Loading...

Sur le modèle de « Réinventer Paris » et « Imagine Angers », Toulouse Métropole avait lancé « Dessine moi Toulouse » en novembre 2018. Un appel à projets public-privé qui listait vingt sites à réaménager dans l’agglomération. Des lieux volontairement hétéroclites (château, parcelles foncières, anciennes halles industrielles, cœur de ville…) et parfois peu connus du grand public avaient été choisis. Un cahier des charges minimal avait été donné aux candidats. Seule l’innovation était attendue.
114 candidatures ont été examinées par la métropole et sur les vingt candidats préselectionnés en short list, quinze lauréats (constitués d’équipes mixtes) ont finalement été retenus dans cinq catégories.

Aménagements de grande envergure

Projet Agriville retenu au château de Paleficat
Le parc du château sera entièrement réaménagé avec de multiples usages. Trois tiers lieux seront construits ainsi que 210 logements et 368 m² de commerces et activités. Le château lui même sera rénové en restaurant bistronomique. L’équipe retenue : Crédit Agricole immobilier, le groupe des Chalets et OECO architectes.

Projet agriparc des Berges de l’Hers-EDENN
Dans le quartier des Trois Cocus, ce projet hybride mêlera espaces publics, espaces de production agricole, logements sociaux. L’équipe retenue : SA des Chalets assisitée par le GIE Garonne Développement, maîtrise d’œuvre Les Marneurs (architecte, urbaniste et paysagiste).

Des logements et un espace public aux halles Amouroux
Les halles Amouroux (11 580 m²) non loin de la Roseraie seront entièrement réhabilitées et un programme de 142 logements dont quarante six logements sociaux seront construits, ainsi que des espaces mutualisés pour les artisans et une quinzaine d’ateliers privatifs. L‘équipe retenue : Nexity immobilier résidentiel Midi-Pyrénées, avec LP Promotion. Architectes OECO et Quaternion.

Sites remarquables ou à fort potentiel

La crypte Saint Aubin devient « Light House »
Un lieu atypique constitué de locaux tertiaires et services associés dédiés aux industries créatives verra le jour. L‘équipe retenue : Icade Promotion Maitrise d’œuvre Seuil Architecture

Le stade Ernest Wallon devient une cité des sports
Le projet prévoit au niveau du parking et du barnum existants, la création d’un campus du sport, un musée du rugby, des logements (internat), des espaces de co-living et des commerces, un parking silo.
Le stade Ernest Walllon sera par ailleurs rénové : un hôtel et des bureaux seront construits. La surface plancher totale atteint 100.800 m². L‘équipe retenue : Unibail Rodamco-Wetsfield, Kaufman & Broad Midi-Pyrénées, Greencity Immobilier. Architecte Taillandier Architectes Associés

Sites structurants aux enjeux métropolitains

La zone 1 de l’aéroport Toulouse Blagnac devient « Sky One »
Deux parcelles de 5000 m² seront revalorisées par la construction de deux bâtiments dans le cadre du projet « Sky One » qui comprendra un pôle de services de 2187 m² (salle de sport, data center, workafé) et un parc tertiaire de 8510 m² dont 5000 m² dédiés au coworking. L‘équipe retenue : Mandataire EM2C Groupe, architecte : Ateliers Alfonso Femia.

De l’habitat partagé et intergénérationnel à Bordeblanche, quartier des Pradettes
Le projet prévoit la construction d’une résidence intergénérationnelle de soixante dix logements avec de nombreux services. L‘équipe retenue : Patrimoine SA Languedocienne, architecte Harter Architecture.

L’ancien bâtiment de l’OMS à l’Oncopole devient « Le Hub »
Le bâtiment existant de 2600 m² sera transformé en lieu de rencontres et d‘échanges. Il abritera aussi des services et commerces de proximité ainsi qu’un restaurant et un club de padel. L‘équipe retenue : Mandataire SCCV Le Hub, architectes Raynal, Team architecture Cabinet Bechu et associés.

Les bâtiments de Lapujade réhabilités en logements, commerces de proximité et espaces partagés
Ces bâtiments datant de 1950, dont certains sont industriels, seront réhabilités et transformés en soixante logements dont quarante deux logements participatifs. Le site est intégré au périmètre de TESO. L‘équipe retenue : Mandataire le COL, architectes AR 357 +Jaufret Barrot.

Sites communaux

A Aussonne une maison des associations remplace l’ex magasin Champion
Cet ancien supermarché composé d’un parking et d’un bâtiment couvert sera entièrement réhabilité. Objectif ? Redynamiser le centre bourg d’Aussonne. Une maison des associations et une résidence tremplin pour jeunes actifs, verront le jour. L‘équipe retenue : Mandataire Patrimoine SA Languedocienne, architectes DLM Architectes.

Saint-Jean : réhabilitation du cœur de ville
Le cœur de ville de cette commune actuellement traversé par la route d’Albi sera entièrement redessiné. Des logements, des commerces, seront créés ainsi qu’un square paysager.
L‘équipe retenue : Maitre d’ouvrage et mandataire VIAE Participations, architectes, maitrise d’œuvre de conception : La Fabrique A+U

Réaménagement de la Zone de Tucol à Saint Alban
Ce projet ambitionne de créer un nouveau quartier dans cette commune de l’agglomération toulousaine avec la construction de logements collectifs et de maisons individuelles évolutives autour de vergers partagés mais aussi une crèche, des commerces, des espaces de coworking.
L‘équipe retenue : Mandataire Kaufman & Broad, membre du groupement Promologis, Maitrise d’œuvre Taillandier Architectes Associés

Sites Tisséo Collectivités

Le pôle multimodal des Argoulets devient « Icone »
Un bâtiment iconique inscrit dans un cercle de 60 m de diamètre regroupera ici les acteurs de l’e-sport et de la réalité virtuelle. Il sera composé d‘espaces de loisirs, d’hébergement de tourisme Coliving, de tertiaire (e-sport), d’une salle Arena de 450 places, de commerces, et de places de stationnement. L‘équipe retenue : Mandataire EDELIS, architecte : C+2B Architecture, agence d’urbanisme d’une ville à l’autre.

Le pôle d’échanges multimodal de Borderouge devient « Pop-Up »
Cet espace situé au cœur de Borderouge 2 sera réaménagé avec la construction de parkings supplémentaires et dédiés au covoiturage ainsi que des locaux tertiaires et des commerces. L‘équipe retenue : Mandataire groupe PichetInvestisseur Financière Pichet, Architectes : V2S, AREP.

Le pôle d’échanges multimodal de Jolimont devient « My Jolimont »
Ce projet vise à intégrer la station de métro à son environnement avec un réaménagement urbain et la création d’un mail piéton, un travail sur la végétalisation est proposé et un parc paysager sera notamment aménagé sous le viaduc. Un Fab Lab, des logements, un supermarché coopératif et participatif sont aussi programmés. L‘équipe retenue : Mandataire-promoteur : Nexity résidentiel Midi-Pyrénées, Architectes : Architectes singuliers.
Béatrice Girard.

Sur les photos

En haut : Le bâtiment Icone sera construit aux Argoulets. Il regroupera les acteurs de l’e-sport et de la réalité virtuelle ainsi qu’une salle Arena de 450 places.
Au centre : Vue de nouveaux bâtiments à l’aéroport Toulouse Blagnac.
En bas : Dans le quartier Jolimont. Crédits : DR

mur

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter