Et Partenaires propose un ensemble d'outils et de services adaptés au contexte particulier de la région Parisienne. En savoir plus

 

Article publié sur http://www.france24.com

Info-Mandataire soutien aussi les poussins !

 

Des auto-entrepreneurs, regroupés dans le collectif les "Poussins", s'opposent à un projet de réforme de leur statut. À l'instar du mouvement des "Pigeons" sur la fiscalité des entreprises, ils espèrent faire reculer le gouvernement.


Les "Poussins" seront-ils aussi efficaces que les "Pigeons", ce mouvement de chefs d'entreprises qui avait obtenu, en octobre 2012, grâce à une virulente campagne sur le Net, que le gouvernement édulcore son projet de réforme sur la fiscalité des entreprises ?

Cette fois, ce sont des auto-entrepreneurs qui ont mis en place un collectif d'e-volatiles pour s'opposer à un projet de réforme de leur statut. Ils sont opposés au principe d'une limitation dans le temps de leur régime juridique tel qu'il a été proposé par la ministre de l'Artisanat, Sylvia Pinel, le 23 mai. Cette dernière voudrait qu'après une période de un à cinq ans, l'auto-entrepreneur soit incité à créer une entreprise "plus classique", pérenne et créatrice d'emplois.

Une idée qui, depuis plusieurs jours, hérisse les plumes de l'Union des auto-entrepreneurs (UAE) et de la Fédération des auto-entrepreneurs (Fedae), autoproclamés "Poussins". Leur fronde a d'ores et déjà réussi à créer un flottement certain dans le discours gouvernemental.


Le bâtiment, seul secteur concerné ?

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a, ainsi, en partie désavoué sa ministre lors d'un déplacement en Ardèche vendredi 31 mai. Il a souligné que le nouveau régime serait limité dans le secteur du bâtiment, car les auto-entrepreneurs y feraient une concurrence "qui peut s'avérer inacceptable" aux artisans. Pour les autres, "il faut qu'ils soient rassurés, qu'ils soient sécurisés, c'est le message que j'annonce. Il n'y a pas d'inquiétude à avoir", a-t-il affirmé.

Une mise au point qui n'a pas suffi à Sylvia Pinel. La ministre a en effet répété, dimanche, à l'agence de presse française AFP, que son projet ne s'appliquerait pas uniquement au bâtiment. Elle a cité d'autres exemples, comme la coiffure ou la "réparation automobile", en précisant que la liste n'était pas exhaustive.

Un nouveau différend au sein de l'équipe gouvernementale ? Pierre Moscovici, ministre de l'Économie, a tenté de siffler la fin des divergences, ce lundi, en assurant qu'il "n'y pas de cacophonie". Pour lui, "les arbitrages seront rendus par le Premier ministre dans la deuxième partie du mois de juin".


Un an déjà qu'Info-Mandataire accompagne les mandataires en immobilier et tous ceux qui souhaitent le devenir. Un anniversaire est l'occasion d'aborder une nouvelle étape, pour Info-Mandataire ce sera celle du dialogue entre Mandataires.

Depuis un an, le « réseau social des mandataires » vous a accompagné dans votre démarrage d'activité en proposant des informations commerciales, juridiques et toutes l'actualité pour choisir votre statut et votre réseau. La satisfaction des clients va maintenant être au centre des préoccupations des réseaux et de leurs mandataires, objectif : prise de part de marchés aux grands réseaux d'agences. La formation, l'information, l'échange d'expériences seront déterminants pour disposer du savoir faire et de la réactivité nécessaires à l'atteinte de cet objectif. Info-Mandataire a accompagné les mandataires dans leur démarrage et veut maintenant les accompagner dans leur activité, mais cela ne se fera pas sans vous !


Après avoir connu une croissance rapide, les réseaux de mandataires en immobilier ont définitivement pris leur place et abordent maintenant une nouvelle étape, celle de la pérennisation qui passera par une croissance des résultats individuels, mais, qui mieux qu'un mandataire pour faire progresser un autre mandataire ?

Les réseaux vont progressivement mettre en place des animateurs, Info-Mandataire vous propose de vous « positionner » en partageant votre expérience. Écrivez un article ou deux par mois sur votre activité ou l'actualité professionnelle et Info-Mandataire les diffusera, c'est l’opportunité pour vous de vous faire connaître et remarquer...

Alors, vous souhaitez vous impliquer, bénéficier d'une présentation valorisante ? Contactez nous


Dès sa création, le réseau des professionnels de l'immobilier a été à l'origine de plusieurs évolutions technologiques. Afin de conserver son leadership, REZOXIMO met à disposition de ses Clients et Partenaires, un système de Rappel Gratuit on line pour augmenter les contacts acquéreurs.

Encore un service différentiant et valorisant !

Le 7 mars à Paris, le SYREMI (Syndicat des réseaux de mandataires en immobilier) à donné sa conférence de presse de lancement. Les dix réseaux membres étaient représentés par leurs dirigeants dont Jean Lavaupot (MegAgence) président du SYREMI, quelques mandataires étaient également venus témoigner devant les journalistes. Info-Mandataire était présent à cette conférence dans l'objectif de vous offrir des informations objectives.

Dans un premier temps les dirigeants de réseaux ont parlé de l'une des priorités du syndicat : la formation, en se défendant d'être moins actifs sur ce sujet que les agences classiques au regard du nombre d'heures consacrées à la formation. Si on en juge aux actuelles annulations de formations de la part des agences confrontées à des difficultés de trésorerie (de nombreux formateurs peuvent malheureusement en témoigner), il se pourrait même que les réseaux de mandataires proposent prochainement plus de formation que les agences classiques.

Jean Lavaupot à fait part des discussions actuelles avec les ministères concernés au sujet d'une formation initiale qui sera rendue obligatoire dans le cadre de la loi que la ministre du logement, Cécile Duflot, doit présenter en juin et faire adopter par le Parlement avant la fin de l'année. Sur ce point, il est difficile de faire des reproches aux réseaux de mandataires puisque la législation n'existe pas à ce jour ! De plus, nous connaissons tous des conseillers salariés qui n'ont reçu aucune formation lors de leur démarrage en agence, y compris dans certains réseaux nationaux.

Alors, pourquoi les dirigeants du SYREMI ont-ils passé l'essentiel de leur temps de parole à se défendre d'attaques infondées ?

En effet, après les reproches sur la formation, les dirigeants de réseaux se sont défendus de faire du discount sur les honoraires (ce que les journalistes présents ne considéraient d'ailleurs pas comme un problème !), ils ont également expliqué que les intérêts des clients n'étaient pas en danger malgré que le titulaire de la carte professionnelle soit de l'autre bout de la France, avant de dire qu'ils n'y avait quasiment aucun sinistre puisque les mandataires ne rédigent pas d'actes et n’encaissent pas de séquestre.

Les mandataires présents ont ensuite pris la parole pour évoquer un sujet : La valeur ajoutée d'un mandataire par rapport à un salarié d'agence. Des argumentations très intéressantes ont été formulées par ces mandataires, en voici quelques morceaux choisis : « Nous allons vers les clients », « Nous faisons du sur-mesure », « Nous nous engageons à être le seul interlocuteur »... En résumé, les mandataires présents ont su mettre en avant les avantages de leurs services par rapport à ceux des conseillers en agences classiques. Responsabilités individuelles, dynamisme, proximité, des atouts que nous avons souvent défendus sur le site d'Info-Mandataire.

Il est logique que le SYREMI s’immisce dans les projets concernant la législation professionnelle, mais une position défensive ne fait qu'augmenter les suspicions. La période est difficile, les clients sont de plus en plus vigilants, les réseaux et le SYREMI ont une opportunité pour démontrer que les mandataires offrent de nombreux avantages, les parts de marché le prouvent tous les jours un peu plus. Pas de complexe, faisons le savoir !


Sinon, ne vous inquiétez pas, il n'est jamais trop tard pour construire à un plan d'action qui vous aidera à tracer une voie pour l'année à venir. Il est essentiel d'évaluer ce que vous avez réussi, mais aussi ce qui n'a pas fonctionné en 2012, pour bâtir un plan d'action réaliste et réalisable en évitant ainsi toute démotivation.

Le marché évolue, certains agents se rendront compte qu'ils ont besoin de s'adapter aux conditions de 2013 et non 2011 ou 2012. Par exemple, si vous avez des difficultés avec les mandats exclusifs, dans un marché qui se resserre, peut-être est-il temps de miser sur le mandat simple, quitte à en rentrer plus ? Peut-être est-il temps de bloquer une soirée par semaine pour assurer le suivi de vos vendeurs et ainsi être le premier informé d'une baisse de prix ? Dans certaines régions, peut-être est-il temps de lever le pied sur l'immobilier neuf ?

Voici quelques pistes que vous pouvez transformer en orientations rentables pour 2013, prenez le temps de trouver vos propres pistes en fonction des tendances de votre marché. Aucune entreprise, ne prend des parts de marché par hasard, le travail associé à une vision objective sont essentiels. le secret de la réussite n'est vraiment pas un secret du tout ! ... mais juste une question de préparation, info-mandataire vous propose des informations et outils pour y arriver.

Surtout, n'oubliez pas que quelque soit l'évolution du marché, il y a toujours des opportunités. ne vous limitez pas à faire des affaires de la manière avec laquelle vous l'avez toujours fait. Adaptabilité et pragmatisme seront impératifs en 2013 !

Paris, le 15 janvier 2012

Mounime Bdida rejoint le réseau d'agents mandataires I@D France en tant que Responsable de la formation. Arrivé en juin 2012 au sein d’I@D, il est rattaché à Malik Benrejdal, Président et Co-fondateur du réseau I@D France. En lien avec la structuration et le développement des activités du réseau, il a pour mission principale d’assurer la montée en compétence et la professionnalisation des conseillers, notamment grâce à la mise en place de formations habilitantes.

Le recrutement de Mounime Bdida au poste de Responsable de la formation s’inscrit dans le cadre du fort développement du réseau et vise à accompagner l’offre de formation déjà existante : accompagnement terrain par les parrains, université en ligne, parcours de formation en présentiel, 14 pôles de formation en France, ainsi que des outils technologiques mis à leur disposition. Mounime Bdida est également en charge de l’animation des formations, du déploiement des connaissances métiers, et de l’habilitation des managers à la formation de leurs conseillers. Depuis son arrivée, il a dispensé plus 30 jours de formation permettant ainsi au réseau de construire une équipe de 61 formateurs habilités.

Malik Benrejdal, Président et Co-fondateur d’I@D France, se réjouit de cette nouvelle arrivée : « La réforme de la Loi Hoguet, la nouvelle réglementation des conditions d’exercice de la profession d’agent immobilier, et notre forte croissance nécessitent une structuration de notre réseau et une professionnalisation de nos conseillers toujours plus importante. Grâce à Mounime Bdida, professionnel du monde de l’immobilier depuis près d’une vingtaine d’années, nous développons notre offre de formation en complémentarité avec les outils déjà disponibles pour permettre à nos conseillers d’assurer à nos client une entière satisfaction dans la réalisation de leur projet immobilier ».

Mounime Bdida précise : « Je suis ravi de développer une stratégie de formation qui pourra répondre aux besoins des conseillers et satisfaire au mieux les exigences des  clients d’I@D France. Le développement de nos pôles de formation sur le plan national, de notre offre de formation, et la montée en compétence des conseillers ainsi que la culture du partage sont des engagements forts auxquels nous tenons tout particulièrement ».

A 41 ans, diplômé depuis 1993 d’un BTS Force de vente, Mounime Bdida a bâti ses 18 années d’expérience professionnelle dans le secteur de l’immobilier. Il débute sa carrière en tant que conseiller chez Century 21, où il a également la responsabilité de l’intégration et de la formation des nouveaux entrants. En 1999, il prend la direction d’une nouvelle agence Century 21 en tant que manager puis comme dirigeant. En 2005, il rejoint l’Association Nationale FFIP (devenue AMEPI – Association des Mandats Exclusifs des Professionnels de l’Immobilier). Créateur des premières associations locales FFIP, il encadre une équipe de 6 consultants en tant que directeur du développement.

Pages : « 1 2 3 4 5 »




Toute la Franchise partenaire d'Immobilier 2.0


Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor

Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com




Toute la Franchise partenaire d'Immobilier 2.0


Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor

Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com