Loading...

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

«  Non au béton, préservons Merlimont ! Front de mer en danger !  » Une quinzaine de propriétaires riverains de la digue Nord de Merlimont manifestaient ce jeudi, en fin de matinée, place de la Chapelle. Ils s’insurgent contre le chantier en cours de construction d’un immeuble d’habitation, un rez-de-chaussée et quatre étages, au 26 boulevard de la Manche.

Le motif de leur colère est double. D’une part, le permis de construire délivré par la mairie le 2 mars 2017, prorogeant celui du 15 janvier 2015, mentionne la «  construction d’une maison  », ce qui ne correspond pas au chantier actuel de réalisation d’un immeuble. De plus, les riverains estiment que cet immeuble dénaturera l’architecture balnéaire du front de mer, en raison notamment de l’avancée de trois mètres de la future construction par rapport à l’alignement des autres maisons de la digue.

Les riverains, avec à leur tête l’architecte Jean Copin, considèrent en outre que leurs préoccupations ne trouvent pas d’écho auprès de la municipalité. Le 10 mai dernier, ils ont adressé un recours gracieux au maire, Mary Bonvoisin.

mur

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor






Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com

Info-Mandataire.com partenaire d'Immodvisor