Loading...

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Finie, la grande ville ou la grande maison avec piscine. Albi attire de nombreux acquéreurs grâce à l'image de son centre historique, et à son développement. Ils viennent de Toulouse, Paris ou Bordeaux, parfois de plus loin et choisissent la Ville rouge pour s'installer après un coup de cœur en vacances ou à la retraite, et acheter un bien avec du cachet, quitte à le rénover. D'autres habitants de l'agglomération albigeoise la quittent pour se rapprocher du cœur de ville dans un logement plus petit, une fois les enfants partis et l'âge plus avancé. Tour d'horizon de ces quartiers où l'offre est souvent inférieure à la demande.

L'ouest albigeois : Maladrerie-Castelviel-François Verdier

La zone ouest est LE quartier le plus côté, où se côtoient résidences et belles demeures avec jardin. De par son accès rapide avec l'A68, La Maladrerie attire des acheteurs tournés vers Toulouse et soucieux de leur qualité de vie, à deux pas de la Cathédrale. « Les gens veulent faire leurs courses et emmener leurs enfants à pied », décrit Anaïs Kimmel de l'agence Stéphane Plazza. Prix...

mur

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter