Loading...

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Remis traditionnellement à la fin du salon international de l’immobilier de Cannes, les Mipim Awards ont primés douze projets, chacun dans leur catégorie. Voici notre sélection.

C’est un peu la remise des Palmes d’or du festival immobilier, qu’est le Mipim de Cannes. Ce jeudi soir, à l’issue de la 30e édition de ce rendez-vous incontournable des professionnels de l’immobilier, un jury international a couronné douze projets et réalisations. Preuve du caractère mondial de cette compétition, les lauréats sont présents aussi bien en Russie, qu’au Japon, en Allemagne, au Royaume-Uni et bien sûr en France. Nous en avons retenu cinq.

Meilleur méga-projet futur

Baptisé Futura Park (voir notre illustration principale), ce projet doit voir le jour dans la ville britannique de Harrogate dans le comté du Yorkshire du Nord. Il s’agit d’un projet de parc récréatif mêlant loisirs et restauration qui devrait coûter 250 millions de livres (293 millions d’euros), créer 1000 emplois et attirer 3,5 millions de visiteurs par an. Le promoteur Fallons est derrière ce projet visant à créer un parc d’attractions gastronomique en s’appuyant sur la marque Eataly qui a déjà ouvert un concept de ce type à Bologne, en Italie.

MIPIM 2019 - MIPIM AWARDS FINALISTS - BEST HOTEL AND TOURISM RESORT

Meilleur complexe hôtelier et touristique

Le jury a distingué le projet du Club Med à Cefalù, en Italie. Premier 5 tridents de la marque en Europe, le complexe est assis sur un cap rocheux offrant des vues imprenables sur le pittoresque rocher de Cefalù. Le style épuré de ses «Villettas» privées mêlant paysage minéral, végétation luxuriante, et eaux translucides de la Méditerranée a séduit.

Meilleur projet de rénovation urbaine

MIPIM 2019 - MIPIM AWARDS FINALISTS - BEST URBAN REGENERATION
Reconstruction du centre-ville historique de Francfort.Crédits photo DomRömer GmbH

La reconstruction du vieux Francfort, le projet DomRömer, vise à réhabiliter l’urbanité de ce secteur et à revitaliser son centre historique. Pas moins de 36 bâtiments ont été développés à partir du tracé de la ville médiévale, en lieu et place des services techniques de la ville dont les bâtiments dataient des années 1970. Le projet mêle 15 reconstitutions historiques, et 21 réalisations issues de concours internationaux d’architecture. L’ensemble, avec ses places, allées et ruelles doit mêler de manière vivante habitat, travail, culture et loisirs.

MIPIM 2019 - MIPIM AWARDS FINALISTS - BEST REFURBISHED BUILDING
L’immeuble de bureaux Kosmo, à Neuilly-sur-Seine.Crédits photo Altarea Cogedim

Meilleur immeuble rénové

Parmi les lauréats français, voici Kosmo. Cet immeuble de bureaux construit entre 1973 et 1979 a été entièrement rénové par le promoteur Altarea Cogedim. Situé à Neuilly-sur-Seine, en bordure de Seine, juste en face du quartier d’affaires de La Défense, l’immeuble doit accueillir le nouveau siège mondial des parfums Christian Dior.

Meilleur centre d’affaires

Laborde est un autre projet français primé, installé place Saint-Augustin à Paris. Porté par le promoteur ACM et réalisé par Philippe Chiambaretta Architecte, le nouveau siège du cabinet d’avocats Gide Loyrette Nouel mêle immeuble haussmannien historique face, côté cour, à un majestueux immeuble de bureaux entièrement reconstruit et doté d’immenses baies vitrées. Entre les deux, passerelle entre tradition et modernité, se trouve un pavillon monumental propice à l’échange d’idées et à l’accueil d’événements.

MIPIM 2019 - MIPIM AWARDS FINALISTS - BEST OFFICE & BUSINESS DEVT
Le nouveau siège du cabinet d’avocats Gide Loyrette Nouel, à Paris.Crédits photo Julien Lanoo/photo: Julien Lanoo

Meilleur complexe industriel et logistique

C’est le «Greenwich Peninsula Low Carbon Energy Centre», à Londres qui a été distingué. Dans ce nouveau quartier urbain de l’est de la capitale britannique, ce centre de production d’électricité à faibles émissions se veut un signal fort pour marquer l’entrée de ce secteur. La salle des machines et les bureaux annexes modulables sont enrichis d’un espace découverte interactif et éducatif ouvert aux groupes, sur réservation.

MIPIM 2019 - MIPIM AWARDS FINALISTS - BEST INDUSTRIAL & LOGISTICS
«Greenwich Peninsula Low Carbon Energy Centre», à Londres.Crédits photo mark-hadden

Meilleur centre commercial

Du côté des lauréats japonais, voici Hirakata T-Site. Cet ensemble se veut une «pièce à vivre communautaire», un lieu public gigantesque centré sur une grande librairie proposant plus de 150 000 références, pour favoriser la lecture et les liens sociaux. La façade transparente baigne de lumière les multiples espaces, tandis que les différentes terrasses de toit offrent un point de vue ouvert sur la ville. Un exemple de renouvellement des quartiers de transit, mais aussi de zones en proie au déclin démographique.

MIPIM 2019 - MIPIM AWARDS FINALISTS - BEST SHOPPING CENTRE
Hirakata T-Site, au Japon.Crédits photo Nakamichi Atsushi

Notons par ailleurs que deux projets, déjà évoqués par Le Figaro immobilier ont été primés cette année: le célèbre «Mille Arbres», l’un des emblèmes de «Réinventer Paris», imaginé par les agences japonaise et française Sou Fujimoto et Manal Rachdi a décroché le prix du «Meilleur projet futur», tandis que Zaryadye Park, à Moscou a été distingué dans la catégorie «Meilleur projet de rénovation urbaine».

mur

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter