Loading...

Lancement du SYREMI (Syndicat des réseaux de mandataires en immobilier) sur Actualité de C Guichard Info-Mandataire.com

Le 7 mars à Paris, le SYREMI (Syndicat des réseaux de mandataires en immobilier) à donné sa conférence de presse de lancement. Les dix réseaux membres étaient représentés par leurs dirigeants dont Jean Lavaupot (MegAgence) président du SYREMI, quelques mandataires étaient également venus témoigner devant les journalistes. Info-Mandataire était présent à cette conférence dans l'objectif de vous offrir des informations objectives.

Dans un premier temps les dirigeants de réseaux ont parlé de l'une des priorités du syndicat : la formation, en se défendant d'être moins actifs sur ce sujet que les agences classiques au regard du nombre d'heures consacrées à la formation. Si on en juge aux actuelles annulations de formations de la part des agences confrontées à des difficultés de trésorerie (de nombreux formateurs peuvent malheureusement en témoigner), il se pourrait même que les réseaux de mandataires proposent prochainement plus de formation que les agences classiques.

Jean Lavaupot à fait part des discussions actuelles avec les ministères concernés au sujet d'une formation initiale qui sera rendue obligatoire dans le cadre de la loi que la ministre du logement, Cécile Duflot, doit présenter en juin et faire adopter par le Parlement avant la fin de l'année. Sur ce point, il est difficile de faire des reproches aux réseaux de mandataires puisque la législation n'existe pas à ce jour ! De plus, nous connaissons tous des conseillers salariés qui n'ont reçu aucune formation lors de leur démarrage en agence, y compris dans certains réseaux nationaux.

Alors, pourquoi les dirigeants du SYREMI ont-ils passé l'essentiel de leur temps de parole à se défendre d'attaques infondées ?

En effet, après les reproches sur la formation, les dirigeants de réseaux se sont défendus de faire du discount sur les honoraires (ce que les journalistes présents ne considéraient d'ailleurs pas comme un problème !), ils ont également expliqué que les intérêts des clients n'étaient pas en danger malgré que le titulaire de la carte professionnelle soit de l'autre bout de la France, avant de dire qu'ils n'y avait quasiment aucun sinistre puisque les mandataires ne rédigent pas d'actes et n’encaissent pas de séquestre.

Les mandataires présents ont ensuite pris la parole pour évoquer un sujet : La valeur ajoutée d'un mandataire par rapport à un salarié d'agence. Des argumentations très intéressantes ont été formulées par ces mandataires, en voici quelques morceaux choisis : « Nous allons vers les clients », « Nous faisons du sur-mesure », « Nous nous engageons à être le seul interlocuteur »... En résumé, les mandataires présents ont su mettre en avant les avantages de leurs services par rapport à ceux des conseillers en agences classiques. Responsabilités individuelles, dynamisme, proximité, des atouts que nous avons souvent défendus sur le site d'Info-Mandataire.

Il est logique que le SYREMI s’immisce dans les projets concernant la législation professionnelle, mais une position défensive ne fait qu'augmenter les suspicions. La période est difficile, les clients sont de plus en plus vigilants, les réseaux et le SYREMI ont une opportunité pour démontrer que les mandataires offrent de nombreux avantages, les parts de marché le prouvent tous les jours un peu plus. Pas de complexe, faisons le savoir !



Partager

mur

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor