Loading...

Actualités des mandataires en immobilier et de leurs réseaux

Résultat de la recherche pour le tag : "paradissimmo"

Depuis le 1er trimestre 2013, date de sa création, Proprietes-Privees.com et Paradissimmo suivent l’évolution de leur indice des transactions immobilières. Ce baromètre s’attache à mesurer 4 valeurs essentielles qui reflètent bien les tendances nationales du marché immobilier :


- Le prix de vente moyen des biens (tous types confondus)

- Les honoraires moyens perçus par l’agence

- Le délai qui s’écoule entre la prise du mandat et le compromis de vente

- Et enfin le pourcentage de baisse de prix en fonction du délai de réalisation de la vente



Pour ce 2nd trimestre 2015, la bonne nouvelle réside dans le fait que le délai de vente se raccourcit sensiblement. Cela signifie t’il que les acquéreurs sont plus nombreux ou que le marché immobilier s’est rééquilibré suite aux baisses de prix attendues ?

Sur le second trimestre 2015 (avril – mai – juin 2015), Proprietes-privees.com a enregistré une progression du nombre de ventes de plus de 10%, par rapport au 1er trimestre 2015 et de plus de 40% par rapport à la même période de 2014. Le baromètre prend donc en compte les quelque 500 transactions réalisées au plan national sur ces 3 derniers mois (à noter la faible représentativité de notre indice sur Paris – Ile de France).



Un prix de vente en augmentation.


Alors que la tendance générale est à la baisse des prix, paradoxalement on observe une progression de la moyenne des prix de vente. Le prix de vente moyen augmente de quasi 20 000 € par rapport à 2014.

Cette évolution du prix moyen de vente est liée à la typologie de biens vendus. La part des terrains est moins forte qu’au trimestre précédent.



Des honoraires très légèrement en baisse.


A 6 068 € HT, soit 7 282 € TTC d’honoraires par transaction, le taux de commission moyen s’affiche donc à 3.85% TTC ; ce qui n’est pas très éloigné des 3.99% TTC préconisés par Proprietes-privees.com. Dans un contexte très concurrentiel, on peut remarquer que les commerciaux de l’Agence 100% web savent valoriser leur plus-value dans l’accompagnement des vendeurs et acquéreurs et parviennent à défendre leur rémunération. 



Un délai de vente plus court pour les biens au bon prix




Il est intéressant de voir qu’en moyenne 54% des ventes ont été réalisées sur des mandats qui dataient de moins de 90 jours. 


A cela 3 explications :


1. Un bien correctement estimé se vend plus vite. Les formations, méthodes et outils portent leurs fruits et permettent aux négociateurs du réseau de faire gagner un temps précieux aux vendeurs.

2. L’offre de communication de Proprietes-privees.com et la forte exposition de ses mandats sur le web  amènent plus de clients vers les négociateurs du réseau et les vendeurs.

3. Le nombre de mandats exclusifs en progression conforte des ventes dans des délais plus rapides 



Une corrélation stable entre le délai de vente et la baisse de prix


Depuis toujours on observe cette étonnante corrélation qui révèle de façon constante que le marché sanctionne fortement les biens qui ne sont pas au juste prix.

Ainsi aujourd’hui un bien vendu dans les 90 jours n’aura subi une baisse moyenne que de 6%. Alors que la baisse de prix est double lorsqu’il faut attendre plus de 6 mois pour parvenir à trouver un acquéreur.


En résumé on pourrait prédire « Dis-moi de combien tu as baissé le prix de vente de ton appartement et je te dirai depuis combien de temps il est à vendre »… A méditer !...


Sélectionné

Depuis maintenant deux ans, Proprietes-privees.com suit avec précision l’évolution des prix et les durées moyennes de vente des maisons, terrains et appartements anciens sur toute la France. Avec plus de 1800 ventes par an, l’étude statistique proposée reflète bien les tendances du marché et notamment le comportement des vendeurs et des acquéreurs. Au cours du troisième trimestre 2014, le constat est clair : plus de la moitié des ventes ont été réalisées sur des mandats de moins de trois mois, une tendance qui se différencie des deux premiers trimestres 2014. Baisse des prix, obligation de se loger ? Proprietes-privees.com, agence 100 % en ligne, fait le point et nous éclaire sur ce constat.


Au cours du troisième trimestre 2014, les mandats de moins de 90 jours représentaient 51 % des ventes, soit un peu plus de la moitié des transactions réalisées. Par rapport au premier et au deuxième trimestre 2014, respectivement 45 % et 44 %, les ventes se sont donc accélérées. L’autre moitié se partage entre des mandats de plus de 3 mois et des mandats de plus de 6 mois.


Certes, les constats de ce trimestre traduisent une saisonnalité liée aux métiers de l’immobilier. En effet, en juillet-août-septembre, les personnes en recherche de logement sont, bien souvent, sur un projet ‘concret’, qui doit aboutir avant ou juste après la rentrée. Conditionné soit par une mutation, soit par un changement de quartier, ce projet les oblige à prendre une décision dans un délai relativement court. Cependant, ce phénomène de saisonnalité n’explique qu’en partie les chiffres de ce baromètre. Ceux-ci viennent aussi illustrer la reprise de l’activité immobilière, tant du côté des vendeurs que des acquéreurs, pour un marché davantage à l’équilibre.


D’ailleurs la note de conjoncture immobilière nationale d’octobre 20141, indique que le nombre de transactions réalisées au cours des douze derniers mois écoulés est estimé à 735 000 en France, en hausse de 9 % sur un an. Cela semble bien conforter l’idée qu’un mouvement de reprise de fond s’installe. Reste néanmoins à confirmer si cette tendance se poursuivra au 4èmetrimestre 2014.

Par ailleurs, Proprietes-privees.com observe également une progression du nombre de mandats exclusifs attribués à ses négociateurs, les amenant ainsi à gérer encore un peu plus la rareté d’un certain nombre de biens.


Enfin, il semblerait que les acquéreurs aient été plus attentifs aux conseils et aux estimations procurés par les professionnels de l’immobilier. Sylvain Casters, fondateur et président de Proprietes-privees.com, conclut :

« Notre discours, celui d’un professionnel de l’immobilier, a porté ses fruits. Les vendeurs sont plus sensibilisés à l’importance d’estimer correctement leur bien sur un marché qui se tend un peu. Aujourd’hui, avec des prix qui commencent à baisser et des taux d’intérêt qui n’ont jamais été aussi compétitifs, l’immobilier n’a jamais été aussi attractif ! Et si cette tendance reste constante depuis 6 mois voire un an, elle prouve une nouvelle fois qu’une ‘approche prix’, davantage en adéquation avec l’attente du marché, permet indéniablement de vendre plus vite ».


1Source : http://www.immobilier.notaires.fr/

Sélectionné
Proprietes-privees.com et Paradissimmo dévoilent le premier baromètre analysant la baisse des prix des biens immobiliers par rapport à leur date de mise en vente

 

Prix de vente, volume de l’offre et délais de vente, autant de facteurs qui ont une importance cruciale au moment de vendre son bien.
Pour donner un éclairage sur ces données, Proprietes-privees.com et Paradissimmo lancent un baromètre trimestriel capable de mesurer, dans le temps, la baisse des prix des biens immobiliers par rapport à leur date de mise en vente.

Construit sur la base de 1500 ventes réalisées sur la France entière sur une année, hors Paris et région parisienne, le baromètre proposé par Paradissimmo et Proprietes-privees.com pour le premier trimestre 2014, prend en compte la date du mandat et le prix souhaité ainsi que la date du compromis et le prix de la transaction. Il permet notamment d’estimer la baisse des prix de vente dans la durée par rapport au mandat d’origine.


Pourcentage de baisse des prix en fonction du nombre de jours entre le mandat et le compromis


1er trimestre 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

« La tendance est constante entre les premiers trimestres 2013 et 2014 pour des délais comparables. Si la moyenne maximale n’atteint ‘que’ 18 %, les biens voient, dans certains cas, leur prix baisser de plus de 30 % voire être divisé par deux », explique Sylvain Casters, fondateur et président de Proprietes-privees.com.
Pour remédier à cette tendance baissière dans le temps, il est donc essentiel d’évaluer correctement un bien pour le vendre dans des délais convenables. Or trop souvent, pour des raisons affectives ou une situation financière inconfortable, le vendeur espère vendre son bien à un prix supérieur au marché. Pourtant, plus le décalage est important, plus le bien met du temps à se vendre. Il est donc essentiel de se faire conseiller par un professionnel de l’immobilier, qui connaît bien la situation du marché local et saura estimer le prix du bien.

 

Evolution de la situation entre 2013 et 2014 : plus long, et pas forcément plus cher


Le baromètre révèle un léger allongement du délai de vente. En effet, en 2013, 54 % des ventes avaient été réalisées dans les trois mois suivant la signature du mandat. En 2014, ce chiffre chutait à 45 %. Sur la même période, les ventes conclues trois à six mois après la signature du mandat, pour lesquelles on note une baisse de prix de l’ordre de 10 %, sont plus importantes en 2014 (32 %) qu’en 2013 (25 %). De la même manière, les ventes effectuées plus de six mois après le début du mandat sont en augmentation en 2014, où elles représentent 23 % du total des mandats, par rapport à 2013 (21 %). La baisse de prix reste, quant à elle, constante entre les deux périodes. Ainsi, les biens ne trouvent acquéreur que si le vendeur accepte une baisse moyenne de 18 à 20 %.
Par ailleurs, au cours du premier trimestre 2014, le prix de vente TTC moyen d’un bien était de 3,2 % supérieur à 2013, atteignant 162 118 € en 2014 contre 157 113 € en 2013. Dans le même temps, la moyenne des honoraires de l’agence HT a diminué de 4,7 %, s’établissant à 5 662 € en 2014 contre 6 137 € en 2013. Cela s’explique notamment par le nombre plus important de terrains vendus, pour lesquels les honoraires sont moins élevés, et par le fait que plus de la moitié des ventes réalisées sur cette période concernaient des biens de moins de 150 000 €.
Rendez-vous donc dans trois mois pour suivre l’évolution de ces tendances, tant du côté des prix de vente, des délais que du pourcentage de baisse corrélé.


- Source FF2I -

Proprietes-Privees.com vient de réaliser une acquisition stratégique en concrétisant la reprise de PARADISSIMMO : 1er site en ligne d’estimations immobilières.
Le site, dont la réputation, n’est plus à faire, draine chaque mois plusieurs centaines de demandes d’estimations de la part de particuliers… Une aubaine pour les négociateurs et concessionnaires Propriétés-Privées qui vont ainsi avoir la primeur d’une information capitale pour augmenter leur prise de mandats.

Nantes – le 20 décembre 2012 – Les dirigeants des sociétés Paradissimmo et Proprietes-Privees, respectivement D. Lemaitre et S. Casters, ont conclu dans l’après-midi l’accord de cession du site et des marques Paradissimmo.

Présent sur la toile depuis 2003, Paradissimmo s’est fait une spécialité dans la gestion des contacts des particuliers souhaitant obtenir une estimation immobilière gratuite.
Le principe est simple : un particulier qui veut connaître la valeur vénale ou locative de sa maison ou de son appartement, se connecte sur www.paradissimmo.com ou sur www.estimation-immobiliere.com. Après avoir rempli un formulaire détaillé en ligne, l’internaute se voit proposer une mise en relation gratuite avec un professionnel de l’immobilier. Car seul un professionnel qui aura situé et visité le bien pourra déterminer la valeur de ce dernier. Comme le souligne Sylvain Casters « la valeur vénale communiquée par les sites d’estimation sur Internet est une indication très approximative… La seule estimation qui vaille est celle qui est consécutive à une visite approfondie et détaillée du bien. En effet, l’environnement, la vétusté de la construction, son entretien et ses équipements sont de nature à faire varier la valeur du simple au double ».

Cette acquisition apporte aux négociateurs et concessionnaires du réseau PROPRIETES-PRIVEES un véritable atout. Ils auront ainsi accès à une information essentielle dans ce métier de la transaction immobilière. En étant les premiers informés du projet de vente ou de mise en location d’un bien, ils peuvent initier une relation de confiance et pourront proposer avant tout autre intermédiaire le mandat adéquate.
PROPRIETES-PRIVEES mise sur une progression de 20% du nombre de contacts apportés directement par le site Paradissimmo. Et qui dit : augmentation des contacts, dit également : augmentation des ventes.

Pour Sylvain Casters, membre de la FF2i : « Cette acquisition est également un avantage concurrentiel considérable par rapport aux autres réseaux de mandataires. Ce nouvel outil, offert à tous les partenaires du réseau, confirme notre volonté d’être performant, professionnel et à l’écoute de nos clients. »






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor