Loading...

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Source : Se Loger

Avec 541 300 m² en demande placée et 2,4 Mds € en investissement, l’immobilier de bureau en Île-de-France affiche un recul respectif de 23 et 22 % sur un an. Le taux de vacance demeure bas, favorisant la hausse des loyers.

541 300 m² de bureaux placés en Île-de-France : -23 % sur un an

Déjà observée au dernier trimestre 2018, la baisse de la demande placée se confirme au premier trimestre 2019. Selon Immostat, sur une année glissante, de premier trimestre 2019 à premier trimestre 2018, cette décélération des transactions locatives et des ventes à utilisateurs se chiffre à 23 %. L’absence des grandes transactions, exceptée celle de 31 000 m² à Fontenay sous Bois loués par la Société Générale, se fait sentir ce trimestre d’autant que l’an dernier, à époque comparable, deux transactions comptabilisaient 100 000 m². Le créneau des moyennes surfaces, de 1 000 à 5 000 m²,reste très bien orienté, en hausse de 17 % attestant d’un marché profond et mature qui correspond aux besoins des moyennes entreprises.

En savoir plus

mur

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter