Loading...

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)
L'ancien site de la DDE
C'est sur les anciennes emprises de la DDE (Direction Départementale de l'Equipement) qui avait ses ateliers et garages, dans le périmètre délimité par la rue de Colmar, le boulevard de Verdun, et la rue de Mulhouse à Dijon.
Des emprises dédiées à la Direction Départementale des Territoires sont restantes, mais c'est sur ce site que Voisin Immobilier a décidé d'implanter un vaste programme immobilier.
Sur environ 10 000 mètres carrés de terrain, le promoteur va implanter 6 immeubles, afin de créer 247 logements, 905 m2 de bureaux et 425 m2 de commerces, soit une surface totale de 16735 mètres carrés.
/>/>/>Le site de la gare des "tacots", 10 000 mètres carrés de terrain pour un vaste projet immobilier / © FTV François Latour
Le site de la gare des "tacots", 10 000 mètres carrés de terrain pour un vaste projet immobilier / © FTV François Latour

Fouilles archéologiques préventives
L'INRAP avait effectué il y a un an environ, début 2018, un premier diagnostic archéologique, qui mettait en évidence la présence de vestiges maçonnés et de nombreux fragments de faïences.
5 semaines étaient prévues pour effectuer des fouilles archéologiques préventives, dans le programme de construction du promoteur.
Les archéologues ont commencé leurs travaux le 15 janvier, et n'ont eu besoin que de 4 semaines pour effectuer l'ensemble des relevés et photos du site. Les fouilles se sont achevées lundi 11 février.

La gare des "tacots"
Les archéologues s'attendaient à trouver le site d'une faïencerie, au regard des nombreux fragments de faïence retrouvés.
Mais en vérité, les vestiges de maçonnerie importants se sont avérés être ceux de la gare "des tacots" : une gare de maintenance et d'entretien des petits trains qui desservaient les petites villes de Côte-d'Or.
Un bâtiment aux dimensions imposantes, de 35 mètres par 30, permettant de faire la maintenance des trains
Cette gare, mise en service en 1892, aura cessé d'exister à la Seconde Guerre Mondiale.
Le site avait été repris par les services de la Direction Départementale de l'Equipement dès 1946.

De fragments de faïence
Le site utilisé par la gare des tacots est celui d'une ancienne gravière, et de très nombreux fragments de faïence ont été utilisés pour remblayer l'endroit.
En effet, cela est du à la présence de la faïencerie de Montmuzard, qui se trouvait de l'autre côté du boulevard de Verdun. Une activité industrielle qui s'est étalée de 1786 jusqu'au XIXème siècle.
Ces fragments se sont étalés sur une épaisseur d'environ 2m50.

/>/>/>Les fragments de faïence retrouvés par les archéologues de l'INRAP ("biscuits" de faïence, fragments d'assiettes et de pots...) / © FTV François Latour
Les fragments de faïence retrouvés par les archéologues de l'INRAP ("biscuits" de faïence, fragments d'assiettes et de pots...) / © FTV François Latour

Le programme se poursuit
Maintenant que les archéologues ont terminé leurs relevés et photos, le vaste programme immobilier peut se poursuivre.
La première tranche de construction proposant 30 logements doit être livrée le 1er trimestre 2021.

Le reportage de François Latour
Intervenants :

  • Stéphanie Morel-Lecornué, responsable d'opérations INRAP
Dijon : l'ancienne gare "des tacots" mise au jour

 

mur

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter


Ma Gestion Locative partenaire d'Iinfo-Mandataire.com
AlloDiagnostic partenaire d'Iinfo-Mandataire.com

Immobilier 2.0 partenaire d'Iinfo-Mandataire.com


Immodvisor partenaire d'Info-Mandataire.com


Ma Gestion Locative partenaire d'Iinfo-Mandataire.com
AlloDiagnostic partenaire d'Iinfo-Mandataire.com

Immobilier 2.0 partenaire d'Iinfo-Mandataire.com


Immodvisor partenaire d'Info-Mandataire.com