Loading...

Actualités des mandataires en immobilier et de leurs réseaux

« A chaque transaction immobilière, le vendeur est sur-sollicité, mais pour 100% des acheteurs, tout restait à inventer. » Frédéric BOURELLY, CEO Fondateur


Car l’achat immobilier s’apparente à un véritable parcours du combattant (multitude d’interlocuteurs, manque de temps, stress au vu de l’enjeu) et l’acheteur est bel et bien le grand délaissé des services de transaction immobilière. Face à ce constat, Mon Chasseur Immo (anciennement NetAcheteur) propose une nouvelle expérience de l’achat immobilier en combinant le meilleur de l’Humain et du Digital, au travers de sa plateforme technologique unique et de son réseau de Chasseurs Immo affiliés (présents dans toutes les grandes villes de France).


Une levée de fonds conséquente, pour un nouvel envol


Véritable prouesse dans le secteur des proptech, Mon Chasseur Immo réalise ce tour de table de 3,5 millions d’euros auprès de plusieurs investisseurs et financeurs (IRDI Soridec / Sofilaro / Agami, Business Angels, BPI et banques) en étant accompagné par le cabinet LFE Partners. Mon Chasseur Immo assoit ainsi sa position d’acteur majeur sur ce marché porteur.


« Il s‘agit d’investir massivement dans les services de demain auprès des acheteurs, pour les aider à chaque étape de leur parcours d’achat. » Frédéric BOURELLY, CEO Fondateur


Recherche et Développement, expérience client, recrutement et formation des Chasseurs Immo, services supports, l’ensemble des fonctions et des équipes de la plateforme Mon Chasseur Immo sont impactés. La levée de fonds va également permettre à Mon Chasseur Immo d’accroître considérablement la notoriété de sa nouvelle marque sur le marché de la transaction immobilière.


Une nouvelle identité de marque, claire et affinitaire


En 2017, Net Acheteur rachète la marque et le site web Mon Chasseur Immo pour en faire rapidement son nouveau nom de marque. Ce dernier s’accompagne d’une nouvelle identité
visuelle porteuse de sens, qui s’inscrit totalement dans une expérience d’achat immobilier humaine et agréable. Cette identité visuelle est composée d’un cercle de trois couleurs vives et dynamiques autour d’un M symbolisant la personnalisation du service et le fait « d’aimer acheter », formule qui se retrouve dans la baseline de la marque « Vous allez aimer acheter ».



A propos de Mon Chasseur Immo :
Mon Chasseur Immo est une plateforme phygitale 100% dédiée aux acheteurs immobiliers, née de la volonté de simplifier et de rendre plus efficace l’achat immobilier. Créée en 2012 sous la marque Net Acheteur, Mon Chasseur Immo compte déjà 15 collaborateurs basés au siège de Montpellier au sein du Village by CA (accélérateur du Crédit Agricole) et plus de 50 Chasseurs Immo répartis sur toutes les grandes villes de France. Des bureaux sont également implantés à Paris, Lyon et Bordeaux. Seulement 4 ans après le déploiement de sa plateforme, Mon Chasseur Immo a déjà fait ses preuves : 2 300 missions confiées, un Chiffre d’Affaires multiplié par 4 en seulement 3 ans, et Lauréat du Pass French Tech pour la 2ème année consécutive

Sélectionné
En juin 2018, SAFTI a invité les 100 meilleurs mandataires immobiliers du réseau à participer au Club Excellence, sur l’île de Hvar en Croatie.
Un séminaire de récompense exceptionnel, composé de moments forts, d’échange et de partage, à découvrir en vidéo :

Une vidéo qui illustre parfaitement bien l’esprit famille qui règne au sein du réseau immobilier SAFTI. Esprit d’équipe, Convivialité et Professionnalisme sont en effet les valeurs portées par le réseau et qui sont renforcées dans le cadre des évènements organisés tout au long de l’année : Club Excellence, Convention Nationale, Rencontres Régionales, journées MySAFTI… Des rendez-vous réguliers au cours desquels les 2500 conseillers immobiliers de la SAFTeam se retrouvent.

Alors, si vous souhaitez, vous aussi la rejoindre, devenez conseiller indépendant en immobilier SAFTI.


VENEZ DECOUVRIR LE CONCEPT SAFTI
LORS DE L’UNE DE NOS PROCHAINES RÉUNIONS EN LIGNE !


Le 26 octobre 2018 de 12h30 à 14h
Le 27 octobre 2018 de 10h à 11h30
Le 29 octobre 2018 de 14h à 15h30
Le 30 octobre 2018 de 14h à 15h30
Le 30 octobre 2018 de 19h30 à 21h
Le 31 octobre 2018 de 14h à 15h30
Le 01 novembre 2018 de 10h à 11h30
Le 02 novembre 2018 de 12h30 à 14h
Le 03 novembre 2018 de 10h à 11h30

SAFTI Oct 7 '18 · Tags : club excellence safti
Fêtant ses 5 années d’existence, Noovimo s’affiche comme un réseau agile et performant. Ses valeurs et son fonctionnement lui permettent de faire partie des plus intéressants du moment. Mettant l’esprit d’équipe, l’innovation et la confiance au centre de ses priorités, il est parvenu à séduire aussi bien la clientèle que les mandataires qui sont nombreux à avoir rejoint le réseau.


Les clés du succès pour un réseau talentueux

Pour offrir les meilleures conditions de travail à ses mandataires, Noovimo a mis en place des zones de prospection privilégiées. Ce choix évite la surabondance d’agents sur le même secteur. En mettant à disposition une zone précise, chaque expert en immobilier va pouvoir être reconnu comme le conseiller immobilier de référence. Le taux de recommandation des clients des mandataires, proche de 100 % (99 %, source immodvisor) est la preuve de cette reconnaissance.

La recette Noovimo a permis au réseau de grandir et d’atteindre 70 agents à l’heure actuelle. Le niveau de production représente un des meilleurs parmi les réseaux en France. Pour apparaître comme un réseau de confiance, le recrutement est axé davantage sur la qualité que la quantité. Les meilleurs candidats sont recrutés pour un profil en accord avec les valeurs du réseau. Une certaine expérience est un plus pour être rapidement opérationnel même si une formation est offerte.


L’esprit d’équipe constitue le pilier de ce réseau puisque 25% des ventes se font en inter-agents Noovimo. Chaque agent a conscience de son rôle et transmet les opportunités aux collègues concernés lorsqu’elles se présentent. Une telle solidarité est une des raisons du succès de Noovimo depuis 5 ans.


Des objectifs d’avenir pour faire évoluer le réseau
Fort de son succès, Noovimo a la ferme intention de poursuivre son développement au niveau régional. Occuper le Grand Ouest est donc l’objectif majeur  pour le futur.
Noovimo poursuit son développement en cherchant de nouvelles forces qui pourraient compléter les équipes. De nouveaux talents désireux d’intégrer un réseau en plein essor sont les bienvenus. Une croissance de 15 agents par an démontre que Noovimo opère une croissance sage et mesurée pour atteindre ses objectifs.

Pour réussir la vente de son bien immobilier, la réalisation d’un diagnostic par un expert certifié est obligatoire. La loi Carrez de 1997 a permis de préciser que certains diagnostics immobiliers devenaient obligatoires. L’objectif est d’offrir une réelle expertise aux acquéreurs qui pourront acheter en toute connaissance de cause. Quelle que soit la nature du bien immobilier à vendre, un Dossier de Diagnostic Technique ou DDT doit être fourni à l’acheteur pour assurer de la sécurité à l’intérieur du bien. Ce dossier spécifique contient tous les diagnostics immobiliers nécessaires pour décider de mener à bien la transaction.


Les diagnostics à réaliser avant la vente

Pour être certain de réaliser tous les diagnostics nécessaires, il faudra savoir qu’ils sont différents en fonction de certains critères. La localisation est à prendre en compte, tout comme l’année de construction figurant sur le permis de construire. Pour une maison ou un appartement, les diagnostics immobiliers sont différents. Il faudra connaître les spécificités de chacun pour suivre la réglementation en vigueur avant une vente.


Lorsque le permis de construire est antérieur au 1er janvier 1949, le diagnostic de plomb nommé Contrat de Risque d’Exposition au Plomb ou CREP doit être fourni avant la vente. Le diagnostic ERP pour Etat des Risques & pollution, le diagnostic amiante, le diagnostic de performance énergétique et électricité complèteront la liste des obligations. Si le bien immobilier est une maison, il faudra également réaliser le diagnostic Loi Carrez.


Pour un permis de construire après le 1er juillet 1997, les diagnostics obligatoires sont le DPE et l’ERP. Pour un appartement ou une maison, il faudra rajouter le diagnostic Carrez.


Pour les logements dont le permis de construire se situe entre 1949 et le 1er juillet 1997, le diagnostic amiante est à effectuer, tout comme l’ERP et le DPE. Tous les propriétaires d’appartement rajouteront le diagnostic Carrez.


Quels risques en cas de manquement aux obligations ?
Réaliser les diagnostics immobiliers est un réflexe à adopter. Pour la loi, le vendeur de bien immobilier constitue l’unique responsable pour le respect de cette réalisation par des experts certifiés. S’ils n’ont pas été réalisés, le futur acquéreur peut exiger une clause suspensatoire dans le contrat de vente. Cette clause mentionne que l’annulation de la vente peut être obtenue en cas de découverte d’éléments dangereux. Le prix de la vente peut également être renégocié.
En l’absence de diagnostic, l’acquérir jouit de la possibilité de se retourner contre le vendeur en engageant une procédure judiciaire. L’acte de vente sera alors examiné et remis en cause, tout comme le prix négocié s’il en est question. Si le diagnostic est erroné et que des substances dangereuses ont été découvertes, le vendeur va pouvoir exiger réparation au diagnostiqueur concerné. Pour éviter tout risque, il est vivement recommandé de confier ses diagnostics à un expert certifié. Allodiagnostic représente un organisme accrédité par COFRAC. Avec un diagnostic possédant une date de validité conforme, le vendeur et l’acheteur auront l’esprit tranquille.

Depuis sa création, la fondatrice Emilie Viala avait la volonté de mettre en avant le côté relationnel. Cette valeur phare l’a convaincue de se concentrer sur le Grand Sud pour être présente pour ses collaborateurs.


Pour transmettre ces valeurs, Bruno Gaillard est positionné en Gironde depuis 2015. La recette Home Land Transaction est développée dans toute cette partie du territoire grâce Virginie Dagnaud en charge du Poitou-Charentes depuis 2016, David Lucas dans le Languedoc-Roussillon, François Meunier sur le pays basque depuis 2018, Jean-Luc Asenjo sur les Midi-Pyrénées et Frédéric Mierzwinski dans les Pyrénées Orientales. Pour compléter sur le sud Emilie Viala se charge des Landes dans l’attente d’un nouveau collaborateur dédié.


Un esprit d’équipe qui permet la réussite
Pour la fondatrice mais aussi pour les différents collaborateurs, il est essentiel de connaître le caractère de chacun pour pouvoir s’adapter. Le travail d’équipe n’en est que meilleur. Pour développer un fort esprit d’équipe, une relation de confiance commence dès le recrutement. Au-delà des compétences, Home Land Transaction va rechercher une parfaite adéquation entre les valeurs des futurs collaborateurs et celles du réseau.

Pour une bonne collaboration, Emilie Viala a pris l’habitude de s’intéresser à chacun. Connaître les aspirations et les goûts de chacun représente une belle façon de fidéliser. Des cadeaux sont en effet offerts au cours de challenges avec des idées puisées dans les goûts de chacun.


Le rôle du dirigeant
Dans le réseau Home Land Transaction, le dirigeant n’est pas une entité inaccessible. Bien au contraire, Emilie Viala a choisi la disponibilité et l’écoute. Consciente des priorités, elle sait parfaitement dégager du temps pour ses collaborateurs.

Dirigeante qui souhaite montrer l’exemple, Home Land Transaction a la chance de posséder une professionnelle de l’immobilier qui cherche avant tout l’épanouissement de ses collaborateurs. Dans leur métier ou dans leur équipe, se sentir bien dans son réseau est essentiel. Le management collaboratif est la clé pour pouvoir évoluer ensemble vers la même direction.


Des formations complètes pour réussir
Pour permettre aux collaborateurs d’exceller, des formations sont réalisées en fonction des demandes des équipes. Le choix se fait donc selon les besoins de chacun mais aussi dans l’intérêt général. Au programme, les formations abordent des thèmes généraux indispensables pour réussir. Ce réseau fait aussi le choix de se centrer sur les préoccupations des collaborateurs sur le terrain.

Les managers sont également des éléments clés chez Home Land Transaction. Possédant des compétences pointues dans le domaine immobilier, ils offrent une écoute et un suivi de qualité. Capables de s’adapter à des comportements différents, ces managers sont en mesure d’enseigner leur formation pour obtenir d’excellents résultats. Avec les bonnes armes en main, chacun sera en mesure de réussir ses missions avec son propre caractère et sa propre expérience.

Sélectionné

Depuis plus de 10 ans, le groupe Sextant a su se différencier des autres réseaux immobiliers par son adaptabilité et sa notoriété à l’international. L’ancien logo ne correspondait plus aux dernières évolutions du groupe. Innover, progresser, se remettre en question, telle est la politique de Sextant FRANCE qui applique le célèbre adage “Adapt or die”. C’est donc tout naturellement que ses fondateurs, Matthieu Cany et Brice Bonato, ont entrepris son changement, aboutissant à un nouveau logo, reflétant parfaitement l’esprit de Sextant FRANCE.


Les couleurs vives rappellent le dynamisme du groupe, dont la dimension 2.0 n’est plus à prouver. Depuis sa création, Sextant FRANCE a su développer de nombreux outils informatiques tant pour ses mandataires que ses clients. De la création de sa propre plateforme gratuite de montage de visites virtuelles en moins de 5 minutes, à la mise en place d’un logiciel automatisé de pige par SMS, le groupe bouillonne de nouveaux projets dont le prochain, KEROS, révolutionnera la gestion des ventes immobilières en interne.


Un logo qui se démarque également par son originalité. Une étiquette qui n’est pas sans rappeler celle de sextant, un réseau à échelle humaine, empreint d’une forte dimension et renommée internationale, qui en fait un groupe de professionnels unique, à l’image de son logo.

Un design simple et élégant, pour un réseau immobilier tourné vers l’avenir.

Sélectionné
Devenir un bon agent immobilier est loin d’être chose facile ! Ce métier peut en faire rêver plus d’un, mais il demande une véritable rigueur et de solides connaissances. Le but de tout agent, vendre ! Alors quelles sont ces astuces qui vous permettront d’atteindre cet objectif ?

Etre organisé et responsable


Une bonne organisation est primordiale pour gérer au mieux le nombre de biens et de clients.

La mise en vente du bien de vos clients devient votre responsabilité. Vous devez donc connaître les spécificités de chaque projet immobilier, qu’il s’agisse de la vente ou de l’achat d’un bien et devez faire preuve d’une extrême rigueur tout au long de l’accompagnement du client.

Etre à l’écoute du client

Laissez les clients exprimer leurs attentes, et construisez ensemble leur projet immobilier.Optez pour un devoir de conseil et d’accompagnement. N’hésitez pas à leur soumettre des idées qu’ils n’avaient pas imaginé auparavant, et les aiguiller jusqu’à l’aboutissement de leur projet immobilier.

Véritable acteur dans ce processus de vente, vous devez être présent aussi bien pour vos clients vendeurs que pour les acheteurs potentiels. La satisfaction du client doit devenir votre priorité. Il est important de construire une relation de confiance puisque vous devenez leur seul interlocuteur tout au long de ce processus.

Connaissance du marché

Vous êtes en charge d’un secteur géographique précis. Vous devez connaître le prix du marché, les avantages et inconvénients de ce secteur (la ville, le quartier, la rue…), les styles d’architecture, les types de biens… Il est donc important de réaliser des études de marché de façon fréquente.

Créez des relations avec les commerçants et les habitants du secteur. Renseignez vous également sur la concurrence : qui a vendu, qu’a-t-il vendu, à quel prix ?

Ne cessez jamais de prospecter

Votre objectif est de trouver le bien idéal pour chaque acheteur, et l’acheteur idéal pour chaque vendeur. La prospection est le meilleur outil pour atteindre ce but.

Quelque soit la méthode, pige, téléphone, porte à porte encore distribution de flyer,

votre mission est de montrer aux prospects l’avantage d’un mandat de vente avec vous.

Profiter de l’avantage technologique

Aujourd’hui, la technologie prend une place très importante dans la vie de tous les jours. Les smartphones, ordinateurs, tablettes ou autres objets connectés deviennent des outils très utilisés dans tous les secteurs et notamment le secteur immobilier. Ces outils vous permettront de simplifier la réalisation de certaines de vos actions, garantir un suivi régulier de chaque client, agrandir votre impact sur le marché, communiquer plus facilement et de travailler partout à n’importe quel moment.

Home Staging

C’est LA tendance à ne pas manquer depuis plusieurs années.

Vous peinez à vendre un bien ? Pensez au home staging. Remettez ce bien immobilier au goût du jour, grâce à l’utilisation de couleurs neutres, de meubles et matériaux simples, le but étant de dépersonnaliser le lieu pour que chacun puisse s’y projeter. Ces travaux à petits prix permettront d’attirer plus d’acheteurs !

Vous connaissez désormais les clés pour vendre plus vite et de façon efficace n’importe quel bien immobilier ! N’oubliez cependant jamais d’agir avec passion. Le métier d’agent immobilier est avant tout un métier humain.

Source de l'article
Sélectionné

Le réseau de mandataires en immobilier SAFTI vient de publier les résultats de son enquête de satisfaction annuelle*, menée par l’institut Kantar TNS.


Cette année encore, les résultats sont extrêmement valorisants :


97% des conseillers sont satisfaits du réseau,
Près de 8.7 conseillers sur 10 recommandent SAFTI,
96% des conseillers sont satisfaits par la formation,
93% satisfaits de l'accompagnement,
97% satisfaits du logiciel et outils associés,
93% satisfaits de la diffusion d’annonces,
94% satisfaits du soutien administratif

Des chiffres qui illustrent la forte implication du réseau SAFTI dans la réussite de ses conseillers indépendants en immobilier, qui ont à leur disposition un ensemble d’outils et services métiers performants et efficaces pour assurer leur réussite.

Ces excellents résultats mettent aussi en lumière la fiabilité et la solidité du réseau, qui compte plus de 2500 conseillers partout en France et qui est le numéro 1 des réseaux de mandataires en termes de notoriété**, grâce aux campagnes TV menées depuis 2015.

VENEZ DECOUVRIR LE CONCEPT SAFTI
LORS DE L’UNE DE NOS PROCHAINES RÉUNIONS EN LIGNE !


Le 17 septembre 2018 de 14h à 15h30        
Le 18 septembre 2018 de 18h à 19h30        
Le 19 septembre 2018 de 14h à 15h30        
Le 20 septembre 2018 de 10h à 11h30        
Le 21 septembre 2018 de 12h30 à 14h        
Le 22 septembre 2018 de 10h à 11h30



* Source : Étude de satisfaction réalisée par l’institut Kantar TNS. Questionnaire envoyé le 25/04/2018 par e-mail aux mandataires du réseau SAFTI.

** Source : Selon un sondage IFOP – Janvier 2018
SAFTI Sep 14 '18 · Tags : safti
Sélectionné

En 2018, le réseau de mandataires immobiliers SAFTI a mandaté l’institut Kantar TNS pour réaliser une enquête de satisfaction à destination des clients acquéreurs et vendeurs. L’objectif étant d’évaluer les services fournis par les conseillers indépendants en immobilier du réseau.
Et les résultats sont extrêmement positifs, notamment pour les clients vendeurs :

93%* des clients sont satisfaits du réseau SAFTI,
Près de 8.7 clients sur 10 recommandent SAFTI.

96% des clients vendeurs sont satisfaits du réseau SAFTI,
Près de 9.1 clients sur 10 recommandent SAFTI.



Les appréciations des clients sont proches de l’excellence, en particulier sur le professionnalisme, les compétences métier ainsi que l’écoute et l’efficacité des conseillers indépendants en immobilier SAFTI. Les clients apprécient l’accompagnement de bout en bout de leur projet immobilier, avec une présence quasi-systématique des conseillers jusqu’à la signature de l’acte chez le notaire.

Des résultats excellents qui vont de pair avec les valeurs du réseau, que sont l’écoute, le professionnalisme et la proximité, et qui mettent en lumière la fiabilité et la solidité du réseau, qui compte aujourd’hui plus de 2500 conseillers indépendants partout en France.
Des conseillers qui, eux aussi, plébiscitent leur réseau : 97%** d’entre eux sont satisfaits de SAFTI.

Alors si vous aussi vous souhaitez rejoindre le réseau plébiscité par ses clients et ses conseillers, rejoignez SAFTI !

VENEZ DECOUVRIR LE CONCEPT SAFTI
LORS DE L’UNE DE NOS PROCHAINES RÉUNIONS EN LIGNE !


Le 24 septembre 2018 de 14h à 15h30         
Le 25 septembre 2018 de 19h30à 21h         
Le 25 septembre 2018 de 14h à 15h30         
Le 26 septembre 2018 de 14h à 15h30         
Le 27 septembre 2018 de 10h à 11h30         
Le 28 septembre 2018 de 12h30 à 14h         
Le 29 septembre 2018 de 10h à 11h30




* Source : Étude de satisfaction réalisée par l’institut Kantar TNS. Questionnaire envoyé le 17/05/2018 par e-mail aux clients acquéreurs et vendeurs du réseau SAFTI.
** Source : Étude de satisfaction réalisée par l’institut Kantar TNS. Questionnaire envoyé le 25/04/2018 par e-mail aux mandataires du réseau SAFTI.


SAFTI Sep 10 '18
Sélectionné

Vous êtes face à un bien qui ne se vend pas, qui n’attire pas ou peu les acheteurs potentiels ou qui demande beaucoup de travaux. Autant de signes qui montrent qu’un bien peut se négocier ! Voici tous les signes qui vous permettront de renégocier le prix à la baisse d’un bien immobilier. 

  • Sur le marché depuis plusieurs mois

Un grand nombre de vendeurs proposent leur bien à un prix trop élevé par rapport à sa valeur, et il est parfois difficile de leur faire comprendre qu’ils ne pourront pas en tirer la somme escomptée. Si le bien est déjà en vente depuis plus de trois mois, il est possible de proposer une baisse du prix de 10%, au début, et d’augmenter les mois plus tard si cela n’aboutit toujours pas à une vente.

  • Un prix trop haut par rapport à celui du marché

En tant qu’agents, vous connaissez les prix du marché, variant en fonction des périodes et des régions. Si un bien est affiché avec un prix trop élevé, il ne se vendra pas. Il devient alors négociable.. Vous pouvez alors en informer le propriétaire en lui montrant des biens similaires, mais affichés à des prix plus bas.

  • Une rénovation importante s’impose

Le prix d’un bien ne peut pas être trop élevé si la quantité de travaux est trop importante. Le prix doit prendre en compte les dépenses liées à cette rénovation; si ce n’est pas le cas, le bien est négociable et la baisse sera proportionnelle au montant des travaux.

  • Un DPE médiocre

Beaucoup d’acquéreurs veulent diminuer leur consommation d’énergie, dans le but de baisser le montant de leurs factures. Les anciens propriétaires peuvent alors effectuer quelques travaux (isolement des combles, remplacement des fenêtres, changement de la chaudière…). Il s’agit d’un investissement car le DPE, diagnostic de performance énergétique, impacte énormément le prix de vente d’un bien : entre 2% et 5%. Donc si les vendeurs n’ont pas réalisé ces travaux de rénovation et que le DPE reste médiocre, affichant l’étiquette F ou G, le bien est alors négociable.

  • Un bien loin d’être idéal

Si le bien que vous visitez pour la première montre plus de défauts que de qualités (pièces sombres, superficie étroite, mauvaise isolation ou exposition, problèmes d’accessibilité…), vous pouvez déjà envisager une négociation, car cela impactera forcément sur le prix de vente.

  • Le projet des vendeurs : veulent-ils vendre rapidement ou non ?

La négociation d’un bien peut être assez difficile lorsque les propriétaires ne sont pas pressés de vendre. Le temps n’étant pas une contrainte, ils préfèrent attendre de vendre leur bien à un prix satisfaisant plutôt que de le diminuer pour le vendre plus rapidement. Il est beaucoup plus simple de négocier un bien si les vendeurs souhaitent le vendre rapidement. Ils ont généralement d’autres projets qui les attendent, et seront beaucoup plus ouverts à une proposition de baisse de prix, qui leur permettra de vendre plus vite.

Les indices sont donc nombreux pour envisager la négociation à la baisse du prix d’un bien. Reste à convaincre avec de bons arguments les propriétaires, pas toujours très réceptifs !


Source de l'article

Pages : «« « ... 2 3 4 5 6 ... » »»