Loading...

Choisir son Réseau

Vous êtes le "client" du réseau, c'est par votre activité qu'il fera du chiffre d'affaires et se développera. Vous avez donc le droit, comme tout client, de comparer, mais tous les clients ne se ressemblent pas, tous n'ont pas les mêmes besoins et projets. Pour certains d'entre vous, la formation sera déterminante, pour d'autres, les outils commerciaux seront la principale motivation.

Il n'y a donc pas de réponse toute faite, c'est pourquoi au travers de trois profils types, nous allons déterminer des critères de choix ci-après. D'autre part, vous trouverez dans notre rubrique "Tous les réseaux" des informations qui vous permettront de commencer votre sélection.

Professionnels de l'immobilier

La majorité des professionnels venant dans les réseaux de mandataires sont d'anciens négociateurs qui, pour bon nombre d'entre eux, ont appris le métier dans les centres de formation des réseaux d'agences. Une part de plus en plus importante, est constituée par d'anciens agents immobiliers qui ne souhaitent plus assumer les risques financiers et la gestion d'une agence physique. Quelque soit votre parcours, si vous venez de l'immobilier, vous avez un avantage considérable par rapport à un débutant : vous connaissez votre métier.

L'apprentissage ne sera donc pas un critère déterminant, le commissionnement non plus, car il est sensiblement le même partout. L'appartenance à un réseau ne se limite pas à bénéficier de la carte professionnelle du réseau, la synergie peut vous offrir de nombreux autres avantages qui seront autant de critères de choix, voici une liste de points à valider :

  • La publicité, quels sites ? quelle fréquence de passage ? combien de mandats diffusés en permanence par mandataire ?
  • Communication : Les cartes de visites, panneaux, flyers, mandats et autres documents sont-ils fournis ? en quelle quantité ?
  • Pige des annonces (collecte des annonces de PAP) fournie ?
  • Site internet personnel fourni ? à quoi ressemble-t'il, est-ce une page ou un véritable site ?
  • Standard téléphonique ? Réception de vos appels avec prises de messages et/transfert ?
  • Les outils informatiques : y a-t-il un logiciel, si oui lequel ? quelle formation recevez-vous pour le maîtriser ?
  • Moyens d'information : le réseau dispose-t-il d'un intranet ? de diffusions d'informations (juridique, marché...), qui s'en charge ?
  • Soutien commercial : Y a-t-il une animation ? Qui sont les animateurs ? Que font-ils sur le plan régional ? Combien de mandataires suivent-ls individuellement ?
  • Soutien juridique : Y a t'il une hotline ? Interne ou externe ? Des documents synthèses sont ils réalisés régulièrement ?
  • Soutien logistique : Le réseau vous propose-t-il de suivre vos dossiers sur le plan administratif jusqu'à la signature notaire ? Quelle est la répartition de la tâche de suivi entre le réseau et vous ?
  • Matériel fourni ? appareil-photo, télémètre...
  • Partenariats bancaires/courtiers ? Quel est votre intéressement ? Quels sont les intervenants locaux à votre proximité dans ces banques et/courtiers ?
  • Autres partenariats ? travaux, assurances, home staging, matériel informatique, 3D ou visites virtuelles ?...
 

TRES IMPORTANT DANS VOTRE CHOIX


Votre réseau peut par sa communication, sa notoriété, sa synergie, vous apporter des affaires supplémentaires, cela se quantifie sur deux points : Certains réseaux proposent des contacts vendeurs, ne serait-ce qu'un par mois cela signifie 2 ou 3 ventes de plus en fin d'année !

Vérifiez donc particulièrement ce point, mais aussi le fait que le réseau compte suffisamment de mandataires à proximité pour que vous puissiez travailler ensemble et vendre les produits des autres mandataires à vos clients et vice-versa, c'est le principe de l'inter cabinet transposé aux mandataires. Là également se sont 2 ou 3 ventes de plus en fin d'année, et selon un adage bien connu dans la profession : "mieux vaut 50 % d'une vente que 100% de 0 vente !"

Vous pouvez allez encore plus loin dans ce principe...

 
Bien sur, il faut mettre en relation les offres proposées avec le coût du forfait proposé ou la facturation à la carte ou, le plus souvent les deux à la fois. En ayant à l'esprit ce que vous souhaitez réellement avoir pour ne payer que ce que vous utilisez. Vous pouvez trouver des informations sous la rubrique Tous les réseaux, mais vous pouvez également en trouver vous-même, c'est que nous présentons ci-dessous (Comment vous informer).
 

Vous débutez dans la transaction immobilière ?

Bien entendu, pour vous la formation initiale, mais aussi continue (car on n'apprend pas ce métier en une semaine) sera déterminante dans votre choix de réseau. Mais, soyez également vigilant sur la qualité du suivi (commercial parrain, animation du réseau, Juridique au siège...) car vous aurez besoin d'être soutenu durant les premiers mois avant de maîtriser ce métier. Vous pouvez aussi faire le choix d'une formation indépendante par rapport à votre réseau, que ce soit pour la formation initiale ou continue.

Les réseaux prétendent tous vous donner une formation initiale, mais des disparités importantes existent : compétence des formateurs, durée et contenu des formations...
Quant à la formation continue ou l'animation, elle est de plus en plus performante et cette tendance va s'accèlèrer avec les nouvelles dispositions légales qui vont obliger les réseaux à former les collaborateurs dès 2016. Renseignez particulièrement sur ce point si vous débutez (voir ci-dessous comment vous informer) car même si vous considérez que votre première année est une année de démarrage, vous allez devoir malgré tout faire des affaires, vous devez donc avoir le maximum de cartes en mains dès le départ.

Rien ne vous empêche, de contacter un mandataire proche de chez vous, et passer une ou deux journées avec lui, ce sera l'occasion de tisser des liens pour faire des affaires plus tard mais aussi de collecter des informations qui seront déterminantes pour suivre les formations dans un deuxième temps. Plus généralement, il faut avoir à l'esprit que nous faisons un métier de communication (vendeur < > acquéreur) sur un sujet (l'immobilier) extrêmement sensible qui évoluent en permanence, votre capacité à échanger des expériences avec vos confrères sera déterminante dans votre réussite.

Professionnels de l'immobilier neuf ou de la défiscalisation


Si vous venez de l'immobilier neuf (défiscalisation ou habitat) ou encore de la construction de maisons individuelles soyez conscient que vous allez vivre un changement important. Ce ne seront des acquéreurs qu'il faudra séduire mais des clients vendeurs qui sont convaincus de posséder la plus belle affaire du monde et de pouvoir la vendre à un prix plus élevé que la moyenne. Cependant, si vous savez vendre et surtout, vous vendre, vous réussirez dans ce métier. Votre expérience du neuf est un plus considérable, mais, ne négligez pas la formation initiale, elle sera déterminante pour maîtriser les spécificités juridiques et commerciales de la transaction immobilière.

Comment vous informer

Bien entendu info-mandataire sous sa rubrique "tous les réseaux" vous donne déjà beaucoup d'informations. Une fois une présélection faite par rapport à vos critères, contactez des mandataires des réseaux retenus, si possible à proximité de chez vous, cela peut être utile pour des affaires en commun plus tard !.

La conversation que vous aurez avec eux sera toujours révélatrice car ils vous parleront de leurs expériences concrètes du métier et d'un réseau, mais aussi des informations qu'ils ont obtenues au contact de leurs collègues. Méfiez-vous des réseaux qui n'affichent pas les noms et moyens de contact des mandataires de leurs réseaux...

Vous dirigez un réseau ?


Vous ne trouvez pas votre réseau sur Info-Mandataire.com, vous souhaitez apporter des précisions ou présenter vos prochaines réunions d'information ?

Consultez nos services aux réseaux et complétez ce formulaire. Pour plus d'informations, contactez-nous.

Tél : 07 61 67 58 95

Ensuite, une fois ce deuxième niveau de sélection fait, contactez les 2 ou 3 réseaux retenus et rencontrez-les, de préférence à leur siège. Même si cela représente des frais de déplacement, la visite des locaux et rencontrer les salariés sera très instructive. Certains réseaux ayant tendance à "gonfler" la réalité, sur place les choses seront plus claires, rappelons qu'il est essentiel de choisir un réseau viable économiquement, en effet, si celui-ci devait faire faillite, contrairement à un salarié, vos commissions risquent de ne jamais être payées...

Dans votre sélection, distinguez les réseaux mixtes, ils regroupent à la fois des agences immobilières classiques et des mandataires, et ont une approche différente. en effet, leurs structures vous permettront notamment de recevoir vos clients dans une agence. Par contre, vous aurez l'inconvénient d'une vision différente du métier, ce qui peut parfois causer des difficultés : concurrence sur un même client, accès aux locaux, respect de votre indépendance... Nous vous conseillons donc de rencontrer l'agent immobilier auquel vous seriez rattaché avant de rejoindre un réseau d'agences et de mandataires.

Vous êtes mandataire depuis 1 ou 2 ans ?


Parlez nous des critères et moyens de contrôle qui vous semblent importants dans le choix d'un réseau par rapport à votre expérience à l'aide du formulaire ci-dessous.

Commenter cet article






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor