Loading...

Actualités des mandataires en immobilier et de leurs réseaux

Effectimmo a toujours été très soucieux de la qualité du service proposé à ses clients. Un effort particulier est réalisé pour les plans de communication : Rédaction des annonces, choix des supports, qualité des photos, analyse des résultats obtenus...

Dans cet objectif, un service a été mis en place pour accompagner les mandataires du réseau. Carole Dufour, responsable de ce service, a accepté de répondre à nos questions, dans les jours à venir, Sandrine Deschamps, conseillère du réseau viendra compléter la présentation de ce service.


Quel est votre parcours ?

Après plusieurs années d'expérience dans le secteur de l’Hôtellerie et de l’événementiel, j'ai décidé il y a 4 ans de donner un nouvel essor à ma carrière professionnelle en m’orientant vers l'Immobilier, secteur qui me passionnait depuis de nombreuses années.
Après une première expérience en sein d’une agence dite « traditionnelle », j’ai décidé de rejoindre le réseau Effectimmo pour les valeurs qu’il incarne : intégrité, excellence d’une qualité de service et d’engagement pour chacun de ses clients, vendeurs ou acquéreurs.

Quel est votre rôle au sein d’Effectimmo
J’accompagne les agents du réseau qui le souhaitent dans la mise en place de la commercialisation de chaque nouveau mandat et je fais un suivi régulier avec eux sur la performance de leurs annonces afin de mettre en place si besoin, les actions correctrices adaptées.

En quoi cela consiste-t-il réellement ?
Pour le lancement de la commercialisation, dans un premier temps, j’apporte aux agents un œil extérieur et le recul nécessaire pour bien définir avec eux les caractéristiques de leur bien et la cible acquéreurs à laquelle il s’adresse.

De là, je les accompagne dans la conception de leur publicité afin qu’elle soit la plus efficace possible : tout le monde n’est pas forcément à l’aise dans la rédaction d’une annonce immobilière.

Les photos, quant à elles, en plus d’être qualitatives doivent aussi être cohérentes par rapport au texte annonce présentant le bien. Je les conseille donc aux mandataires Effectimmo dans le choix de leur sélection. Le cas échéant, je les améliore quand celles-ci ont été prises dans des conditions difficiles.

Ensuite, en collaboration avec l’agent, j’interviens dans le suivi du plan de communication afin de nous assurer du maintien de son efficacité dans le temps. Parfois le démarrage n’est pas aussi dynamique qu’on l’aurait espéré, il faut savoir réagir vite car tout le monde sait qu’en matière de vente d’un bien immobilier, le temps est loin d’être notre allié. Bénéficiant d’une intervention au niveau national, je peux ainsi faire profiter chaque agent d’actions qui auraient déjà été menées dans un cas similaire.


Quelle forme prend cet accompagnement ?
Pour tenir compte de l’éloignement géographique de chacun, nous travaillons principalement en Visio-conférence. Nous sommes également constamment en contact par mail, sms ou téléphone.
L’environnement informatique pour lequel nous avons opté favorise également, ce travail participatif.

Qu’est-ce qui a motivé la mise en place de ce type d’accompagnement ?

Face au ralentissement de la demande observé depuis le début de l’année, nous nous devions d’apporter des solutions à nos agents soucieux de tenir les engagements pris auprès de leurs clients.

Cette charge de travail est-elle compatible avec le fonctionnement d’un réseau ?

Il s’agit naturellement d’un investissement important mais qui est rendu possible par le fait que nous traitions qu’un nombre limité de mandats.

Ceci, je vous le rappelle, constitue le concept fondateur du réseau Effectimmo : moins de mandats pour plus de résultats !

Avez-vous un exemple d’accompagnement que vous auriez réalisé et qui aurait porté ses fruits ?

J’ai effectivement en tête celui de Sandrine, Conseillère Effectimmo sur le Vaucluse, concernant une belle propriété de 330m2 comprenant un mas typique provençal et des dépendances, qu’elle commercialisait depuis environ 2 mois. Depuis le début de sa diffusion les retours étaient décevants.
Suite à l’analyse de nombreux paramètres, nous avons décidé, en remaniant le texte et par l’apport de nouvelles prises de vue « de saison », d’élargir la cible acquéreurs et de mettre en avant les différents types d’usages qu’offre ce type de propriété de par ses prestations et sa localisation.
Lors de sa nouvelle diffusion, l’impact a été immédiat. Sandrine a plus de contacts et de visites, notamment d’acquéreurs réellement motivés.

Selon vous, comment les agents du réseau perçoivent cet accompagnement ?

Je m’aperçois au quotidien que ce travail d’équipe permet de débloquer de nombreuses situations mais qu’il constitue aussi un support moral important pour un agent isolé qui peut se trouver désespéré face à son téléphone qui ne sonne pas ou plus…

Sélectionné
La loi Hoguet, en son article 6, prévoit qu’un mandat de vente doit être rédigé par écrit, en double exemplaire et qu’un original est remis au client, l’autre original devant demeurer au registre des mandats. Avec l’avènement du numérique, la question se pose de la notion d’original : une copie scannée est-elle un original ?

Des parties qui vivent éloignées, des époux en cours de divorce ou plusieurs indivisaires ne s’entendant pas, il est parfois difficile de réussir à rencontrer tous les propriétaires pour leur faire signer le mandat de vente en original. Pourtant, il est faux de penser qu’une simple copie scannée peut suffire : si l’informatique a eu une influence sur la notion d’original, il est très clair qu’un scan n’est qu’une copie et ne peut en aucun cas être considéré comme un original.

La loi française permet la signature d’un document par signature électronique : attention toutefois, tout ne permet pas d’être considéré comme une signature électronique valide.

Une signature sur papier ensuite scannée et envoyée par email n’est qu’une copie et non une signature électronique en original. Cela ne correspond donc pas à la loi Hoguet.

Attention également aux documents PDF qu’il est parfois possible de signer si l’utilisateur a une licence spécifique : ce procédé ne permet d’identifier le signataire et ce n’est donc là encore pas considéré comme une signature électronique valide.

Seuls des sites payants comme Docusign ou Yousign permettent une signature électronique à valeur légale. Attention toutefois, chaque signataire doit fournir une adresse email individuelle, personnelle et distincte pour être valide. Un couple partageant une même adresse email par exemple, ne pourra pas signer électroniquement.

Quelle solution alors s’il est difficile d’obtenir la signature originale de chaque propriétaire ?

Adresser à chaque propriétaire une procuration pour signer le mandat afin de n’avoir à faire signer qu’un seul des indivisaires reste une solution simple et économique. La procuration peut être adressée par email pour signature et les clients doivent vous la renvoyer par la poste.

Les originaux des procurations seront annexées au mandat de vente et conservés au registre des mandats.

Source de l'article


Sélectionné
Vendre un bien ne s’improvise pas, de nombreux facteurs rentrent en ligne de compte et les saisons en font partie. Certains moments de l’années sont donc plus propices à vendre que d’autres. Quels sont-ils ? Et comment adapter sa vente selon chaque saison ?

Le printemps

Saison record pour les ventes de biens immobiliers. Les acheteurs sont nombreux à se décider à l’arrivée des beaux jours : jardins fleuris, maisons entretenue et baignées sous le soleil, autant d’atouts qui permettent tout naturellement de mettre un bien en valeur. De même, période judicieuse pour les familles puisque l’été et les vacances scolaires approchant, cela leur laissera le temps de finaliser leur achat, le déménagement et de s’acclimater à leur nouvel environnement avant la rentrée des classes.

L’été

Une période de rude concurrence attend les agents immobiliers ! Les propriétaires se bousculent pour mettre en vente leur bien, profitant des vacances pour en chercher un nouveau. C’est particulièrement vrai pour les résidences secondaires. Les français sont plus enclins à acheter une maison de vacances pendant cette période qu’à n’importe quelle autre saison de l’année. Un conseil pourtant : privilégiez les visites en fin de journée !

L’automne

Saison un peu plus creuse, les transactions immobilières des saisons passées se concrétisant, les vendeurs sont toujours là mais les acheteurs un peu moins. La rentrée des classes, les impôts et la grisaille quotidienne on un impact sur l’humeur acheteuse des clients.

L’hiver

Noël, la neige et les pistes de ski en font une période propice pour la vente de chalets ou autres appartements proches des montagnes. De manière générale, les appartements sont plus faciles à vendre que les maisons avec jardin. En effet, il n’est pas évident de les mettre en valeur. Privilégiez donc la vente d’appartements aux maisons avec piscine et jardin à cette époque !

Chaque saison offre donc son avantage et son inconvénient :  quand le printemps est idéal pour vendre un bien, il faut pouvoir se démarque des concurrents très nombreux à cette période, l’automne offre une accalmie sur les demandes mais également sur la compétition entre agents immobiliers.  Il faut donc garder en tête que les saisons ont une réelle influence sur les ventes immobilières et peuvent de ce fait impacter sur le prix des transactions.


Source de l'article



Devenir mandataire immobilier représente le rêve de nombreux particuliers ou professionnels qui ont une expérience significative dans le domaine. Pour pouvoir concrétiser ce rêve, il faut s’assurer de disposer de tous les éléments pour bien commencer et atteindre le succès. IMOCONSEIL FRANCE ne laisse rien au hasard pour permettre à chacun de réussir dans cette voie.


Des prérequis essentiels pour bien démarrer
Si la carrière de mandataire immobilier fait rêver, il n’est pas question de s’improviser dans le domaine. Hormis les capacités financières pour pouvoir démarrer sans stress, les savoirs-être vont être primordiaux dans cette voie. Le sens de l’écoute pour recueillir les demandes des clients et adapter son offre est essentiel. Une certaine adaptabilité est un plus pour pouvoir apporter satisfaction à chaque client.

Des capacités commerciales sont les bienvenues puisque le sens du contact est important dans ce type de profession. Elles vont également permettre de maîtriser l’art de la négociation et de la diplomatie. Les personnes qui ont déjà une carrière commerciale à leur actif auront des atouts supplémentaires qui les aideront dans la réussite en matière d’immobilier. Aimant relever des défis et des challenges, ils savent utiliser toutes leurs compétences pour réussir. Etre accrocheur et opiniâtre va permettre d’atteindre ses objectifs.

Au-delà du démarrage qui est délicat, il faut pouvoir trouver le succès sur le long terme. Pour cela, il faut faire preuve d’un bon esprit d’initiative. Il va permettre de trouver des clients et de décrocher de nouveaux mandats. Pour pouvoir réussir dans cette voie, il faut éviter de se reposer sur ses lauriers.


Une formation complète
Les mandataires qui rejoignent IMOCONSEIL FRANCE sont parfois issus de l’immobilier mais ce n’est pas toujours le cas. Pour que chaque nouveau professionnel profite des recettes du réseau, une formation complète et obligatoire est prévue dès l’arrivée.

La formation initiale consiste en la découverte des outils mis à disposition par IMOCONSEIL FRANCE et une immersion dans le métier. Pour compléter, une nouvelle session reposera sur l’univers immobilier, son marché, son contexte juridique et les activités du mandataire. La troisième partie traite de la réglementation dans l’immobilier et de thématique.


Chaque mandataire IMOCONSEIL FRANCE bénéficie également d’une formation en continu grâce aux partages avec le staff au quotidien. Pour être certain d’apporter toutes les informations utiles aux mandataires, une formation plus avancée est prévue ainsi que des formations thématiques afin d’aborder toutes les ficelles du métier.


Lutter contre l’isolement
En tant que mandataire, il faut veiller à ne pas s’enfermer dans son isolement. Chez IMOCONSEIL FRANCE, un contact permanent avec le siège et le staff limite ce phénomène. Les réunions et les actions entre les agents permettent de garder un lien important.


Les formations régulières aussi bien en région qu’au siège permettent d’échanger avec les autres mandataires et de ne plus se sentir seul. Les évènements nationaux organisés ont aussi comme objectif de renforcer la sensation d’appartenance au réseau IMOCONSEIL FRANCE. Tous ces rendez-vous permettent de lutter contre cet isolement qui peut être compliqué à supporter.

Une présence quotidienne du réseau IMOCONSEIL FRANCE

Intégrer IMOCONSEIL FRANCE permet de bénéficier d’un accompagnement sur les premiers rendez-vous. Sur le terrain, un consultant du siège ou un animateur expérimenté vous permettront de progresser. Les réunions et formations tout au long de l’année en région, au siège ou en e-learning montrent le soutien du réseau dans la carrière des mandataires.


Des supports publicitaires efficaces
Pour faire connaître le réseau IMOCONSEIL FRANCE et gagner des mandats exclusifs, la multidiffusion est organisée de façon nationale et internationale sur tous les portails d’annonces immobilières leaders. Une telle vitrine est exceptionnelle et joue un rôle important dans la vie des mandataires IMOCONSEIL FRANCE. Le taux de contrats remportés montre une belle performance de cette stratégie publicitaire.


Des outils étudiés pour un parfait accompagnement
Chaque mandataire IMOCONSEIL FRANCE va pouvoir compter sur un intranet multifonctions doté d’un logiciel performant avec un tableau de bord permettant d’avoir un coup d’œil sur l’ensemble de son travail. La gestion des exports de vos annonces permet également de savoir celles qui ont été publiées sur des portails. Doté d’un agenda et d’un gestionnaire, il est très complet. Ce logiciel représente un assistant idéal puisqu’il offre un suivi des actualités immobilières aussi bien sur son ordinateur, sa tablette ou son smartphone.


Une panoplie de documents à la demande

IMOCONSEIL FRANCE a conscience que la communication est la clé donc elle met à disposition des documents à distribuer. Cartes de visites, flyers mais aussi panneaux sont à la disposition de chaque mandataire. Il dispose également de tous les documents légaux nécessaires pour exercer sa profession dans les meilleures conditions. Mandats, bons de visites ou avenants seront prêts à être utilisés.


Pour aller plus loin et devenir incontournable dans son secteur, le mandataire IMOCONSEIL FRANCE peut se reposer sur une documentation technique et commerciale. Pour attirer ou fidéliser les clients, la distribution d’objets publicitaires peut être organisée. Ces attentions seront très appréciées par les clients.
Sélectionné

Le réseau immobilier SAFTI vient de franchir un nouveau cap dans son développement exceptionnel : celui des 2500 mandataires immobiliers en activité sur toute la France.
 

Un développement exceptionnel qui n’a pas empêché SAFTI de conserver un bel esprit réseau, avec des valeurs fortes et fédératrices que sont la convivialité et le professionnalisme. Les 2500 mandataires immobiliers avec l’équipe du Siège forment ainsi aujourd’hui la SAFTeam : la grande famille SAFTI qui travaille ensemble sur le terrain et se retrouve lors d’évènements fédérateurs comme la Convention Nationale, les journées MySafti, les Rencontres Régionales, le Club Excellence…

Ce développement exceptionnel prouve aussi que le réseau immobilier séduit de plus en plus de candidats, et ce, quelque soit leur profil – professionnel de l’immobilier ou débutant. Des candidats convaincus par la pertinence du concept et des outils et services proposés dans divers domaines :immobilier, communication, informatique…
De même, les conseillers immobiliers SAFTI sont indépendants mais ne sont jamais seuls : une équipe de 100 professionnels les encourage et les accompagne dans leur activité au quotidien. Les conseillers sont aussi formés tout au long de l’année par une équipe d’experts, ce qui leur permet d’exercer leur activité dans les meilleures conditions.

Alors, vous aussi, n’attendez plus et démarrez une nouvelle carrière en tant que mandataire immobilier SAFTI !




VENEZ DECOUVRIR LE CONCEPT SAFTI
LORS DE L’UNE DE NOS PROCHAINES RÉUNIONS EN LIGNE !


Le 11 juillet 2018 de 11h à 12h30
Le 11 juillet 2018 de 14h à 15h30
Le 12 juillet 2018 de 10h à 11h30
Le 13 juillet 2018 de 12h30 à 14h
Le 14 juillet 2018 de 10h à 11h30
Le 16 juillet 2018 de 14h à 15h30
Le 17 juillet 2018 de 18h à 19h30
Le 18 juillet 2018 de 14h à 15h30
Le 19 juillet 2018 de 10h à 11h30
Le 20 juillet 2018 de 12h30 à 14h
Le 21 juillet 2018 de 10h à 11h30
Le 23 juillet 2018 de 14h à 15h30
Le 24 juillet 2018 de 18h à 19h30
Le 25 juillet 2018 de 14h à 15h30
Le 26 juillet 2018 de 10h à 11h30
Le 27 juillet 2018 de 12h30 à 14h
Le 28 juillet 2018 de 10h à 11h30

SAFTI Jui 18 · Tags : 2500 mandataires, safti
Sélectionné

Un agent multi facettes, capable de régler toutes sortes de situations, voilà l’agent immobilier de 2018 ! Une profession qui touche à tout, aussi bien juridique, psychologique que commerciale, un métier qui apporte de grandes satisfactions mais pas un métier facile ! Quelles sont les compétences de l’agent immobilier moderne ?

1 Un agent virtuel
 

Il est difficile à l’heure actuelle de passer à côté de l’aire digitale. L’immobilier représente le contact humain mais pas que.  De plus en plus d’internautes privilégient la rapidité et la facilité en surfant sur le web pour repérer des annonces voire visiter des biens ! Soyez prêts ! Optez pour les plans 3D et les visites virtuelles !

2 Un fin psychologue
 

Etre agent immobilier, c’est savoir écouter et lire entre les lignes de ses clients. Beaucoup vous confieront leurs secrets, leurs doutes ou leurs projets, vous devenez un confident pour votre client, et une relation de confiance se développera. IL ne vous manque plus que le divan du psychologue !

3 Un photographe inné
 

Une annone sans photo est bien moins consultée qu’une annonce avec photos. Elle occupe une place capitale dans la mise en vente du bien. Sans aller jusqu’à investir dans un appareil photo de professionnel, vous avez à votre disposition des smartphones vous permettant la prise de photos de qualité. Ne négligez pas cette partie importante. Allez sur place, prenez le temps de bien visualiser les pièces, de ranger ou arranger le bien (ou de demander aux propriétaires de le faire le cas échéant). Il reste important d’avoir un matériel de qualité pour offrir une annonce de qualité à vos clients.

4 un agent actif

Soyez sur tous les fronts ! N’attendez pas que les mandats viennent à vous, allez vers les clients et prouvez-leur votre efficacité et votre professionnalisme. Estimation, visites, prospection, le métier d’agent immobilier est actif, bien loin du travail routinier et sédentaire !

 

5 Un agent connecté
 

Les réseaux sociaux sont omniprésents dans notre société actuelle. En tant qu’agent immobilier, vous devez les exploiter. Ils permettent une transparence de votre métier mais également de favoriser la relation avec vos clients et plus généralement avec les internautes. Facebook, Twitter ou Instagram, communiquez au maximum et interagissez avec les internautes qui n’attendent que ça. Outre la publicité gratuite et efficace que cela vous apportera, cela développera la relation de confiance avec vos clients. Les avis clients sont une autre source très importe de marketing digital à ne pas négliger. 99% de la population s’y réfère avant de se décider. Cela vaut peut-être le coup de s’y mettre non ?

Lire l'article

Sélectionné

Après le nouveau logiciel de transaction iZiconnect sorti en début d’année, le nouveau programme de formation Booster et les enchères immobilières dévoilées dernièrement, Proprietes-privees.com poursuit sa montée en puissance en termes de qualité d’outils et de services proposés à ses conseillers immobiliers. Ainsi depuis cette semaine, l’ensemble du réseau peut bénéficier d’un nouvel outil d’estimation : iZivalue.


Depuis sa création, le pionnier de l’immobilier a pour objectif de faire réussir chacun de ses mandataires immobiliers. Cela passe par la formation, mais aussi par la mise à disposition d’outils et services toujours plus performants. « Notre volonté est de proposer le meilleur à nos conseillers. Le meilleur au niveau de la formation, le meilleur au niveau de l’accompagnement, le meilleur au niveau des services et bien sûr le meilleur en ce qui concerne les outils. Avec iZivalue, nous avons fait un véritable bon en avant en proposant ce nouvel outil d’estimation. Pour que chaque conseiller puisse développer son business, il faut qu’il ait les meilleurs outils. Aujourd’hui c’est le cas avec les sorties successives d’iZiconnect et d’iZivalue » souligne Michel Le Bras, président de Proprietes-privees.com.


Développé en partenariat avec Jestimo, une référence dans le secteur de l'immobilier, les points forts d’iZivalue sont nombreux : ergonomie, facilité d’utilisation, solution full-web connectée avec le logiciel de transaction iZiconnect, carte des prix, dossier d’évaluation enrichi et personnalisé, données mises à jour régulièrement…


Avec iZivalue, le réseau se dote d’un nouvel outil digne de vrais professionnels de l’immobilier, renforçant ainsi sa volonté d’être reconnu comme un réseau immobilier innovant, sérieux et de qualité. D’autres projets sont en cours et verront le jour d’ici la fin de l’année afin de continuer à offrir un maximum de solutions pour que chaque conseiller Proprietes-privees.com améliore constamment ses performances.

Créé en 2017, ses deux dirigeants ont la volonté de créer le réseau immobilier national 3.0. Pour apporter le meilleur aussi bien aux clients qu’aux mandataires, ils misent sur des valeurs et des atouts qui font la différence. Spécialisés dans l’immobilier, ils ont construit un modèle unique pour instaurer de nouvelles règles dans le domaine.


Des valeurs fortes comme moteur

Le slogan de ce réseau, « Considérons autrui comme nous aimerions être considérés », donne le ton. La création de ce nouveau groupe immobilier s’est donc faite à partir de valeurs fortes. L’humain est au centre des priorités et tout est mis en œuvre pour apporter bienveillance, écoute et accompagnement.


Collaboratif, ce réseau cherche à apporter aux clients la meilleure expérience avec des tarifs sur mesure. Il s’enrichit donc à chaque nouveau mandat puisque les attentes diffèrent. VivreOcéanBleu offre la liberté, le respect de l’environnement et toute l’aide nécessaire pour que chacun puisse réaliser son projet de vie.


Des arguments particulièrement attractifs

Si ce réseau a su devenir une valeur sûre dans le domaine de l’immobilier, ceci s’explique par sa capacité à attirer les meilleurs talents. L’opportunité « Mistral gagnant » offre la possibilité de se créer un capital évolutif. Cette offre est unique sur le marché et attire de nombreux indépendants qui souhaitent se lancer dans une affaire florissante. Une telle perspective est en effet une bonne raison de préférer ce réseau à un autre.


Pour garantir la réussite de tous les nouveaux venus, rien n’est laissé au hasard. Des formations, accompagnements et un coaching performance sont prodigués par des experts pour tirer le meilleur de chaque mandataire. La rémunération offerte par ce réseau est également un argument important puisqu’elle est très élevée. Située entre 70 et 98% de la commission agence, elle fait partie des plus élevées du moment.


Des pros de l’immobilier vivement attendus

Pour donner envie aux personnes qui ont déjà une expérience conséquente dans le domaine de faire partie du réseau. VivreOcéanBleu propose un panel d’avantages. Les pros qui feraient un chiffre d’affaires de 40 000 euros percevraient immédiatement 72% de commission dès la première vente ou location. Le taux monte à 75% pour un chiffre d’affaires de 80 000 euros par an. Cette bonification se conserve chaque année tant que le chiffre d’affaire requis est atteint.


L’expérience et les contacts que ces pros possèdent seront récompensés car des primes et des commissions pour chaque parrainage seront offertes. Attirer de nouveaux agents immobiliers dotés de qualités certaines est un plus pour le réseau qui saura se montrer reconnaissant.


Pour les accompagner vers le succès, chaque mandataire sera membre du SNPI qui est le premier syndicat immobilier de France. Une vitrine internet de qualité est également offerte avec notamment Bienici. Le montage vidéo des biens sur les réseaux sociaux permet une meilleure visibilité. Être présent sur un nouveau canal de diffusion sera une opportunité supplémentaire d’obtenir un mandat exclusif.

REZOXIMO conclut un partenariat financier avec le Groupe ORYX pour poursuivre son développement.

Fondé en 2008 par Gilles Lakajzen, REZOXIMO fait partie des premiers réseaux sur internet de mandataires immobiliers indépendants. 10 ans plus tard, le réseau franchit aujourd’hui un nouveau cap en concluant un partenariat financier avec le Groupe ORYX. Objectif : poursuivre le développement du réseau.

Sur le marché des réseaux de mandataires sur internet, REZOXIMO a toujours affiché son particularisme en s’annonçant comme un réseau réservé aux professionnels de l’immobilier expérimentés. C’est aussi le premier réseau à avoir proposé une gratuité à ses mandataires (pas de pack mensuel ou annuel payant pour accéder aux services et outils du réseau, juste un droit d’entrée). Ce partenariat financier établit avec le Groupe ORYX ne changera pas l’ADN du réseau : sélection des candidats à l’entrée, gratuité et limitation du nombre de conseillers immobiliers. En effet, REZOXIMO n’a jamais souhaité faire la course au nombre de mandataires, le recrutement est volontairement sélectif pour garantir localement à chaque mandataire une zone d’activité réservée. Nombreux professionnels de l’immobilier expérimentés apprécient ce positionnement sélectif, avec ce nombre limité de négociateurs par département. Le réseau se donne d’ailleurs pour objectif d’atteindre le nombre maximum de 300 mandataires en France.

Pour ce qui est du fonctionnement du réseau, les choses ne vont pas changer. Gilles Lakajzen reste à la tête du réseau avec son équipe. « Cette évolution stratégique a pour but de pérenniser le réseau et de renforcer sa place sur le marché immobilier. Pour atteindre nos objectifs de croissance, le soutien financier d’un groupe comme ORYX est primordial. Il va nous permettre d’avancer plus vite, de mieux se structurer et de proposer nouveaux outils et services. Outils et services qui seront toujours gratuits ! On tient à ce que l’essence même du réseau soit conservée. Un recrutement sélectif, la gratuité, des secteurs d’activité garantis sont les atouts de Rezoximo » précise le fondateur du réseau.


Le Groupe ORYX confirme ses ambitions

Le secteur des réseaux de mandataires a tendance à se concentrer actuellement, le Groupe ORYX souhaitant être l’un des acteurs majeurs sur ce marché, il est nécessaire d’accélérer son développement et de conclure des rapprochements stratégiques. Cela permettant de se diversifier et d’étoffer l’offre de services immobiliers dématérialisés du Groupe. Objectif : répondre encore plus efficacement aux attentes des clients.
Le partenariat financier conclut entre REZOXIMO et ORYX a ainsi pour finalité d’apporter un nouvel élan au réseau en apportant plus de moyens, de développer de nouveaux projets et de proposer de nouveaux outils. Objectif : que chaque conseiller ait en mains les meilleurs outils et services pour développer et faciliter son business. Cela n’empêchant pas que chaque entité conserve son autonomie, son identité et son positionnement tout en partageant les mêmes valeurs.


Sélectionné

Alors que la dernière hausse date d’il y a 4 ans cette année (le 1er mars 2014), le Premier ministre Edouard Philippe vient de faire, le 18 mai 2018, une proposition qui risque de faire grand bruit : et si les droits de mutation augmentaient (encore) en 2019 ?


Qu’est-ce que les frais de notaire ?

L’appellation commune de frais de notaire est en réalité erronée : cela comprend en réalité bien sur la part des honoraires du notaire (appelés émoluments) mais aussi et surtout pour la majeure partir des impôts aussi connus sous le nom de droits de mutation. Ces taxes sont réparties entre la commune, le département et l’état et sont réglés par l’acquéreur lors d’un achat immobilier.



La hausse
, qui n’en est encore qu’au stade de la proposition, permettrait d’augmenter la part des droits de mutation revenant au département (la taxe départementale). Celle-ci est déjà passée de 3,8% du prix du bien à 4,5% en 2014 (à l’exception de quelques départements irréductibles qui ont décidé de s’en passer) et pourraient bientôt passer à 4,7% si la hausse était confirmée ! Cela pourrait représenter environ 500 millions d’euros collectés supplémentaires chaque année pour les départements.



Un coup dur, d’autant plus qu’Emmanuel Macron, lorsqu’il était encore candidat aux élections présidentielles, avait promis leur abaissement.

La comparaison est en effet difficile puisqu’on considère que les droits de mutation en France sont parmi les plus élevés de l’Union Européenne : 8% en moyenne en France contre 2% au Royaume-Uni ou 3,5% en Italie.

La proposition est cependant loin d’être définitive pour l’instant et doit encore étudiée par les départements eux-mêmes.

Lire l'article

Pages : «« « ... 2 3 4 5 6 ... » »»


AlloDiagnostic partenaire d'Iinfo-Mandataire.com

Immobilier 2.0 partenaire d'Iinfo-Mandataire.com


Immodvisor partenaire d'Info-Mandataire.com


Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com


AlloDiagnostic partenaire d'Iinfo-Mandataire.com

Immobilier 2.0 partenaire d'Iinfo-Mandataire.com


Immodvisor partenaire d'Info-Mandataire.com


Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com