Loading...

Actualités des mandataires en immobilier et de leurs réseaux

Sélectionné

Depuis maintenant deux ans, Proprietes-privees.com suit avec précision l’évolution des prix et les durées moyennes de vente des maisons, terrains et appartements anciens sur toute la France. Avec plus de 1800 ventes par an, l’étude statistique proposée reflète bien les tendances du marché et notamment le comportement des vendeurs et des acquéreurs. Au cours du troisième trimestre 2014, le constat est clair : plus de la moitié des ventes ont été réalisées sur des mandats de moins de trois mois, une tendance qui se différencie des deux premiers trimestres 2014. Baisse des prix, obligation de se loger ? Proprietes-privees.com, agence 100 % en ligne, fait le point et nous éclaire sur ce constat.


Au cours du troisième trimestre 2014, les mandats de moins de 90 jours représentaient 51 % des ventes, soit un peu plus de la moitié des transactions réalisées. Par rapport au premier et au deuxième trimestre 2014, respectivement 45 % et 44 %, les ventes se sont donc accélérées. L’autre moitié se partage entre des mandats de plus de 3 mois et des mandats de plus de 6 mois.


Certes, les constats de ce trimestre traduisent une saisonnalité liée aux métiers de l’immobilier. En effet, en juillet-août-septembre, les personnes en recherche de logement sont, bien souvent, sur un projet ‘concret’, qui doit aboutir avant ou juste après la rentrée. Conditionné soit par une mutation, soit par un changement de quartier, ce projet les oblige à prendre une décision dans un délai relativement court. Cependant, ce phénomène de saisonnalité n’explique qu’en partie les chiffres de ce baromètre. Ceux-ci viennent aussi illustrer la reprise de l’activité immobilière, tant du côté des vendeurs que des acquéreurs, pour un marché davantage à l’équilibre.


D’ailleurs la note de conjoncture immobilière nationale d’octobre 20141, indique que le nombre de transactions réalisées au cours des douze derniers mois écoulés est estimé à 735 000 en France, en hausse de 9 % sur un an. Cela semble bien conforter l’idée qu’un mouvement de reprise de fond s’installe. Reste néanmoins à confirmer si cette tendance se poursuivra au 4èmetrimestre 2014.

Par ailleurs, Proprietes-privees.com observe également une progression du nombre de mandats exclusifs attribués à ses négociateurs, les amenant ainsi à gérer encore un peu plus la rareté d’un certain nombre de biens.


Enfin, il semblerait que les acquéreurs aient été plus attentifs aux conseils et aux estimations procurés par les professionnels de l’immobilier. Sylvain Casters, fondateur et président de Proprietes-privees.com, conclut :

« Notre discours, celui d’un professionnel de l’immobilier, a porté ses fruits. Les vendeurs sont plus sensibilisés à l’importance d’estimer correctement leur bien sur un marché qui se tend un peu. Aujourd’hui, avec des prix qui commencent à baisser et des taux d’intérêt qui n’ont jamais été aussi compétitifs, l’immobilier n’a jamais été aussi attractif ! Et si cette tendance reste constante depuis 6 mois voire un an, elle prouve une nouvelle fois qu’une ‘approche prix’, davantage en adéquation avec l’attente du marché, permet indéniablement de vendre plus vite ».


1Source : http://www.immobilier.notaires.fr/

Reprise ou leurre ? L’avenir me le dira… Quoi qu’il en soit les acheteurs se sont donné le mot cette semaine pour appeler tous en même temps… Tant mieux, je ne vais pas m’en plaindre !

Avec notre partenaire mandataire-immo.fr nous vous proposons cet article.


C’est donc avec peu de temps disponible que je rédige cette semaine ce nouvel article, veuillez m’en excuser.


Je partagerai essentiellement ici mon avis sur l’importance du ton et des mots que nous employons lors de nos entretiens.


Comme tout bon vendeur, un bon négociateur immobilier doit dégager une attitude positive même lorsque qu’il est en désaccord avec son interlocuteur. Exemple : nous devons annoncer à notre vendeur que la valeur qu’il espère obtenir pour son bien est largement au-dessus du prix du marché.


Nous n’allons pas lui dire :


- « Je suis désolé mais votre appartement ne vaut pas ce prix »


ou bien


- « Impossible, vous n’arriverez jamais à en tirer ce prix »


ou bien encore


- « Pour moi votre appartement vaut XXXX € pas plus »


Mais plutôt :


- « Bien, c’est le prix que vous en espérez. Je vous comprends, c’est normal d’en vouloir le plus possible. Pour voir si votre prix est juste nous allons consulter les offres similaires. Comme vous le savez, depuis quelques mois nous sommes passés d’un marché de vendeurs à celui d’acquéreurs. Combien avez-vous prévu d’investir pour votre prochaine acquisition qui, comme vous me l’avez confié, devra être plus spacieuse, avec une terrasse et plus centrale que votre appartement actuel ? (d’où l’importance en début d’entretien de découvrir le projet exact de votre client) »


- « 270 000 € FAI »


- « Par conséquent, combien accepteriez-vous d’investir dans un appartement comme le vôtre, plus petit, moins bien situé et sans terrasse ? »
En restant positif mais en impliquant notre interlocuteur il s’apercevra de l’incohérence de son raisonnement :
Grâce au positivisme, à l’empathie et à l’implication nous renforçons notre crédibilité. Notre vendeur constatera notre professionnalisme :


Vous êtes positif, cohérent et logique, vous savez de quoi vous parlez donc vous êtes un vrai professionnel…»


J’en profite pour dire que pour moi, certains mots peuvent être utilisés, d’autres sont à éviter. Mon intention n’est pas de mentir à mes clients mais de faire en sorte qu’ils ne se bloquent pas sur des mots négatifs. Plus j’utilise d’expressions positives, plus j’ai de chances de réussir à les convaincre.


L’empathie se construit :


Trop de mots neutres laissent une impression d’indifférence.


Trop de mots enthousiastes donnent l’impression d’un empressement à vendre.


Des mots d’impatience et d’intolérance démontreront notre manque d’empathie.


Il s’agit de mesurer la perception de l’autre face à ce que nous lui disons, de respecter son rythme et d’adapter notre langage, notre ton et nos mots en fonction de son cheminement vers le seul but à atteindre. Justement, n’oublions jamais que ce but est commun, il s’agit de VENDRE :


- Un vendeur vous reçoit pour vendre. Cela tombe bien, vous êtes là pour vendre son bien.


- Un acquéreur est là pour acheter. C’est la même chose vous êtes là pour lui vendre un bien !


Pour terminer je vais vous confier quelques mots et expressions que, malgré l’expérience, je dois encore aujourd’hui m’efforcer de bannir et remplacer par d’autres plus explicites, plus adaptés et souvent plus positifs :


Produit rare ► Bien recherché


A saisir ► Opportunité – Bon investissement


Prix ► Investissement – Valeur


Acheter ► Acquérir – Investir


Combien vaut mon appartement ► Voici ce qu’un acheteur pourrait offrir aujourd’hui pour un bien comme le vôtre.


Essayer de vendre à ce prix ► Nous allons faire en sorte de trouver un acheteur à ce prix.


Je vous souhaite une excellente semaine et de belles ventes.

Source mandataire-immo.fr

De nouveaux réseaux apparaissent régulièrement, certains ont le mérite d'innover. C'est le cas du réseau EV. En effet, en proposant 3 possibilités de statut, Conseiller, Manager ou Franchisé, le réseau d'Eric Vernin multiplie ses chances de trouver des collaborateurs. Résultat : en quelques semaines déjà 32 mandataires recrutés et 5 agences franchisés : Kingersheim, Valence, Veauche, Fréjus et Bons en chablais.


Le Réseau EV  RECRUTE dans 2 domaines : Immobilier d’habitation et Immobilier d’entreprise et n'impose pas de pack, ni de droit d’entrée. Dans chaque domaine, il y a 3 métiers possibles :

- Conseiller (personne de terrain) => rémunération progressive

- Manager (terrain + encadrement) => rémunération de 20% sur le  chiffre d’affaires de l’équipe

- Franchisé (avoir son agence)

  

Plus d'Infos : retrouver l'annonce du réseau EV

Les noms de domaines en .immo arrivent, c'est l'opportunité de disposer à vie d'une adresse facilement mémorisable pour votre site et votre mail. En effet, l'extension .immo étant nouvelle, il est probable que votre nom de famille soit encore disponible, n'attendez pas qu'un homonyme le réserve avant vous !
Vous pouvez d'ores et déjà précommander votre nom de domaine en .immo, qui seront vendus à partir du 10 Décembre.

 

Info-Mandataire vous offre une réduction avec son partenaire Gandi : 20 € HT au lieu de 27,94 € HT pour toute pré-commande d'un nom de domaine en .immo passée avant le 10 Décembre, en utilisant le code promotionnel "INFOMANDATAIRE"
La procédure est simple et ne prend que quelques minutes : Précommander
 

Il n'est pas nécessaire d'avoir un site, vous pouvez rediriger cette adresse vers votre site de mandataire et votre mail de réseau. L'avantage est évident : même si vous devez changer de réseau dans quelques années, vos clients vous retrouveront très facilement.

Sélectionné

Tous les deux mois, le réseau de mandataires en immobilier Sextant France propose des chalenges à ses agents. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus... plus

Sélectionné
REZOXIMO est un Réseau générique présent sur tous types de Biens Immobiliers, du Terrain à 15 000 € jusqu'au Château à plusieurs centaines de Millions d'€.

 


Cependant, beaucoup de mandataire  travaillent sur un secteur géographique avec un marché haut de gamme et souhaitent obtenir des solutions de communication et une image en adéquation avec les attentes de leurs clients. Afin de se démarquer toujours plus et surtout de proposer à nos Clients une l'efficacité d'un prestataire spécialisé, REZOXIMO est heureux de vous annoncer son affiliation au Label International SWISS WORLD PROPERTIES. Ce Label basé à Genève, en Suisse, offre à nos Clients une vitrine exceptionnelle, par ailleurs, les Mandataires spécialisés dans le Haut de Gamme pourront ainsi bénéficier d'une image forte et d'un Fichier commun à l'International.

 

 

Le réseau des pros se développe

REZOXIMO renforce son implantation dans le sud avec un nouvel arrivant à Marseille et un autre à la Ciotat.


Mais, le réseau des pros, se développe aussi le long du littoral atlantique avec quatre nouvelles arrivées à La Rochelle, en effet, le système de parrainage, mis en place récemment, a permis ce rapide développement.


REZOXIMO Nov 29 '14

De plus en plus d'agents immobilier recrutent des mandataires, en effet, au lieu de laisser partir de bons éléments à la concurrence, beaucoup d'agences décident de proposer un statut comparable à celui des réseaux. Pour les mandataires, c'est l'opportunité de lier l'indépendance avec l'avantage d'une notoriété locale. Info-Mandataire vous propose de partager une partie de l'expérience de l'une de ces agences : La Régie des Célestins à Lyon. Cette structure est dirigée par Nathalie Colombat pour la partie Administration de biens et Cécile qui répond à nos questions, pour la partie transactions :



Pouvez-vous me décrire en l'histoire et l'activité de la régie des célestins ?

La Régie des célestins avait à l'origine une activité d'administrateur de biens, elle a été créée en 1965 par notre père Jacques Colombat. Très bon vendeur, il n’était pas satisfait des agences chez qui il envoyait ses clients, il a donc créé un service transaction. Les années 1960 étaient des années très fastes avec une fiscalité quasi nulle pour les propriétaires, certains de nos clients investisseurs pouvaient acheter plusieurs dizaines logements en une seule opération. Nous nous sommes donc construit sur une solide base commerciale avec une approche du métier innovante dans l'objectif de fournir un service global à nos clients, de l'acquisition à la gestion en passant par le syndic, par exemple, nous étions parmi les 1er à percevoir des honoraires de location… Cet état d’esprit n’a fait que perduré et s'est amplifié au fil des années.


Pourquoi avez-vous pensé au statut de mandataire pour vos commerciaux ?

Ayant été moi-même été 7 années agent commerciale à partir de 1986, puis VRP jusqu’en 1999, j'ai appris le métier sur le terrain, il m'a donc semblé naturel de reproduire mon expérience. C’est une activité difficile qui est faite pour des personnes qui ont de l’ambition, du courage, du talent, mais aussi de forte personnalité. Les mandataires peuvent se faire assez vite une bonne, voire très bonne situation mais la contrepartie est une grande disponibilité et cela ne s’adapte pas avec un statut de salarié. Leurs tempéraments font qu’ils ne sont pas « manageables » comme des salariés et qu’il faut laisser s’exprimer leurs talents et par conséquent, être très souple dans la collaboration. J’ai aussi un tempérament qui fonctionne bien avec le principe des mandataires, en effet, j’aime l’idée que la barrière des diplômes, expériences, âges etc. n’existe plus et que chaque personne peut se révéler dans cette activité.



Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans le recrutement et l'animation de ces mandataires ?

Il y a quelques années, il était difficile de trouver des mandataires, j’ai donc recruté progressivement les miens. Aujourd’hui, je reçois plus de candidatures via Info-Mandataire, mon site internet et mon relationnel. Ce rythme me convient également car il faut avoir du temps pour mettre en route une nouvelle collaboration efficace et constructive pour toutes les parties. J’intègre les mandataires un par un et leur consacre beaucoup de temps pendant les 3 premiers mois surtout s’ils découvrent notre profession. L’animation est « à la carte », certains mandataires sont très indépendants, d’autres moins, c’est moi qui m’adapte et donne les moyens à chacun  pour qu'il développe son activité dans les meilleures conditions. Il faut faire preuve d'une bonne ouverture d'esprit pour que cela fonctionne.


Comment voyez-vous le développement de votre profession et de votre entreprise ?

Notre métier a beaucoup évolué, il est de plus en plus technique avec de nombreux sujets juridiques et fiscaux. Par ailleurs, les clients sont de plus en plus exigeants, ils attendent un vrai service et du professionnalisme. La profession a vécu des périodes fastes mais aussi de graves crises, seules les agences soucieuses de la satisfaction de leurs clients ont passé ces crises. En respectant cette priorité donnée à la qualité de service, nous continuerons à progresser. Je suis donc confiante pour les années à venir, d'ailleurs, malgré la mauvaise conjoncture, nous avons d'ailleurs réalisé + 20 % sur notre CA transaction lors de ce dernier exercice. Notre  objectif pour la transaction, est de recruter de nouveaux mandataires à qui nous donnerons une formation solide, d'autre part, nous envisageons l’ouverture d’une 3ème agence pour 2016.


Plus d'infos sur les agences et les mandataires

Après avoir mis en place un partenariat avec AC-Franchise et immobilier 2.0, Info-Mandataire annonce une nouvelle offre exclusive pour ses Membres : L'adhésion et la CNASIM avec son pack RCP avec une réduction de quasiment 20% !

Offre aux membres Info-Mandataire : 215 €/an au lieu de 265 €

Soit 19,42 €/mois y compris la cotisation à la CNASIM !

Avec d'excellentes conditions :
- Faibles franchises de RCP
- Adaptation à votre activité
- Formation continue
- Conseils juridiques
- Couverture IOBSP niveau 3...  
En savoir plus

La Loi « ALUR », promulguée le 24 mars 2004, rend obligatoire la souscription à une Assurance Responsabilité Civile Professionnelle. Info-Mandataire à donc sélectionné la meilleure offre pour ses membres, ce fut les cas pour les précédents partenariats et ce sera également le cas pour les prochains...

Toujours novateur dans son domaine, le réseau Cimm Immobilier, qui a fêté ses 35 ans cette année, lance un nouveau concept de développement unique en son genre : créer et animer son propre réseau de mandataires. Découvrons dans cet article en quoi cela consiste.

Devenir “manager franchisé”

En devenant “manager franchisé” avec Cimm Immobilier, vous recrutez et animez votre propre réseau de négociateurs et êtes le pivot entre le franchiseur d’une part, et vos agents mandataires d’autre part. Il s’agit donc avant tout d’un poste de manager avant d’être un poste de spécialiste de l’immobilier. Chaque manager est responsable de son affaire et la gère en toute indépendance : recrutement des agents mandataires, encaissement des honoraires, reversement aux mandataires… “Un poste qui peut vite s’avérer rentable”, déclare Jean Claude Miribel, fondateur et actuel dirigeant du réseau.

Des “mini-réseaux” dans le réseau

Les agents mandataires rattachés à leur “manager de proximité” ont donc un manager de terrain, avec tout les avantages que cela présente : facilité d’échanges et de conseils, disponibilité, localisation sur le même secteur…

Le rôle du réseau Cimm Immobilier


Pour les agents commerciaux

Alors que le manager gère son mini-réseau en toute autonomie, Cimm Immobilier se charge de la formation des agents mandataires recrutés et leur fournit tous les outils nécessaires au bon déroulement de leur activité : outils juridiques, outils de communication, licence pour le logiciel-métier, support client, site internet, formation continue… La formation, les outils, et le support client sont centralisés au siège.

Pour les managers

Quant aux futurs gérants, ils sont formés par le réseau aux méthodes de recrutement et de développement, ainsi qu’aux spécificités du réseau Cimm Immobilier, et sont tenus informés via des formations spécifiques des évolutions du métier et des méthodes du siège.

Trois packs au libre choix des agents mandataires

Le manager perçoit un pourcentage sur les commissions touchées par ses agents commerciaux en fonction du pack que ceux-ci ont choisi en amont :

  • Le Pack Découverte : l’agent mandataire paie 50€ par mois à son manager, qui touche 50% de son chiffre d’affaires mensuel.

  • Le Pack Business : l’agent mandataire paie 150€ par mois à son manager, qui touche 30% de son chiffre d’affaires mensuel si celui-ci est entre 0 et 5000€, et 20% au-delà de 5000€.

  • Le Pack Premium : l’agent mandataire paie 300€ par mois à son manager, qui touche 30% de son chiffre d’affaires mensuel si celui-ci est entre 0 et 5000€, 20% si celui-ci est entre 5000 et 10 000€, et 10% si le CA est au-delà de 10 000€.

Quant au manager, il reverse au siège une redevance forfaitaire. Une solution gagnante pour chacune des parties : les managers, les agents mandataires, et le siège de Cimm Immobilier.

Une période d’essai pour plus de garanties

Cimm Immobilier offre aux managers la possibilité de juger les capacités des agents commerciaux recrutés pendant trois mois, et lance la facturation uniquement au-delà de cette période. Il n’y a donc aucune prise de risques pour les managers !

Bien entendu, Cimm Immobilier propose d’autres solutions :


En savoir plus ?
Contact : Jean Claude Miribel jcmiribel@cimm-immobilier.fr - 06 62 90 73 20 ou sur le blog de Cimm Immobilier

Article en Rapport
 

Immobilier 2.0 offre à ses abonnés de nombreux services très professionnels :


Découvrez chaque semaine les dernières innovations du secteur

Plus de 700 articles sur le marketing immobilier

Accès aux dossiers stratégiques, ebooks, études

Un espace PREMIUM dédié et sans publicité

Des solutions pour générer plus de contacts sur internet

Apprendre à maîtriser les réseaux sociaux

Tout pour booster votre site internet de mandataire...


Info-Mandataire fait bénéficier d'une offre exclusive à ses membres : L'accès à l'espace PREMIUM du site Immobilier 2.0 avec une réduction de 30% ! (Voir immobilier2.0)
 

Informez-vous et apprenez à maîtriser le web et les réseaux sociaux, trouver les meilleurs outils pour le quotidien de votre activité... et bien plus encore grâce à Immobilier 2.0
 

Offre aux membres Info-Mandataire :

62,30 € HT au lieu de 89 € HT par trimestre

188,30 € HT au lieu de 269 € HT par an

Alors, n'attendez plus devenez membre c'est gratuit !
 

Ou connectez vous à votre compte pour obtenir votre code promo.


Pages : «« « ... 44 45 46 47 48 ... » »»






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor