Loading...

Actualités des mandataires en immobilier et de leurs réseaux

Résultat de la recherche pour le tag : "xerfi"

Certains considéreront la dernière publication du Xerfi comme ultra optimiste, d'autres penseront qu'il s'agit d'un raisonnement pragmatique.

 

Le Xerfi part de trois constats : les taux sont historiquement faibles et risques d'encore baisser en conséquence des récentes décisions Européennes, les budgets des acquéreurs sont ainsi fortement majorés, nombre d'entre eux veut saisir l'opportunité avant le retour d'une éventuelle inflation. Par ailleurs, les banques ont intérêt à prêter, elles continuent d'ailleurs à le faire, en effet, même si les conditions d'accès au financement immobilier sont un peu plus difficiles, on ne peut pas parler de chute du nombre de crédits accordés. Enfin, le retour du PTZ dans l'ancien (même si certains professionnels attendaient encore plus) est une bonne nouvelle. IL n'y a pas de bonnes raisons d'être pessimiste, le nombre de transactions est stable, les taux faibles, les prix ont baissé. Le Xerfi voit même une légère reprise de la hausse des prix en fin d'année, nous verrons...
Les professionnels sont pourtant inquiets, cependant pour la défense du Xerfi, il faut bien admettre que le terme "crise" souvent utilisé ces dernières années est bien exagéré. En effet, en 2014 il y a eu 730 000 transactuions, pour mémoire, au début des années 90, le nombre de transactions était d'environ 500 000... Là on pouvait parler de crise !

 

Certes, la concurrence est de plus en plus forte, mais ce sont les clients qui ont changé, ils sont plus exigeants et n'hésitent pas à comparer les professionnels, les mettre en concurrence. Résultat : les honoraires baissent et les charges, notamment de communication, augmentent. Certaines agences ne résistent pas, d'autres professionnels grace à leur réactivité, prennent des parts de marché, comme... les réseaux de mandataires immobiliers !

 

Soyons donc, comme le Xerfi, optimistes !

 

Souce : Le Xerfi publie régulièrement des études sur le marché immobilier et la profession qui sont reprises par La Tribune.

Il est toujours intéressant d'observer les .... observateurs !


Même si, on peut émettre quelques réserves sur l'analyse et les conclusions. Notamment, l'oubli des réseaux de mandataires qui dans cette période de changements de comportements des clients, sont plus en adéquation avec les attentes de ces mêmes clients...


A lire tout de même





Toute la Franchise partenaire d'Immobilier 2.0


Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor

Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com




Toute la Franchise partenaire d'Immobilier 2.0


Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor

Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com