Loading...

Actualités des mandataires en immobilier et de leurs réseaux

Sélectionné

La loi ALUR, loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové, a subit un arrêté le 10 Janvier 2017, entré en vigueur le 1erAvril 2017. Celui-ci porte sur l’information des consommateurs par les professionnels de l’immobilier, visant à apporter plus de transparence vis-à-vis des clients. Il concerne les modalités d’affichages des prix des ventes immobilières et des barèmes de prix des agents, les honoraires.


Chaque annonce doit respecter cet arrêté et contenir un certain nombre de mentions. Les clients sont des consommateurs et le droit de la consommation les protège pour leur apporter transparence et information sur les prix pratiqués.


Il faut distinguer lorsque les honoraires sont à la charge de l’acquéreur et lorsqu’ils sont à la charge du vendeur. Vous devez l’indiquer lors de la prise de mandat mais attention, vous ne pourrez plus le modifier. Les mentions qui vont apparaître sur l’annonce dépendent du type d’honoraires.


Lorsque les honoraires de l’agent sont à la charge de l’acquéreur

L’affichage doit comprendre le prix de vente honoraires d’agence inclus (HAI, anciennement FAI). Cependant, dans le texte de l’annonce, le prix devra montrer à la fois le montant honoraires inclus et le montant honoraires exclus.


Le prix HAI doit apparaître en caractères plus gros que le prix hors honoraires afin que cela soit plus transparent pour le client.


L’annonce doit préciser que les honoraires sont à la charge de l’acquéreur en incluant la mention « honoraires charge acquéreur ».


Il faut aussi indiquer le montant toutes taxes comprises (TTC) des honoraires en pourcentage de valeur du bien hors honoraires, et précédé de la version « honoraires ».

Voici un exemple d’un affichage de prix pour des honoraires à la charge de l’acquéreur.

 

  • Prix honoraires inclus : 450 000€
  • Honoraires : 5.88 % TTC
  • Prix hors honoraires d’agence : 425 000€
  • Les honoraires sont à la charge de l’acquéreur.


Lorsque les honoraires de l’agent sont à la charge du vendeur

Le prix de vente affiché sera bien le prix HAI mais ne devra comporter aucune mention autre que la mention « honoraires charge vendeur ».


Il n’est pas possible de faire une formule « prix HAI » ou « honoraires inclus ».


Il ne doit y avoir aucun pourcentage ni prix hors honoraires dans le texte.

Voici un exemple d’un affichage de prix pour des honoraires à la charge de l’acquéreur.

  • Prix : 450 000 euros
  • Honoraires charge vendeur


Mais alors pourquoi cette distinction ?

Quand il s’agit d’honoraires charge vendeur, lorsque le vendeur va recevoir son prix, il va en déduire les honoraires pour payer l’agent, une fois la signature faite. Les frais de notaire sont donc payés sur le prix, même si dedans cela comprend des frais d’agence.


Comment choisir entre charge vendeur et charge acquéreur ?

Les deux choix présentent des avantages et des inconvénients.


Les acquéreurs préfèrent généralement les honoraires à la charge de l’acquéreur qui leur permettent de ne pas payer de frais de notaire sur les honoraires d’agence.


Cela a l’inconvénient de montrer le détail de vos honoraires en publicité, vous préférez peut-être la confidentialité pour ne pas afficher vos tarifs.


Les banques ne prêtent parfois que le montant du prix et non les honoraires. Lorsque les honoraires sont à la charge du vendeur, ils sont inclus dans le prix ce qui permet aux acquéreurs d’emprunter plus.

C’est donc à vous de choisir !


Le barème et son affichage

Il est obligatoire pour toute agence et agent d’afficher leur barème de prix pratiqués et de le respecter. Les honoraires peuvent être fixes, ou alors proportionnel à chaque prix (en pourcentages).


Chaque agent peut préparer son barème en fonction de la concurrence locale, des barèmes des autres agents et agences environnantes. (Il suffit ensuite de le fournir à Sextant pour qu’il soit mis en ligne sur votre mini site. A défaut, le barème général Sextant s’applique.)

Si le barème n’est pas appliqué de manière générale, il vous le sera reproché en cas de contrôle car cela signifie que le barème affiché n’est pas celui pratiqué.


Respect du barème

Il ne suffit pas juste d’afficher un barème, il faut aussi le respecter. La DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) considère qu’en négociant systématiquement ses honoraires à la baisse, un agent ne respecte pas cette obligation : le barème est considéré comme fictif.


La négociation doit rester ponctuelle et justifiée par des conséquences du dossier. La négociation à la baisse doit être dans le respect du barème ou rester exceptionnelle. Il est interdit de faire des remises systématiques. Si vous devez sans cesse baisser vos honoraires pour qu’un contrat soit accepté, il faut repenser votre barème et le baisser.


La négociation à la hausse est toujours interdite. Il faut donc regarder votre barème et celui pratiqué, c’est ce qui vous sera demandé en cas de contrôle. Tout comme la profession d’agent immobilier, la rédaction d’annonces est règlementée, exigeante et soumise à des règles strictes. Ces règles ont pour vocation de protéger le consommateur et de rendre l’information plus transparente. La DGCCRF procèdera à des contrôles du respect de ces règles et pourra infliger des amendes aux agents ne les respectant pas.


N’hésitez donc pas à faire le tour de vos annonces afin de vérifier que tout est en ordre !


Source de l'article

Sélectionné
Le réseau immobilier SAFTI continue son développement et vient de franchir une nouvelle étape, celle des 3000 mandataires immobiliers en activité sur toute la France.


L’arrivée du 3000ème mandataire immobilier SAFTI est le résultat du développement exceptionnel que connait le réseau depuis sa création en 2010. SAFTI séduit en effet de nombreux candidats aux profils variés, professionnels de l’immobilier ou débutants, mais ayant tous la fibre commerciale et motivés par l’envie d’entreprendre.
Les candidats qui rejoignent le réseau sont convaincus par la pertinence du concept et les outils et services proposés pour les aider dans leur activité terrain : une diffusion massive des biens sur Internet, un logiciel métier performant, un outil d’estimation en ligne… Les conseillers immobiliers indépendants SAFTI ont ainsi toutes les cartes en main pour mener à bien les projets immobiliers de clients acquéreurs et vendeurs.

De plus, une équipe de 100 professionnels au Siège du réseau les forme et les accompagne dans leur activité au quotidien sur tous les sujets : immobilier, communication, informatique…
Les mandataires immobiliers SAFTI sont donc indépendants mais ne sont jamais seuls. Au-delà de la formation et de l’accompagnement, ils intègrent avant tout une grande famille : la SAFTeam, qui travaille ensemble sur le terrain et se retrouve lors d’évènements fédérateurs comme la Convention Nationale, les journées MySafti, les Rencontres Régionales, le Club Excellence…

Alors, vous aussi, n’attendez plus et démarrez une nouvelle carrière en tant que mandataire immobilier SAFTI !
SAFTI Déc 9 '18 · Tags : safti, 3000 conseillers
LMD immobilier a pour mission d’offrir à tous ceux qui souhaitent se lancer dans le métier de mandataire immobilier tout le soutien nécessaire pour y arriver. Il prend également en charge les professionnels de l’immobilier et les négociateurs qui veulent améliorer leurs compétences, et par la même occasion leur rémunération. Pour permettre à tout un chacun de réaliser ses projets de vie, la société compte lancer son pack gratuit et son pack Elite avec un démarrage à 75 %.

LMD Immobilier : l’adresse idéale pour devenir un mandataire immobilier hors pair

Quelle que soit vos compétences, notre société propose plusieurs packs qui peuvent vous permettre d’atteindre vos objectifs et vous aider à créer par la suite votre propre équipe si vous le souhaitez. LMD Immobilier vous assure un résultat remarquable grâce à ses parcours d’intégration efficaces et bien répartis. De plus, les réseaux que nous proposons sont très variés, ce qui vous aidera à choisir le secteur qui vous convient.

Bref, vous trouverez tout ce dont vous aurez besoin chez LMD immobilier. Notre offre comprend la majorité des prestations que recherche un mandataire immobilier pour acquérir les performances nécessaires et évoluer dans son métier.

LMD immobilier : le lancement de son pack Elite et pack gratuit

Si d’habitude notre société propose des formules de pack à partir de 149€ HT par mois, cette fois-ci nous avant pour projet d’appliquer le lancement de notre pack Elite avec un démarrage à 75 %. Ce dernier vous permettra en l’occurrence d’être le seul mandataire du secteur sur lequel vous souhaitez travailler. LMD immobilier vous offre donc toutes les clés en main pour maitriser votre réseau et offrir des prestations de qualité. 

Si vous hésitez encore sur quel réseau travailler, les formateurs et animateurs de chez LMD immobilier se feront un plaisir de vous aider à trouver votre voie. Le but étant que vous puissiez vous épanouir dans un domaine qui vous permettra de faire le plus de bénéfice possible.

Sélectionné
Le 8 novembre dernier, le réseau SAFTI s’est réuni à Lyon pour célébrer sa Convention Nationale, l’évènement où se retrouvent mandataires immobiliers, cofondateurs et équipes du Siège.

Plus de 1000 personnes étaient donc réunies à la Cité Internationale pour partager un moment à la fois professionnel et convivial, dans une ambiance incroyable.

En bref, une journée extraordinaire, comme l’ont exprimé les trois cofondateurs du réseau - Gabriel Pacheco, Marc Brimeux et Sandra Françonnet - dansle nouvel article de leur blog, accessible ici.

 
Cette Convention Nationale SAFTI 2018 a eu plusieurs moments forts.
Elle a commencé par une rétrospective de l’année 2018 :
- SAFTI reste en 2018 le réseau de mandataires immobiliers N°1 en termes de notoriété*
- Les excellents résultats des enquêtes de satisfaction : 97% des conseillers et 93% des clients sont satisfaits du réseau immobilier SAFTI.**
- La croissance du réseau qui vient d’accueillir son 3000ème conseiller indépendant en immobilier

Les cofondateurs ont aussi présenté avec enthousiasme les nouveautés à venir. Les mandataires immobiliers SAFTI ont ainsi eu un aperçu des nouveaux outils et services qui seront prochainement mis en place par le réseau pour les aider à être toujours plus efficaces dans leur activité terrain.

La remise des trophées a enfin été l’occasion de récompenser les brillants résultats des conseillers dans différentes catégories, notamment celle du meilleur chiffre d'affaires individuel, avec 456 020 euros réalisés pour la première négociatrice du réseau. Une performance record !
Et pour finir, la journée s'est achevée par une soirée festive, jusqu'au bout de la nuit.

Alors, si vous aussi vous souhaitez partager l'esprit SAFTI, rejoignez-nous !



VENEZ DÉCOUVRIR LE CONCEPT SAFTI
LORS DE L’UNE DE NOS PROCHAINES RÉUNIONS EN LIGNE !


Le 10 décembre 2018 de 14h à 15h30        
Le 11 décembre 2018 de 14h à 15h30        
Le 11 décembre 2018 de 19h30 à 21h        
Le 12 décembre 2018 de 14h à 15h30s        
Le 13 décembre 2018 de 10h à 11h30        
Le 14 décembre 2018 de 12h30 à 14h        
Le 15 décembre 2018 de 10h à 11h30


*Selon un sondage IFOP : Janvier 2018

**Source : Étude de satisfaction réalisée par l’institut Kantar TNS. Questionnaire envoyé le 25/04/2018 par e-mail aux mandataires du réseau SAFTI. Étude de satisfaction réalisée par l’institut Kantar TNS. Questionnaire envoyé le 17/05/2018 par e-mail aux clients acquéreurs et vendeurs du réseau SAFTI.




SAFTI Déc 9 '18 · Tags : convention 2018, safti

Actuellement, les réseaux immobiliers dématérialisés prennent de plus en plus d’ampleur. Pour acheter une maison, il est aujourd’hui plus fréquent de regarder sur Internet. Il en est de même pour la mise en vente ou en location d’un bien immobilier. Dans tous les cas, Internet est devenu incontournable. Pour faciliter cette navigation, LMD immobilier vous propose des outils de mobilité pour suivre en temps réel la vente de vos biens.

Quels sont les services que propose LMD Immobilier ?

Les services proposés par LMD immobilier sont nombreux et peuvent convenir parfaitement à tout un chacun. Un indépendant souhaitant travailler dans l’immobilier a notamment la possibilité de s’intégrer au sein du réseau de la société. Pour ce faire, cette dernière propose des outils et techniques divers pour permettre à l’intéressé de découvrir par lui-même les atouts indispensables pour mener à bien son projet.


La société prend également en charge l’achat d’un bien immobilier. Si vous êtes concerné, nos conseillers se feront un plaisir de vous accompagner depuis la présélection des biens qui pourraient vous intéresser jusqu’à l’emménagement dans votre nouvelle habitation. Il vous sera également possible de trouver un bien à louer par l’intermédiaire de LMD immobilier ou de lui confier la gestion de votre parc immobilier.

LMD Immobilier : suivre en temps réel la vente de son bien immobilier

Hormis la formation de nouveaux mandataires, la prise en charge des achats, des gestions et des locations, LMD immobilier assure l’estimation de votre bien pour leur mise en vente. L’enseigne offre aussi divers conseils juridiques et techniques. Elle peut même réaliser un reportage photo pour mettre en valeur votre bien.


Pour vous permettre de suivre de près la réalisation de vos projets, LMD immobilier propose une application pour smartphone. Cette solution est particulièrement intéressante car elle vous permettra de recevoir des notifications sur chaque nouvelle concernant la vente de vos biens immobiliers. De plus, l’application peut être utilisée sur n’importe quel système d’exploitation mobile, Android ou IOS. Il s’agit surtout d’un moyen efficace pour signer une exclusivité.

Sélectionné

Au mois de Novembre, la ville de Marseille a dû faire face à de tristes phénomènes. En effet, plusieurs immeubles se sont effondrés et plusieurs centaines de personnes ont dû être évacuées de leur logement; un des 40 000 logements dit « indignes » de la ville. Ces faits d’effondrements d’immeubles ont permis de mettre en exergue ce problème que la ville n’arrive pas à affronter : l’insalubrité des logements concerne un Marseillais sur dix. Mais la ville de Marseille n’est pas la seule à rencontrer ces difficultés, la surveillance et la sécurisation des immeubles à risque restent une préoccupation pour les collectivités partout en France. Alors comment reconnaître un logement à risque ?


Un logement à risque est un logement dont la condition expose les occupants à des risques pouvant porter atteinte à leur sécurité. On appelle cela un logement « indigne ». Il existe deux sortes de logements indignes : le logement en péril (lorsque la sécurité physique est en danger) et le logement insalubre (lorsqu’il s’agit de la sécurité sanitaire).


Un logement insalubre est une habitation en mauvaise état, dont les structures du bâtiment se dégradent ou dont les conditions d’occupation sont critiques, menaçant la santé de ses occupants et du voisinage.


Dans tous les logements, chaque pièce principale doit bénéficier d’un éclairage naturel, d’une ouverture ou d’une surface vitrée donnant à l’air libre. Le logement doit être isolé thermiquement et phoniquement, et les surfaces en bon état. L’air ambiant doit pouvoir être renouvelé grâce à des systèmes de ventilation et d’aération empêchant l’humidité et les moisissures. Chaque logement doit offrir, à l’intérieur, un système d’alimentation en eau potable, un système de chauffage, une installation d’éclairage électrique suffisant et un système d’évacuation des eaux usées. Il doit posséder une cuisine ou un coin cuisine avec un évier relié à l’eau courante et où il est possible d’installer un appareil de cuisson. Une installation sanitaire à l’intérieur, séparée de la cuisine ou de la pièce où l’on mange, doit également être présente, ainsi qu’une salle de bain ou d’eau avec une douche ou une baignoire.


Les revêtements du logement, les canalisations et les matériaux de construction ne doivent pas présenter de risques sanitaires, comme des installations avec de la peinture au plomb ou de l’amiante par exemple.


Les pièces doivent respecter une certaine dimension, et pour être habitable le logement doit mesurer au minimum 9m², pour une hauteur sous plafond d’au moins 2,20m (le volume habitable est donc de 20m³). Un bien ne respectant pas ces dimensions ne peut pas être habité.


Les lieux doivent être entretenus, propres, et ne pas être en sur-occupation.


Un logement en péril se caractérise par des faits menaçant la sécurité physique des habitants, comme l’apparition de fissures, le détachement de morceaux de murs, l’absence de solidité des escaliers, du plancher, ou tout phénomène rendant le logement dangereux.


Les portes, les murs et le toit doivent protéger l’habitant des eaux de ruissellement et des remontées d’eau. Les menuiseries extérieures et la couverture doivent empêcher les infiltrations d’eaux. Les systèmes au gaz, les installations électriques, les systèmes de chauffage et les appareils à production d’eau chaude doivent être aux normes.


Puis, un logement peut ne pas être indigne (insalubre ou en péril) mais pour autant rencontrer des risques. Un bien peut faire face à des risques d’inondation, de glissement de terrain ou même de séisme.


Lors de l’achat ou la location d’un bien, il est normal que les futurs propriétaires / locataires souhaitent savoir si la zone d’habitation est inondable et peut potentiellement être envahie par l’eau lors de pluies ou crues importantes, ou s’il existe d’autres risques naturels ou technologiques.


Selon l’article L125-5 du Code de l’environnement, les acquéreurs ou les locataires de biens immobiliers situés dans des zones à risques doivent être informés de l’existence de ces risques par le vendeur ou le bailleur, au moment de la promesse ou du compromis de vente. Les risques naturels (inondations, séisme…), technologiques (proximité d’une industrie…), miniers et une potentielle pollution des sols seront alors répertoriés dans un dossier de diagnostic technique, fourni à l’acheteur ou le locataire.


Si le logement est concerné par un plan de prévention des risques technologiques, il faut informer si il se situe en secteur d’expropriation (les propriétaires peuvent être expropriés en échange d’une indemnité car il existe un risque très fort pour leur sécurité), de délaissement (les propriétaires ont la possibilité de mettre en demeure la collectivité ou la personne publique concernée d’acquérir leur bien car il existe un risque fort pour leur sécurité) ou de prescription (les propriétaires se verront prescrits des travaux).


Chacun peut se renseigner auprès de la mairie de la commune et du plan de prévention des risques afin de savoir si la zone est constructible ou non. Il est également possible de se rendre sur le site internet www.georisques.gouv.fr, mis en place par le Ministère de l’Ecologie, permettant de savoir si un logement fait face à des risques d’inondation, de glissement de terrain, de séisme, s’il est situé sur une cavité souterraine ou à proximité d’un site pollué.


Source de l'article

*Pascal Beuvelet et *Pierre-Arnaud Mazzanti, deux professionnels aguerris de l’immobilier lancent THE DOOR MAN un nouvel acteur national.

Pierre-Arnaud et moi partageons 35 ans d’amitié fidèle et une vraie passion pour l’immobilier. C’est notre métier. Nous l’aimons. Nous sommes fiers de l’exercer.

Ensemble nous avons passé des heures de discussions en analyse de notre profession, en matière d’organisation, de services, de communication, de montant d’honoraires et également d’évolution des besoins de nos clients.
Nous avons parfaitement identifié la montée en puissance des réseaux de mandataires et les formidables atouts que ce modèle apporte à tous les intervenants, collaborateurs des réseaux, vendeurs et acheteurs.

Forts de nos constats et analyse, dès 2015 nous nous sommes fixés comme objectif de créer, ex nihilo, un réseau national de mandataires immobiliers..
AAprès trois années de travail et d’investissement nous avons construit THE DOOR MAN un modèle unique et inédit en France, offrant des moyens de conquête commerciale jusqu’ici inexistants au sein d’une même organisation immobilière, quelle que soit sa taille ou sa notoriété. Notre modèle a été spécifiquement construit pour des professionnels de l’immobilier, du recrutement et du management.

Notre objectif est ambitieux puisqu’il s’agit de développer une architecture de réseau fondé sur un maillage national par plus de 50 concessions territoriales exclusives, où chaque Concessionnaire THE DOOR MAN a pour mission de recruter et manager un réseau régional de 100 à 200 mandataires. Notre challenge est la constitution, en première phase à l’horizon 2023 , d’un réseau de plus de 4 000 mandataires.

Sur le plan de la conquête commerciale, nous sommes le premier réseau national à proposer le mandat ACCESS « tête de gondole » à honoraires de 2 000 € forfaitaires qui, sur le terrain permet de conquérir le marché des vendeurs « Agences s’abstenir » et également de concurrencer tous les nouveaux entrants pure player internet.

Nous serons également les premiers à partager, sans exclusive, 100% de nos mandats exclusifs PREMIUM avec tous les professionnels agents immobiliers et mandataires. Avec cette innovation les Mandataires THE DOOR MAN sont les seuls à apporter à chacun de leurs clients vendeurs la plus importante force commerciale dont il puisse disposer.

Les derniers entrants bénéficient immédiatement de toutes les avancées technologiques !
Notre logiciel Kwerkey et nos applications permettent les signatures électroniques de tous nos documents, les estimations en ligne, les suivis de dossiers jusqu’à la signature authentique et la facturation des honoraires.

Sur le plan juridique et financier les concessionnaires THE DOOR MAN sont déchargés de tous les risques puisque les mandataires recrutés sont sous la responsabilité juridique de THE DOOR MAN France, Mandant pénalement responsable.

Aujourd’hui aucun modèle ne challenge le nôtre en matière de rapport profitabilité et investissement financier. Les investissements sont légers, pas d’agence vitrine, mais des bureaux qui n’ont pas besoin de visibilité mais d’un accès et stationnement facile.

Le contrat de concession territoriale exclusive THE DOOR MAN France, d’une durée de cinq ans, se reconduit par tacite reconduction. Le développement du Concessionnaire se capitalise. La concession à une valeur financière. Elle peut être cédée.

N’hésitez pas à nous contacter :  01 30 46 69 70 ou pierrearnaud.mazzanti@thedoorman.immo


* Pascal Beuvelet, membre fondateur de Century 21, Président du réseau de franchise In&Fi Crédits
* Pierre Arnaud Mazzanti, Directeur national du fichier AMEPI (2011 à 2015) et ancien franchisé Century 21 (10 agences)
 

Sélectionné
SAFTI organise régulièrement des challenges internes afin de valoriser le professionnalisme et le savoir-faire de ses conseillers indépendants en immobilier. Ces challenges sont aussi l’occasion de booster leur activité sur le terrain en leur donnant envie de toujours obtenir de meilleurs résultats.

C’est le cas du Challenge Commissions Compromis 2018 qui présente des chiffres records : 116 100 euros de chiffre d’affaires généré en seulement deux mois pour la première place du podium !



Ces excellents résultats sont le reflet du travail opéré sur le terrain par les mandataires immobiliers SAFTI, mais aussi le fruit des outils et services performants que le réseau SAFTI leur met à disposition afin de leur permettre de réussir dans leur activité.

Alors, vous aussi rejoignez SAFTI, le réseau qui met tout en œuvre pour votre réussite !

SAFTI Nov 30 '18 · Tags : safti
Noovimo continu de faire évoluer ses outils en offrant maintenant la mobilité à ses mandataires et poursuit son développement sur toutes les solutions digitales .

Ces évolutions se caractérisent par une une migration du logiciel immostore vers la solution Hektor de la Boite immo. Mais qui dit migration dit aussi gros risques de perturbation pour les utilisateurs, il n'en fut rien en ce  7 novembre 2018 pour l'ensemble des  mandataires Noovimo.

Grace à l'anticipation du siège, toujours soucieux d'offrir les meilleures outils et conditions de travail à ses mandataires, nous pouvons même parler de véritable  succès !

En effet, l'interruption de service de publication de seulement 1H15,  sur l'ensemble des portails immobiliers , pendant ce transfert de donnée ( Près de 700 biens), n'a absolument pas impactée les mandataires.

Un vrai tour de force !

Les 70 agents, conservent ainsi le process de validation d'un bien en - de 12 heures. De nombreux tutoriels ont été réalisés par le siège pour un pas à pas intuitif que chaque mandataire a suivi avec assiduité.
Noovimo confirme ainsi que les nouvelles technologies sont au cœur de ses préoccupations, mais en ayant toujours comme priorité le confort de travail de ses mandataires, leur fidélité le démontre.

La qualité primera toujours sur la quantité !
Sélectionné

Pour la troisième année consécutive, Sextant remporte le prix de la « meilleure agence bilingue immobilière française » aux European Property Awards 2018.

Une nouvelle très récente qui satisfait déjà le groupe et notamment ses deux fondateurs, Matthieu Cany et Brice Bonato, qui auront le plaisir de se rendre à la cérémonie de la remise de prix le 25 octobre prochain au grand hôtel Lancaster Royal de Londres.


La France reste un des pays les plus visités du monde, et attire toujours plus de nouveaux résidents étrangers chaque année. Le groupe Sextant a su mettre en pratique son expérience pour continuer de promouvoir l’immobilier français auprès de la clientèle internationale, et cela leur réussit une nouvelle fois.


Sextant se démarque à nouveau par la qualité de ses services, son grand réseau de mandataires immobiliers et sa forte notoriété internationale. Toujours tourné vers l’avenir, le groupe n’a cessé de se moderniser ces derniers temps, afin de proposer des services toujours plus qualitatifs. Ce prix est donc la récompense de tout ce travail.

Pages : «« « ... 2 3 4 5 6 ... » »»