Loading...

Réseaux de mandataires : l'âge de raison sur Actualité de Rédaction Info-Mandataire

Sept ans, c'est l'âge moyen des réseaux membres du SYREMI qui confirment la traditionnelle maxime sur l'âge de raison. En effet, lors du deuxième colloque (6 Octobre à Paris) du Syndicat des réseaux de mandataires en immobilier, la légitimité des mandataires et de leurs réseaux est définitivement reconnue. Plus de reproches sur le statut, plus d'interrogations sur la qualité de service aux clients ou mandataires... 


Des résultats incontestables, une progression constante


Pour preuve, la reconnaissance de la profession démontrée par la présence de Jean-Marc Torrollion de la FNAIM (Vice-Président chargé du numérique), Bernard Vorms CNTGI (Président), Olivier Niveau du Crédit Agricole immobilier (DG adjoint) et plusieurs dirigeants d'entreprises majeures de l'internet immobilier.

Mais l'état du marché et les chiffres présentés par Jean Lavaupot (Président du SYREMI) attestent également que les réseaux de mandataires immobiliers sont devenus incontournables :


- Les réseaux de mandataires fédèrent 11 000 mandataires indépendants et 500 salariés. 

- Ils détiennent 12% de parts de marché (contre 5, il y a 5 ans!)

- La production individuel des mandataires augmente régulièrement

- La formation est de plus en plus importante (Pour le SYREMI 11 à 18 jours)

- Un niveau de satisfaction clients important: 93% recommandent un mandataire (TNS)


Les bases sont solides, les réseaux de mandataires pensent maintenant à l'avenir, avec 12% de parts de marché aujourd'hui et une progression constante, il est cohérent d'envisager 30% de parts de marché dans 10 ans. Cependant, la concurrence va être rude, de nouveaux acteurs vont apparaître, comme dans d'autres domaines avec AirBnb ou UBER, les réseaux d'agences "vitrées" ne vont pas rester sans réagir, les modèles économiques vont forcément évoluer pour s'adapter au contexte concurrentiel.


À quoi ressembleront les prochaines années ?


Afin de répondre à cette question, le SYREMI a organisé deux tables rondes animées par Henri Buzy Cazaux sur "l'Uberisation'" des professions immobilières et l'évolution des parts de marché particuliers/professionnels. Deux lectures de l'évolution ressortent de ces débats, d'un côté il est évident que les nouvelles technologies (et surtout les attentes de la génération Y) vont continuer à remettre en cause le quotidien des professionnels de l'immobilier en innovant avec de nouveaux services comme le font déjà OPENLISTINGS.COM ou REDFIN.COM aux USA. Les professionnels vont donc devoir se mettre au niveau des attentes des nouveaux acheteurs en matière de réactivité et de services "on demand", tant sur le plan des outils numériques proposés que sur le plan de la maîtrise de ces outils.


La baisse des honoraires n'est pas une fatalité mais une opportunité


D'un autre côté, l'ensemble des intervenants s'accordent pour dire que la qualité de l'accompagnement des clients sera toujours déterminante. Il est en effet difficile d'imaginer une transaction sans professionnel dans un  marché toujours plus complexe et fébrile. Cependant, l'omniprésence du web et la facilité de comparaison qu'il offre, va favoriser les clients à ne payer que ce qu'ils considèrent comme indispensable. Ce contexte est une véritable opportunité pour la profession, l'opportunité de coller aux attentes des clients en proposant de nouveaux services et ainsi prendre des parts de marché aux particuliers. 


Indiscutablement, ce colloque du SYREMI marque un tournant, une première bataille pour démontrer le bien-fondé de l'approche des réseaux de mandataires a été gagnée notamment en terme de satisfaction des clients et c'est bien le principal ! Mais une deuxième bataille attend les réseaux de mandataires, comme toute la profession, ils vont devoir imaginer l'immobilier de demain, celui de la génération Y qui n'a rien faire des usages de notre profession. Mais quelque chose me dit que les jeunes réseaux de mandataires sont parmi les mieux armés... à suivre !

CG


Partager

mur

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor