Loading...

Actualités des mandataires en immobilier et de leurs réseaux

Sélectionné

Écoute, réactivité, professionnalisme, qualité des conseils... Les clients attendent des professionnels de l'immobilier l'excellence, mais qui mieux qu'un indépendant peut faire preuve d'une totale implication ?


Fort de ce constat, les réseaux de mandataires veulent valoriser la satisfaction de leurs clients . L'objectif est simple : démontrer aux futurs acquéreurs qu'ils bénéficieront d'une réelle valeur ajoutée sur la base d'avis objectifs.


CAPIFRANCE, est l'un des premiers réseaux à entrer dans cette logique, Philippe Buyens, son Directeur Général explique la démarche de son réseau : « Depuis sa création, CAPIFRANCE a mis en place en interne un service satisfaction client, chargé de recueillir l’appréciation des clients ayant acheté et vendu par notre intermédiaire, mais également traité leurs éventuelles réclamations. A ce jour, nous pouvons nous féliciter d’enregistrer un taux de satisfaction de plus de 96 % mais nos futurs clients l’ignorent.

A partir d’avril, ces enquêtes seront faites et publiées sur internet par un organisme tiers. Nous voulons désormais que le consommateur prenne sa part à l'évolution vertueuse des pratiques : tous nos conseillers peuvent ainsi faire l'objet de notation de la part des clients. Nous sommes les premiers à aller jusqu'à ce degré de transparence et à véritablement donner la parole aux consommateurs »


Depuis quelques années, les internautes se renseignent de plus en plus sur internet avant de réaliser un achat, le succès de TripAdvisor le démontre. CAPIFRANCE place donc la barre très haut en adressant à tous les acquéreurs et vendeurs ayant finalisé une transaction avec CAPIFRANCE un questionnaire de satisfaction. Mais ce n'est pas tout, les résultats seront recueillis par une organisation indépendante et certifiée NF : Avis Vérifiés, garantissant ainsi la transparence. D'autre part, un « modérateur » responsable du service « Satisfaction clients » assurera la médiation entre clients et conseillers du réseau. Ainsi, les « Avis » clients vont non seulement acter la satisfaction des clients des mandataires de CAPIFRANCE, mais aussi, être une source de perfectionnement permanent et donc un plus important pour chaque mandataire du réseau.

Sélectionné

Le suivi client est primordial dans le domaine de l’immobilier. Vous devez être capable d’instaurer une relation de confiance avec vos clients afin d’optimiser vos chances de parvenir à une signature. ... plus

Voir toutes les vidéos info-MandataireNotre partenaire, Dominique Piredda, reçoit le formateur d'un grand réseau de mandataire : Thierry Galdeano. Sans trahir la confidentialité souhaitée par Dominique, nous pouvons vous dire qu'il s'agit du formateur d'un réseau sélectionné sur Info-Mandataire... Cherchez bien, ce n'est pas compliqué !


Ce formateur a profité de ses vacances en Corse pour confier sa vision de l'inter-agences et du mandat exclusif, tout un programme...


Le Syndicat des réseaux de mandataires immobiliers (SYREMI) a renouvelé ses instances. 

Son président depuis 2012, Jean Lavaupot, lui-même président fondateur du réseau MegAgence, a été réélu à l'unanimité. Il présidera le syndicat pour un nouveau mandat de trois ans, jusqu'au 31 décembre 2018. 


Auprès de lui, Olivier Colcombet, président d'OptimHome, et Jacques Daboudet, président de Capifrance, occupent les postes créés de vice-présidents. Le secrétariat général est assuré par Gabriel Pacheco, président du réseau Safti. Malick Benrejdal, président d'IAD, s'est vu confier la responsabilité de trésorier.


Ces cinq dirigeants constituent le bureau de l'organisation professionnelle, au sein du conseil d'administration.


Par ailleurs, le SYREMI a voulu structurer son action et a choisi Didier Siounath pour délégué général. Âgé de 44 ans, Il a une expérience de vingt ans dans la transaction immobilière, acquise au service des plus grandes enseignes nationales, Century 21, ORPI, Square Habitat, Citya ou encore Tagerim. 


Didier Siounath s'est en outre toujours beaucoup impliqué dans la formation professionnelle. Il a ainsi fondé la société de formation "Cap Connaissances", en association avec le réseau de mandataires IAD. 


A propos du SYREMI:
Créé en 2012, le SYREMI représente les réseaux de mandataires en immobilier.

Les réseaux de man­da­tai­res en immo­bi­lier repré­sen­tent des entre­pri­ses de toutes tailles ayant un rayon­ne­ment local, régio­nal ou natio­nal.
A ce jour, les réseaux de man­da­tai­res en immo­bi­lier comp­tent envi­ron 500 sala­riés et 10 000 man­da­tai­res indé­pen­dants.
Le SYREMI a pour objec­tif d’accom­pa­gner les réseaux dans leur poli­ti­que de pro­fes­sion­na­li­sa­tion et de déve­lop­pe­ment économique
La volonté du SYREMI est également d’affir­mer que le modèle économique de l’agence en réseau de man­da­tai­res est un modèle pré­cur­seur en matière de tran­sac­tions immo­bi­liè­res au 21ème siècle.

Effectimmo propose à ses nouvelles recrues une formation d’intégration « à la carte » qu’il est désormais possible de suivre directement de chez soi. 

 

Nous avons mis en place un nouveau format plus propice à l’assimilation des compétences et à l’appropriation de notre méthodologie commerciale selon le niveau d’expérience de chacun : chaque thème est découpé en sessions  de 2h organisées en visioconférence et entrecoupées de mises en application sur le terrain permettant ainsi de valider les compétences nouvellement acquises.

 

Le rythme de la formation n’est donc pas imposé mais bien adapté aux ambitions de chacun. A quoi bon traiter dans le détail l’organisation d’un rendez-vous de signature d’un compromis de vente si l’on rencontre encore des difficultés lors de sa prospection ?

 

Pour ceux qui le souhaitent, une session de formation de 3 jours dans des salles parisiennes est naturellement toujours proposée.

 

Pour être rapidement opérationnel, dès le démarrage du cursus, chaque stagiaire est pris en charge dans l’accompagnement de ses démarches administratives, informatiques mais aussi pour tous les autres aspects nécessaires au bon démarrage de son activité. 

 

Un coach dédié lui proposera également, un suivi personnalisé de son activité sur la base d’objectifs et d’un rythme préalablement défini.

Sélectionné
Depuis l'arrivée d'internet, la communication prend de plus en plus de place dans les métiers de la transaction immobilière: Portails immobiliers pour trouver des acquéreurs, outils collaboratifs pour travailler en réseau... Les solutions multimédias se multiplient et prennent de plus en plus de place.

Pourtant la transaction immobilière reste un métier de proximité où il est beaucoup plus intéressant de connaître un vendeur potentiel sur votre secteur, qu'un acquéreur potentiel résidant de l'autre bout de la France. Noovimo, qui s'est toujours distingué par des innovations technologiques, innove mais cette fois un support papier dans l'objectif de toucher les vendeurs potentiels à proximité des mandataires du réseau.


Ainsi, les mandataire partenaires de cette opération bénéficieront d'un nouvel outil, le "Noov'mag". Plus de 30 000 exemplaires de ce magasine qualitatif reprenant les annonces, un mémo sur l'immobilier et présentant des partenaires, seront distribués chez les commerçants locaux.


L'association de l'importante présence sur le web de Noovimo et de ce nouveau support local, offre aux mandataires du réseau un argument particulièrement efficace pour obtenir des contacts de vendeurs et donc de nouveaux mandats. Un retour à des basiques... souvent oubliés.

Alors que les consommateurs voient chaque jour la réglementation mieux les servir, la profession immobilière n’en est pas moins épargnée. Des décennies sans évolutions ont favorisé le service anarchique des professionnels, au point de rendre habituelles certaines pratiques cavalières. Les conjonctures tantôt favorables, tantôt préjudiciables, ont fait apparaître les carences et le besoin profond de changement dans l’approche de ces derniers.


Les obligations du professionnel, le cadre de formation obligatoire, la démocratisation du profil indépendant avec les réseaux de mandataires, la concurrence exponentielle sous toutes ses formes.


Et aux vues du décret n°2015-556 du 19 mai 2015, relatif à la liste d’opposition au démarchage téléphonique, faisant planer le doute sur l’avenir du démarchage par la pige, ou du moins de l’attention particulière que le professionnel devra porter au démarchage d’un éventuel vendeur, la prospection téléphonique devra connaître rapidement une alternative.


La course aux innovations est donc lancée. Mieux encore, avec l’indispensable Internet, l’innovation du métier de l’immobilier par le net, devient accessible à tous. Mais il est une erreur de penser que seul l’outil Internet apportera de vraies solutions aux professionnels.

Malheureusement le risque de panser une jambe de bois est courant. Cela peut-il être dû au développement d’outils aux contours révolutionnaires, dont le cœur même du projet ne répond pas aux besoins des professionnels sur le terrain ? Certainement. 


TACTEEK® est un développeur d’outils pour et par des professionnels de l’immobilier. Et c’est la connaissance métier de ses associés qui en fait sa force de développement. Avec plus de 65 années d’expériences immobilières au plus près du terrain, les problématiques métier sont au cœur des développements entrepris. Plusieurs projets sont en cours d’incubation, mais les sujets passionnent déjà. Après avoir créé une banque de connaissances mutualisées et de techniques métier, TACTEEK® officialise le lancement du premier outil de prospection par géolocalisation précise, indiKimo®. 


Développé en exclusivité pour le réseau LNPI immobilier, indiKimo® est la solution aux heures gaspillées à tenter de connaître les adresses précises des biens à vendre, aux litres d’essence gaspillés à tourner pour tenter de trouver une aiguille dans une botte de foin. Imaginez, cette fameuse maison cachée, introuvable… Et sa localisation précise dévoilée d’un seul clic. Comme si les algorithmes rendaient magique l’apparition du bien caché. 


indiKimo® n’est pas un énième logiciel d’aide à l’organisation de la prospection, mais bel et bien un remède à la solitude, un indicateur efficace, une aide précieuse à la recherche de mandats. Le pointage cartographié d’un vivier de biens à la vente, donnant la pleine visibilité de son marché. 


Malgré tout, le progrès n’en reste pas là, car c’est en regardant les limites du présent que le futur se dessine. Et c’est justement avec cette idée en tête que TACTEEK® continue d’innover, en allant à la rencontre des professionnels de l’immobilier, donc sur le terrain.


Guillaume PERRIN
Gérant TACTEEK et Directeur des performances réseau LNPI immobilier

Sélectionné

Comme nous l'annoncions sur Info-Mandataire (Article du 21 Février), le décret d'application de la loi ALUR, concernant la formation professionnelle obligatoire, est paru.


Tous les professionnels sont concernés par cette formation de 14 heures par an : titulaires de cartes professionnelles, directeurs d'établissements ou succursales, conseillers salariés ou mandataires indépendants. Le contenu des formations est conforme à ce qui était attendu : juridique, économique, commercial, déontologie (minimum 2 heures tous les 3 ans), domaines techniques relatifs à la construction, l'habitation, l'urbanisme, la transition énergétique. Le décret précise également que la participation aux colloques professionnels pourra être prise en compte avec un plafond de 2 heures, pour ce qui concerne l'e-learning ce sera 3 heures maximum.


Jacques Daboudet, Directeur Général, réagit à ce décret avec quelques regrets :

"Deux déceptions se sont exprimées au sein de la communauté professionnelle. La première était relative à l’absence de critères de sélection des organismes de formation, la seconde porte sur l’absence de programme précis, le décret se limitant à énumérer les disciplines fondamentales autour desquelles la formation doit s’articuler. J’ajouterai une 3 ème déception plus personnelle, sur le nombre de jours de formation obligatoire par an qui limité à 2 jours restent insuffisants selon moi ! 5 à 8 jours eut été très certainement plus adapté à la réalité des besoins, mais là se pose le lourd sujet du financement de ces formations."


Mais, Jacques Daboudet voit également dans ce texte la liberté d'aller plus loin pour chaque réseau, ainsi, Digit RE Group continuera avec une longueur d'avance : 

"Au sein de notre groupe, regroupant les réseaux Capifrance, Optimhome, Refleximmo, Immobilier Neuf, et Drimki.com, nous n’avons pas attendu l’obligation faite par le législateur pour mettre en place des moyens internes de formation. C’est même la marque de fabrique de nos réseaux, imprimée dès sa fondation et renforcée sans discontinuer depuis. D’une manière générale, et par construction, les réseaux d’agents mandataires indépendants ne pouvaient pas ne pas placer la formation au cœur de leur organisation : notre raison d’être consiste à professionnaliser, à faire entrer dans une culture commune et dans des codes communs des femmes et des hommes de tous horizons, en quête de réussite commerciale et d’épanouissement."


Au-delà des réseaux immobilier de Digit RE Group, Jacques Daboudet voit une réelle opportunité pour toute la profession immobilière de « valoriser ses compétences » avec, in fine, un double challenge : la satisfaction des clients et l'image de la profession... Un enjeu Majeur !

CG

Voir toutes les vidéos info-MandataireLe septième numéro du magazine mensuel au home staging Par notre partenaire Home-Stagint Experts. Numéro d'avril 2016. Au programme :
- un home staging en photos à La Plaine St Denis (93)
- le reportage complet "Avant-Après home staging" à Marseille
- l'interview de Sarah Roy, en charge de la communication d'AirBnb France
- la question : la véritable histoire du home staging en France ?
- un micro trottoir pour savoir ce que vous pensez des agents immobiliers
- la recherche de nouveaux home stagists partout en France
- et des conseils et reportages...

 



En savoir plus

Sélectionné

Depuis 5 ans, le RESEAU EXPERTIMO constate une évolution dans la mentalité des agences immobilières « vitrées » vis à vis des réseaux de mandataires. Il y a celles qui recrutent des mandataires et celles qui partagent leurs fichiers avec les réseaux de mandataires. Mais, il y a aussi des agences qui décident d’adhérer au RESEAU EXPERTIMO, les demandes d'adhésions sont même de plus en plus importantes. Ainsi, le EXPERTIMO vient de dépasser les 200 mandataires et, maintenant, 20 agences immobilières. 


EXPERTIMO propose un contrat de partenariat dans lequel les agences ont le choix entre garder leur enseigne ou prendre le nom d'EXPERTIMOCes agences bénéficient des mêmes services que les mandataires, elles trouvent de nombreux avantages à rejoindre  le RESEAU EXPERTIMO :


--      Coût d’adhésion faible et sans engagement

-       Pas de contraintes lourdes comme les réseaux de franchise

-       Nombreux services, à prix très avantageux

-       Grande facilité pour travailler avec les mandataires

-       Formations, mises à jour juridiques, conseils…


Un développement à suivre...

Pages : «« « ... 18 19 20 21 22 ... » »»






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor