Loading...

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)
Comment bien renégocier son crédit immobilier ?

Comment bien renégocier son crédit immobilier ?

Un minimum de 70 000€ à rembourser pour que l'opération vaille le coup

Avec une légère remontée des taux de crédit immobilier qui sont passés en moyenne de 1,40% à 1,70% sur 20 ans depuis novembre 2016, les demandes de renégociation se font plus rares. Toutefois, il n'est pas trop tard pour faire des économies, si vous réunissez quelques conditions essentielles.
Pour que cette renégociation soit véritablement intéressante, il est préférable qu'il vous reste un capital important à rembourser, d'au moins 70 000€. Idéalement vous serez également dans le premier tiers de votre remboursement. C'est en effet en début de prêt que l'on rembourse le plus d'intérêts (jusqu'à 60% sur les deux premières années pour des crédits sur 25 ans). Toutefois, des crédits contractés il y a 10 ou 15 ans peuvent aussi être renégociés s'ils ont été souscrits sur des longues durées car un rachat sur la durée restante du prêt permettra encore d'obtenir des taux autour de 1% sur 7 ans, soit un écart de plus de 3 points par rapport aux taux de l'époque pour un crédit sur 20 ans.
Enfin, l'écart entre le taux actuel de votre prêt en cours et celui du nouveau crédit doit être au minimum de 0,7 point. Certaines simulations estiment même qu'il faut un écart d'un point pour que l'économie générée rende l'opération intéressante. En effet, les frais engendrés par une renégociation de crédit peuvent atteindre 3 à 4% du capital restant dû (incluant les pénalités de remboursement anticipé, les frais de garantie et les frais de dossier).

Diminuer la durée restante du prêt et conserver les mêmes mensualités

Pour faire un maximum d'économies en renégociant son prêt immobilier, il est conseillé de diminuer la durée restante du prêt tout en conservant la même mensualité. Le taux sera ainsi plus faible sur une durée plus courte et l'amortissement du crédit plus rapide.
Il est également préférable de prévoir de conserver son bien (et donc son crédit) au moins deux ans car l'amortissement reste plus lent pendant les premières années qui suivent le rachat d'un prêt.
Profitez-en pour essayer de renégocier aussi votre assurance de prêt. Il est en effet toujours temps de trouver une assurance mieux adaptée et plus compétitive afin d'augmenter encore davantage l'économie globale faite sur votre prêt. Vérifiez alors si cette assurance est transférable d'une banque à l'autre car ce n'est pas toujours le cas.

Trucs et astuces

Vous pouvez bien sûr renégocier votre prêt auprès de votre banque actuelle mais il est indispensable de la mettre en concurrence avec d'autres banques. Les taux actuels varient entre 1,50% sur 15 ans et 1,90% sur 25 ans selon les profils. Ne perdez pas de vue non plus que, pour renégocier un prêt, vous devrez reconstituer un dossier avec vos derniers relevés de compte, vos derniers bulletins de paie et vous serez également amené à repasser des examens médicaux.

mur

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor