Loading...

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Publié le Mis à jour le

Immobilier : ce nouveau montage qui permet d’acheter du neuf  à prix cassé

Un nouveau dispositif, issu des lois Alur et Macron, va permettre aux grandes villes de lancer des programmes immobiliers bien en-dessous des prix du marché. Décryptage.

Acheter un logement neuf avec des rabais de 20 à 40% par rapport aux prix du marché ! Vous ne rêvez pas, ce sera bientôt possible, grâce à un nouveau concept qui vous permettra de devenir propriétaire de votre appartement, sans avoir à payer le terrain sur lequel il a été construit.

Ce drôle de montage va être rendu possible par la création d’organismes fonciers solidaires (OFS), dont la mission consiste à mettre à disposition des promoteurs ou bailleurs sociaux, des terrains sur lesquels ils pourront implanter leurs programmes immobiliers. En faisant l’économie du foncier, les constructeurs auront ainsi la possibilité de proposer des logements beaucoup moins chers à la vente. En contrepartie, les acheteurs n’auront qu’à reverser un loyer de l’ordre de 1 euro par mois aux organismes mettant le foncier à disposition pour en obtenir la jouissance.

>> Lire aussi : 17 pièges à éviter pour réussir votre achat dans le neuf

Les premières opérations viennent d’être lancées sous l’impulsion de la mairie de Lille. Un organisme foncier solidaire public - regroupant entre autres la ville et la fédération des promoteurs immobiliers - met à disposition un terrain qui permettra de sortir d’ici l’an prochain une quinzaine de logements à prix cassés ! “Ils seront commercialisés à 2.100 euros le mètre carré, là où les prix du marché fluctuent autour de 4.000 euros le mètre”, note Audrey Linkenheld, élue de Lille et députée du Nord, à l’initiative du projet. A noter que ces logements, comme tous ceux qui seront vendus via ce montage, seront réservés à des acheteurs dont les revenus n’excèdent pas les plafonds d’accession sociale à la propriété : 46.632 euros pour une famille de 3 personnes à Lille, 60.004 euros en Ile-de-France.

>> Notre service : Découvrez les programmes immobiliers neufs actuellement en vente en France

Avantage supplémentaire pour les futurs acquéreurs : ces logements “sans terrain” permettront de bénéficier d’une décote de l’ordre de 30% sur la taxe foncière. “Et pour faciliter les opérations, le bail de 99 ans liant l’acheteur à l’organisme propriétaire du terrain sera rechargé lors de chaque vente et transmission du logement”, détaille Audrey Linkenheld. Seule incertitude : le calcul de la plus-value pour pouvoir revendre ces biens doit encore être précisé par décret.

En attendant, ce type de montage fait déjà des émules. Les villes de Biarritz et de Rennes devraient prochainement lancer leurs opérations. La mairie de Paris vient également de voter une délibération afin de lancer son propre organisme de foncier solidaire, chasseur de terrains. Bientôt des logements neufs à prix cassés dans le coeur de Paris ? Non non, vous ne rêvez pas.

mur

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor