Loading...

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Apparu après le drame de la rue d'Aubagne, le hashtag #balancetontaudis fédère les témoignages sur l'inaction de la municipalité.

Les Marseillais sont en colère. Et pas seulement ceux du centre. Le hashtag #balancetontaudis a reçu plus d'une centaine de signalements 24 heures après sa création. Fathi Bouaroua, son initiateur, n'est pas un geek mais l'ancien directeur général de la Fondation Abbé Pierre à Marseille, aujourd'hui au conseil d'administration d'Emmaüs. Il a associé à sa démarche des associations mais aussi des syndicats d'avocats: «L'objectif, explique-t-il, est que les victimes des logements insalubres, les locataires puissent se retourner contre les propriétaires. Que la peur change de camp.» Il est vrai que la loi du silence prévalait jusqu'alors.

En 2016, il n'y a eu dans la région que 400 plaintes et 84 arrêtés pris sur des immeubles en péril. Un chiffre ridicule rapporté aux 40.000 logements insalubres recensés à Marseille. Le silence puis la ligne de défense discutable de Jean-Claude Gaudin ont servi de catalyseurs et mis en relief l'immobilisme de la mairie sous sa cinquième ...

mur

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter


AlloDiagnostic partenaire d'Iinfo-Mandataire.com

Immobilier 2.0 partenaire d'Iinfo-Mandataire.com


Immodvisor partenaire d'Info-Mandataire.com


Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com


AlloDiagnostic partenaire d'Iinfo-Mandataire.com

Immobilier 2.0 partenaire d'Iinfo-Mandataire.com


Immodvisor partenaire d'Info-Mandataire.com


Toute la Franchise partenaire d'Info-Mandataire.com