Loading...

Actualités des mandataires en immobilier et de leurs réseaux

Satisfait mais angoissé à l’idée de les perdre, la tentation est grande de favoriser les acquéreurs en disant oui à tout ce qu’ils demandent.


Avec notre partenaire mandataire-immo.fr nous vous proposons cet article.


Ne vous est-il jamais arrivé de voir certains acquéreurs bien informés vous demander de « charger » le montant du mobilier dans le but d’économiser quelques centaines d’euros sur les droits d’enregistrement ?


Je vois certains mandataires (ou autres) accepter sans réfléchir ce pseudo-chantage de peur de contrarier « Monsieur l’acquéreur » et de perdre la vente.


Attention ce jeu peut-être dangereux et risque en cas de contrôle de coûter très cher à votre vendeur.


Voici l’exemple qui m’est arrivé pas plus tard que cette semaine. En pleine négociation avec un acquéreur qui tenait absolument à ce que je baisse mes honoraires.
Voyant que je tenais bon et pour ne pas s’avouer totalement vaincu il me demanda de sortir 20 000 € du montant de la vente et de les imputer à du mobilier de cuisine dans le but d’économiser sur ses droits d’enregistrement (compris dans les frais de notaire).


- « Désolé M. L’acquéreur mais je ne vais pas demander à mes vendeurs de prendre ce risque et même s’ils acceptaient je leur déconseillerais vivement et ce pour plusieurs raisons :


La première : durant les 8 années où ils ont été propriétaires, les vendeurs n’ont pas investi dans leur mobilier de cuisine qui se trouve aujourd’hui être dans le même état que lorsqu’ils l’ont acheté. Ils ne disposent donc d’aucune facture d’aménagement ni d’aucun justificatif.


La seconde : les vendeurs ont acheté leur appartement en 2007 sur un marché immobilier à la hausse ; aujourd’hui nous sommes sur un marché à la baisse et ils revendent à un prix inférieur à leur prix d’achat. Retirer 20 000 € du montant de la vente aurait pour effet de diminuer encore un peu plus le montant de la vente de leur bien ce qui risquerait de déclencher un contrôle de la part de l’administration fiscale.


Enfin la troisième : je suis sûr que si demain vous veniez à vouloir revendre cet appartement vous serez satisfait que la personne à qui vous avez confié un mandat défende au mieux vos intérêts avant de vouloir à tout prix conclure sa vente au mépris des règles et de la législation.


Par ailleurs je vous précise qu’il en est de même en ce qui vous concerne. Mon métier me positionne entre le vendeur et l’acheteur et ma mission est bien de défendre les intérêts de part et d’autre.


Vous n’économiserez donc pas vos 1 200 € de droits d’enregistrement mais votre transaction sera saine et sans risque. »


Conseils : Avec un discours transparent votre interlocuteur comprendra qu’il a affaire à un vrai professionnel. Il signera votre offre comme le mien à signer. Si jamais vous n’avez pas été assez convaincant, il vous restera la possibilité de baisser vos honoraires (1 200 € dans le cas présent), ce qui n’en doutons pas, vous permettra la fois d’après d’être plus ferme et de convaincre davantage.


Dans tous les cas ne cédez jamais à cette tentation, ce ne sont pas les acquéreurs qui dictent les règles et faire preuve d’une fermeté justifiée ne vous fera perdre aucune vente !!!


Source : mandataire-immo.fr

Parfois présenté par certains comme miraculeux, perçu par d'autres comme une hérésie, voir une concurrence pour les professionnels, le home staging est pourtant une réalité qui peut faire état de résultats concrets. Francky Boisseau nous expose sa vision du sujet ainsi qu'une saine ainsi et efficace collaboration avec les mandataires...


HOME-STAGING® EXPERTS
CG



Certains considéreront la dernière publication du Xerfi comme ultra optimiste, d'autres penseront qu'il s'agit d'un raisonnement pragmatique.

 

Le Xerfi part de trois constats : les taux sont historiquement faibles et risques d'encore baisser en conséquence des récentes décisions Européennes, les budgets des acquéreurs sont ainsi fortement majorés, nombre d'entre eux veut saisir l'opportunité avant le retour d'une éventuelle inflation. Par ailleurs, les banques ont intérêt à prêter, elles continuent d'ailleurs à le faire, en effet, même si les conditions d'accès au financement immobilier sont un peu plus difficiles, on ne peut pas parler de chute du nombre de crédits accordés. Enfin, le retour du PTZ dans l'ancien (même si certains professionnels attendaient encore plus) est une bonne nouvelle. IL n'y a pas de bonnes raisons d'être pessimiste, le nombre de transactions est stable, les taux faibles, les prix ont baissé. Le Xerfi voit même une légère reprise de la hausse des prix en fin d'année, nous verrons...
Les professionnels sont pourtant inquiets, cependant pour la défense du Xerfi, il faut bien admettre que le terme "crise" souvent utilisé ces dernières années est bien exagéré. En effet, en 2014 il y a eu 730 000 transactuions, pour mémoire, au début des années 90, le nombre de transactions était d'environ 500 000... Là on pouvait parler de crise !

 

Certes, la concurrence est de plus en plus forte, mais ce sont les clients qui ont changé, ils sont plus exigeants et n'hésitent pas à comparer les professionnels, les mettre en concurrence. Résultat : les honoraires baissent et les charges, notamment de communication, augmentent. Certaines agences ne résistent pas, d'autres professionnels grace à leur réactivité, prennent des parts de marché, comme... les réseaux de mandataires immobiliers !

 

Soyons donc, comme le Xerfi, optimistes !

 

Souce : Le Xerfi publie régulièrement des études sur le marché immobilier et la profession qui sont reprises par La Tribune.

Deux nouveautés pour cette mi-février, d'une part, Le Mag d'Info-Mandataire passe à deux éditions par mois, d'autre part, nous vous proposons maintenant une vidéo inédite d'interview d'un mandataire ou dirigeant de réseau dans chacune des éditions.
Il ne s'agira pas de vidéos publicitaires, comme on peut en trouver partout, mais de vidéos exclusives abordant des points précis afin que vous puissiez vous faire une véritable opinion en complètant les présentations de réseaux, la rubrique "choisir votre réseau" et notre forum.


Pour cette première, Le Mag vous propose une interview de Luís Domingues, dont le réseau Expertimo a franchi le cap des 100 mandataires fin 2014. Au-delà des 100% de com, nous l'avons interrogé pour connaître les spécificités de son réseau et les motivations des mandataires Expertimo.
CG



Sélectionné

Un tiers des londoniens les plus riches prévoient de quitter la capitale anglaise dans les cinq années à venir selon un rapport délivré par l’organisme anglais de gestion d’investissement et de fortune, Barclays Wealth and Investment Management.


 Le rapport a mené l’enquête sur 2.000 particuliers dotés de fonds propres nets élevés, composé d’entrepreneurs, cadres et investisseurs. On constate que 31% des individus appartenant à cette catégorie, envisagent de déménager d’ici 2019 et ceci, due à des facteurs tel que l’ouverture du marché international et les avancées technologiques.


 « L’ouverture des frontières ainsi que les nouvelles avancées technologiques ont rendu le monde beaucoup plus connecter, nous constatons aujourd’hui qu’un a grand nombre de personnes au revenu élever envisagent sérieusement de quitter Londres », déclare Richard Thomas, directeur général de Barclays Wealth and Investment Management à Londres.


Afin de satisfaire cette demande grandissante et d’étoffer son portefeuille de biens haut de gamme, Sextant recherche actuellement des spécialistes immobiliers en France. Au vu de la tendance actuelle, le créneau des particuliers dotés de fonds propres nets élevés est une opportunité à saisir que les mandataires sauront reconnaître.

Le début d'année est la saison des conventions dans les différents réseaux. En effet, sur la base des résultats de l'année précédente, les mandataires se réunissent pour faire un bilan, féliciter les meilleurs d'entre eux et planifier l'année à venir. Propriétés-Privées n’échappe pas à cette règle, le staff Nantais a donc quitté provisoirement les bords de Loire pour rejoindre les membres de son réseau à Bordeaux. Pour ces mandataires, ce fut l'occasion de se divertir et ainsi faire bloc autour des nouveaux objectifs. 


La satisfaction client en devenant le premier réseau de services immobiliers sur Internet a clairement été définie comme trajectoire. Pour y parvenir, la direction du réseau a présenté un plan d'action qui repose sur le recrutement de nouveaux collaborateurs afin d'atteindre les 600 négociateurs immobiliers fin 2015. Mais les mandataires déjà membres sont également concernés, en effet, Propriétés-Privées va mettre en place des solutions de formation et perfectionner l’accompagnement des mandataires afin d'optimiser des performances individuelles déjà très bonnes en 2014.


Le président Sylvain Casters a un leitmotiv : innovation, professionnalisme, services, qualité, sérieux... Les mandataires Propriétés-Privées repartent donc sur le terrain avec un programme et des objectifs qui satisferont les plus ambitieux.

Enfin un reportage qui ne présente pas les mandataires comme des dangers potentiels mais comme une opportunité !


Même si le % de commission inférieure aux agences n'est pas la meilleure présentation de l'activité, même si la nouvelle formation ALLUR est oubliée, même si les agences ne forment pas plus, même si rédiger un compromis avec un notaire est plus sécurisant qu'avec un agent immobilier ...


Pour la première fois, la centralisation administrative des réseaux de mandataires n'est pas présentée comme un risque, mais comme un avantage pour le client. Pour la première fois, le statut d'indépendant ou le travail avec des apporteurs n'est pas présenté comme scandaleux.... les mentalités évoluent!


Bravo à l'attaché de presse d'I@D, beau travail ;-)... belle succès story !


Voir le reportage

Le leader mondial des réseaux immobiliers est de retour en France, cette nouvelle ne pouvait pas laisser Info-Mandataire indifférent pour plusieurs raisons. D'une part RE/MAX est l'inventeur des méthodes de développement et management des réseaux d'agents indépendants (Certaines agences RE/MAX comptent plusieurs centaines de collaborateurs indépendants depuis des dizaines d'années). Par ailleurs, RE/MAX est le leader Européen et mondial avec plus de 100 000 collaborateurs, plus de 40 années d’existence, présent dans plus de 90 Pays... Un modèle souvent copié, mais jamais égalé qui a rendu son emblème, la montgolfière, mondialement connu et reconnu.


D'autre part, Info-Mandataire connaît particulièrement bien ce réseau puisque son fondateur en a été membre (Qui sommes nous), nous ne pouvions donc pas rester sans interviewer Pierre Laurent Durantin, Associé RE/MAX France et chargé du développement.


Info-Mandataire : Le marché Français est déjà bien structuré avec les réseaux d'agences et les réseaux de mandataires, qu'apporte de nouveau RE/MAX ?

Pierre Laurent Durantin : pour schématiser rapidement, RE/MAX se situe à mi-chemin entre l'agence traditionnelle et le réseau full web. Nous associons synergie et proximité, comme les autres réseaux d'agences, au dynamisme des indépendants qui constituent nos équipes. Les clients trouvent ainsi une approche novatrice correspondant à leurs attentes d'efficacité.


Info-Mandataire : Les mandataires et franchisés y trouvent-ils leur compte ?

Pierre Laurent Durantin : Les membres du réseau bénéficient tout d'abord d'un savoir-faire commercial, marketing et de fonctions supports sans équivalent dans l'immobilier. Mais les collaborateurs bénéficient également d'une approche plus valorisante de leur métier, ils sont indépendants tout en profitant d'un soutien permanent du franchisé local et d'une collaboration motivante avec leurs collègues. Pour les franchisés, le modèle RE/MAX offre les avantages d'un modèle éprouvé caractérisé par sa souplesse et ses frais fixes bas, un aspect important pour un créateur.


Info-Mandataire : Au-delà de la vision, concrètement ou en êtes-vous ?

Pierre Laurent Durantin : Dans un premier temps, nous nous sommes donnés plusieurs mois pour adapter le modèle RE/MAX aux spécificités du marché Français. En parallèle, nous avons développé le réseau dans l'ouest Parisien, 4 agences sont maintenant opérationnelles et 2 autres ouvrent prochainement. Au-delà du nombre d'agences, ce sont les performances qui nous enthousiasment le plus. Par exemple notre agence de Rueil-Malmaison est passée de 4 à 12 collaborateurs en quelques mois, preuve que notre modèle fonctionne.


Info-Mandataire : Quels sont vos objectifs de développement ?

Pierre Laurent Durantin : La priorité est de pérenniser notre standard, donc de faire progresser rapidement nos premiers franchisés et agents commerciaux associés. Ainsi, comme dans le restant de l'Europe, RE/MAX veut atteindre rapidement une moyenne de 10 collaborateurs par agence. Pour 2015 nous voulons trouver 15 nouveaux franchisés, mais ce n'est qu'une étape. En effet, comme partout dans le monde ou en Europe, RE/MAX ambitionne de devenir leader par sa présence et le standard de services proposé depuis bientôt 40 ans. 


Le soleil brille pour tous et la place existe pour ce type de réseau en France. De plus, par sa puissance de communication, cette approche complémentaire aux réseaux de mandataires peut faire bouger les lignes et conforter le statut d'indépendant dans la profession... 

Alors : Bon vent a la montgolfière RE/MAX !

CG

Comme nous vous l'avons annoncé, Info-Mandataire prépare de nombreuses nouveautés pour 2015. AC Franchise, a interviewé Christophe Guichard, fondateur du réseau social des mandataires immobilier, à cette occasion nous revenons sur le chemin parcouru et les projets :


- Services proposés aux membres avec nos partenaires

- Services proposés aux réseaux

- V3 du site en cours de réalisation...

 

De nombreux mandataires sont venus chercher des informations sur Info-Mandataire lors de leur démarrage : Choix du réseau, du statut, recherche d'informations sur les aides financières... L'objectif est maintenant de faire en sorte qu'ils reviennent souvent, que ce soit pour trouver d'autres membres et faire des affaires avec eux, ou encore devenir prescripteur d'un partenaire Travaux ou Home Staging.


Voir l'interview


Mais peut-être avec vous des propositions à faire...

Une première convention est une étape importante dans la vie d'un jeune réseau, une étape fondatrice. Les membres du réseau apprennent à se connaitre autrement que par l'intermédiaire d'une photo sur un intranet ou d'une voix au téléphone. Les dirigeants ne s'exposent plus comme des recruteurs, leur discours doit fédérer un groupe. L'exercice est délicat et l'alchimie fonctionne... ou pas !


Pour Noovimo, le 22 Janvier 2015 restera une date de référence, Réseau sélectionné sur Info-Mandataire, Noovimo nous a ouvert les portes du NOOV'event. Après une séance plénière et des ateliers interactifs, une remise des prix a précédé la soirée festive, sur le papier : classique, mais sur le papier seulement! 


En effet, trois mots s'imposent à l'issue de cette journée : Professionnalisme, fédération, innovation.


La première impression est souvent la plus marquante, pour la première réunion de l'ensemble des mandataires Noovimo, les dirigeants du réseau Nantais ont placé la barre très haute avec une parfaite coordination de l’événement que ce soit dans les animations, l'organisation ou encore la qualité de l'accueil, un professionnalisme exemplaire pour les membres du jeune réseau. 


La solidarité est indispensable pour constituer un groupe fort, les mandataires Noovimo ont déjà cet atout dans leur poche, atout qui sera également déterminant pour les nouvelles recrues puisque Noovimo va doubler son effectif en 2015.


L'identité Noovimo sous-entend innovation, et ce n'est pas un hasard ! 

Après avoir créé un outil exclusif d'estimation en 2014, Noovimo s'apprête à mettre à la disposition des ses mandataires d'autres innovations en 2015 : Nouveaux développements sur le logiciel, Application mobile, prise de rendez-vous mandats, Retargeting inédit... 


L'alchimie de cette convention fondatrice a fonctionné pour Noovimo, 2015 s'annonce donc sous les meilleurs augures avec des mandataires déterminés à inventer l'immobilier de demain. Alors, vous aussi, rejoignez cette formidable aventure humaine !

Pages : «« « ... 40 41 42 43 44 ... » »»






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor