Loading...

Actualités de Proprietes_Privees

Des exemples de reconversion professionnelle réussie, il y a en a beaucoup chez Proprietes-privees.com. Aujourd’hui, ce n'est pas moins que le Père Noël qui a décidé de rejoindre le pionner de l’immobilier sur internet...

Il était déjà passé dans les locaux en 2016 et après un temps de réflexion, et vu que de janvier à novembre il a un peu de temps, le Père Noël s’est décidé cette année à devenir conseiller immobilier indépendant pour Proprietes-privees.com. Rencontre atypique avec Jean-Marc BOUCARD, Père Noël et négociateur immobilier chez Proprietes-privees.com !

« A l'âge de 22 ans, j'ai intégré le réseau Mikit en tant que commercial, pour ensuite évoluer au sein de la structure. Après quelques années et en parallèle de mon activité immobilière, j'ai créé JMC Animation, une structure d'événementiel qui s'est bien développée au fil du temps. Après 15 ans de bons et loyaux services, je suis parti de Mikit par choix, car je souhaitais quitter la région parisienne. C'est ainsi que je suis arrivé en Vendée. Ma société événementielle intervenait partout, surtout en région parisienne. Avec la crise de 2007-2008, on est maintenant plus focalisé sur la région ouest.

JMC Animation s'est très vite développé sur le secteur de l'animation de soirées privées. Et aujourd'hui, on est rendu à faire tous les événements d'entreprise, séminaires, et conventions... et bien sûr des arbres de Noël pendant lesquels je prends plaisir à enfiler le costume de Père Noël !
C'est d'ailleurs comme cela que j'ai connu le réseau Proprietes-privees.com. On est venu faire une prestation début décembre 2016, au siège social, pour l’arbre de Noël. Michel Le Bras, président du réseau, est venu discuter avec moi et a suscité mon intérêt. L'idée a ensuite germé pendant 10 mois...

J'ai toujours aimé l'immobilier, et repartir sur une activité parallèle, en portage salarial était une bonne idée. Cela va améliorer considérablement ma retraite pour l'avenir.

J'ai donc repris contact avec Proprietes-privees.com début octobre 2017, j'ai participé à la première réunion, puis à plusieurs de formations. Tout s'est fait très vite. Je ne connaissais même pas le principe du portage salarial, je l'ai découvert grâce à Proprietes-privees.com. »


Malgré une période très dense dans son activité événementielle, Jean-Marc BOUCARD a tout de même réussi à signer des mandats depuis son arrivée. « Je sème et je récolterai plus tard », nous confiait-il lors de notre rencontre.

"J'aime donner du bonheur aux gens"
Le costume de Père Noël et le métier de conseiller immobilier n'ont pas grand rapport et pourtant Jean-Marc y trouve des parallèles et une finalité commune : donner du bonheur aux gens. C'est ce qu'il l'a toujours animé dans ses activités professionnelles. « Le côté relationnel, le contact avec le client. Je vends quelque chose qui apporte du bonheur. L'engagement est toujours le même : on a une obligation de réussite. On vend un projet immobilier : je permets aux gens de devenir propriétaires. Ce qui a toujours été, le rêve n°1 des français, puisqu'on est très attaché au fait d'avoir quelque chose à soi. Le patrimoine est très important. »

La belle histoire du Père Noël avec Proprietes-privees.com ne fait que commencer... et Jean-Marc a des objectifs bien définis en tête. « Continuer l'événementiel et côté Proprietesprivees.com, je veux atteindre 12 ventes sur 2018. Et ainsi continuer de monter en puissance ! »

Reconversion professionnelle, double activité, évolution de carrière… Proprietes-privees.com propose des solutions (formations, outils, accompagnements…) qui permettent à chacun de s’épanouir professionnellement. Preuve en est !

Bonnes fêtes de fin d'année à tous !
Le baromètre des prix Proprietes-privees.com - Paradissimmo mesure les évolutions des prix mais également les délais de vente constatés sur les derniers 3 mois. Véritable reflet des tendances du marché immobilier, ces statistiques tirées des ventes réalisées par les conseillers immobiliers du réseau permettent d’informer vendeurs et acquéreurs sur la réalité du marché.

Après un second trimestre où les délais de vente diminuaient et les prix augmentaient, on constate pour ce 3ème trimestre une stabilisation des délais et une baisse de la moyenne des prix de vente.

Des délais de vente qui se stabilisent
Sur ce 3ème trimestre 2017, 55% des ventes ont été réalisées dans un délai de moins de 90 jours après la signature du mandat, pourcentage stable car il ne baisse que d’un point par rapport au 2ème trimestre 2017. De même le pourcentage de biens se vendant en plus de 180 jours est en baisse avec 16 % des ventes contre 19 au 2ème trimestre. Comparer à l’année dernière, sur la même période, les délais étaient plus longs, puisque seulement 49% des ventes se signaient avant les 90 jours. Cela montre bien que l’année 2017 aura été très bénéfique pour les vendeurs et les acquéreurs qui étaient au rendez-vous. Preuve en est avec un volume record de transactions dans l’immobilier cette année.

Une moyenne de prix en baisse
Autre élément plus surprenant qui ressort également de ce baromètre du 3ème trimestre 2017, c’est la baisse de la moyenne des prix de vente par rapport au trimestre précédent. De 183 782€ au second trimestre, la moyenne passe à 171 456€ pour le 3ème trimestre 2017, soit une baisse de 7%. Pourtant de nombreux indicateurs signalent une hausse des prix, mais celle-ci concerne principalement Paris et les grandes métropoles. Or les conseillers immobiliers Proprietes-privees.com ne sont pas présents que dans les grandes villes. Il est donc important de regarder l’ensemble du marché national immobilier français pour faire ressortir une véritable tendance. Selon où vous habitez en France, vous pourrez connaître des prix en baisse alors qu’ailleurs ceux-ci s’enflamment !

Au final ce nouveau baromètre nous révèle que le marché est toujours actif, même si les conseillers immobiliers constatent une diminution du volume de biens à vendre. Les taux d’emprunt restant toujours attractifs, les acheteurs sont là et ne tardent pas à prendre leur décision car la demande est forte. Autre fait qui perdure : la corrélation entre délai de vente et prix du bien. En effet un bien se vend plus vite et bien si le prix fixé est cohérent par rapport au prix du marché actuel. Lorsque le mandat est au prix du marché, la négociation du prix est plus mince. D’ailleurs sur les ventes de moins de 90 jours la baisse de prix consentie par le vendeur est de 5% en moyenne (4% au 2nd trimestre). Cette baisse reste à 12% quand le bien mettent plus de 180 jours à être vendu. Corrélation qui se constate trimestre après trimestre.
La vie des autres a toujours été au centre de la sienne. Longtemps restée au chevet des patients et auprès des familles, Pascale de Jorna, installée à Granville (Manche), a entamé à 56 ans un grand virage personnel et professionnel. En janvier 2017, après deux décennies comme aumônière à l'hôpital, elle est devenue négociatrice en immobilier chez Proprietes-privees.com. Ce n’est pas un hasard. D’un caractère tranquille et serviable, la conseillère se sent l’âme d’une commerciale.

« Un jour, je devais vendre deux de mes biens sur le Bon Coin. En une soirée, c’était fait ! » Ce fut le déclic.

Onze mois après avoir rejoint Proprietes-privees.com comme conseillère en immobilier, Pascale de Jorna pose les jalons de sa vie. De ses vies. Il y a encore peu de temps, et pendant 20 ans, la maman de cinq enfants était engagée par le diocèse de Coutances pour visiter les patients, accompagner les malades en fin de vie et réconforter les familles dans la peine. Jusqu’au dernier souffle, l’aumônière restait auprès des malades d’hôpitaux de Granville et Avranches.

Revirement total, en janvier dernier, elle entame une reconversion dans l’immobilier. Un hasard ? Certainement pas. Aussi loin qu’elle s’en souvienne, Pascale de Jorna a toujours tendu l’oreille aux besoins des autres. « Tout est lié. Ce que j’ai semé jusqu’ici m’aide aujourd’hui. J’ai connaissance de l’humain, de l’accompagnement dans les moments difficiles de la vie. Lorsque l’on achète pour un projet commun, que l’on vend suite à une séparation ou même un décès, l’histoire de vie ressort à ce moment-là », témoigne-t-elle.

Attentive, Pascale de Jorna ne place pas compassion et attendrissement sur un même tableau. Elle se veut ferme. « Avec le vendeur ou l’acquéreur, nous ne sommes pas dans une relation copain-copain. Il faut trouver le juste ton pour apporter son expertise sur la valeur du bien », confie-t-elle. De la rigueur, teintée d’humanité.

Nécessaire, la culture juridique s’apprivoise au gré des formations en ligne, dispensée par le réseau, qu’elle suit depuis sa résidence principale, à Granville. Une vingtaine d’heure de cours, à ce jour, renforcées par la lecture assidue de journaux de notaire. Elle connaît aussi les confrères, déployés sur le même terrain … et vers qui elle oriente quand elle a connaissance d’un portefeuille plus en phase avec la demande du client. Elle revendique son refus « de faire cavalier seul ».

Récemment, elle a suivi la formation « biens de prestige ». Si les logements se vendent en moyenne aux environs de 200.000 €, les investisseurs potentiels de Pascale de Jorna se nichent dans une frange plus aisée. Les trois transactions réalisées jusqu’alors (dont deux à Paris) se sont faites de façon très rapide. Du neuf et de l’ancien. Avec un attachement particulier pour la seconde catégorie … car la conseillère normande aime valoriser la pierre. L’histoire du bien l’importe. Elle aime s’en imprégner la transmettre aux futurs acheteurs.

L’histoire du bien l’importe. Elle aime s’en imprégner pour la transmettre aux futurs acheteurs.





Toute la Franchise partenaire d'Immobilier 2.0


Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor

Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com




Toute la Franchise partenaire d'Immobilier 2.0


Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor

Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com